Dominic Aprin se confie sur ses 25 ans d’amour avec Annie | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Dominic Aprin se confie sur ses 25 ans d’amour avec Annie

Dominic Arpin a plusieurs raisons de célébrer cette année. Une 15e année à la barre de Vlog, 25 ans d’amour avec Annie et bientôt 10 ans depuis son diagnostic de cancer. Van Aventure, qu’il pilote pour une troisième saison, le révèle plus que jamais à lui-même. Tant pour la richesse de sa vie professionnelle que celle de sa vie personnelle, Dominic Arpin reconnaît le beau et immense rôle de son amoureuse, Annie Spencer.

• À lire aussi:
Dominic Arpin gravement blessé lors d'un tournage    

En décembre, vous célébrerez 25 ans d’amour avec Annie.
Oui, je vais devoir réfléchir à quelque chose de spécial pour le souligner! 

Photo : Eric Myre


• À lire aussi: Dominic Arpin vainc sa plus grande peur pour son 51e anniversaire

• À lire aussi:
Au début de la cinquantaine, Dominic Arpin n’a jamais été si bien dans sa peau

Pourquoi ne pas le faire en sillonnant l’Europe en van?
C’est vrai que nous pourrions aller renouveler nos vœux en Italie, où nous sommes allés il y a quelques années (ils se sont mariés en 2014). Ces derniers mois, ma blonde et moi, nous avons fait des voyages en van au Québec. C’est quand même un défi de voyager à deux dans un van, et nous nous sommes très bien entendus. En plus, nous avions emmené Mika, notre chien. J’aimerais peut-être aussi passer quelques semaines au Montana, en van, pour nos 25 ans. J’ai une attirance naturelle pour les États-Unis, j’ai un côté cow-boy. 

Quelle est la part d’Annie dans l’homme que vous êtes devenu?
Ah mon Dieu! Je pourrais écrire un livre complet à propos de sa contribution. Annie a fait beaucoup de sacrifices, sur le plan professionnel mais aussi personnel, pour me permettre de grandir, entre autres dans ma carrière. J’aurais 1000 exemples à vous donner. J’ai travaillé durant 10 ans à la radio le matin. Je n’étais pas là pour m’occuper de notre fils, Thomas, ni même le soir parce que j’étais trop fatigué. Avec mon horaire chargé, elle a dû refuser des contrats. Mes tournages de Van Aventure, c’est tripant, mais ça fait en sorte que je ne suis pas beaucoup là l’été, depuis trois ans. 

Collection personnelle

Rappelez-nous dans quel domaine elle travaille.
Actuellement, elle est productrice au contenu pour Y’a du monde à messe et elle est recherchiste de profession. Annie a fait de moi un meilleur homme, un papa plus attentif, plus à l’écoute. C’est elle qui a pris soin de moi durant ma maladie, avant et après mon opération. J’ai dû subir cette intervention, car la masse cancéreuse était trop volumineuse. Annie a été exceptionnelle. Pendant des semaines, j’avais du mal à faire trois pas. J’étais amoureux d’Annie avant mon épisode de maladie. Après, j’en étais follement amoureux. Plus que jamais, je me suis vu vieillir à ses côtés.      

Et c’est elle qui vous a mené au sport, non?
Oui. Les gens pensent souvent que j’ai toujours été un grand sportif et quelqu’un qui prend soin de sa santé, mais quand j’ai rencontré Annie, je fumais et je sortais dans les bars. Elle, elle courait déjà des marathons et s’entraînait beaucoup. Si j’ai arrêté de fumer et que je me suis mis à la course à pied, c’est beaucoup grâce à elle. Par ailleurs, nous avons fondé notre maison de production et nous produisons Van Aventure, alors nous travaillons aussi ensemble. Nous nous complétons bien, et c’est une autre preuve que notre couple est solide.

À VOIR AUSSI: 10 émissions pour voyager en direct de votre salon

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus