Éloi heureux d’avoir été sauvé par le public à Star Académie | 7 Jours
/magazines/7jours

Éloi heureux d’avoir été sauvé par le public à Star Académie

Image principale de l'article Éloi heureux d’avoir été sauvé par le public
Photo : Eric Myre

La semaine dernière, Eloi s’est retrouvé en danger contre deux grandes pointures à l’Académie: Audrey-Louise et Krystel. Le jeune homme a décidé de ne pas baisser les bras et de travailler fort afin d’en mettre plein la vue et de décrocher le vote du public. Mission accomplie!

• À lire aussi:
Au lendemain de son départ de Star Académie, Audrey-Louise réagit

• À lire aussi:
Lara Fabian justifie la décision des professeurs d'avoir délogé Audrey-Louise

Éloi, comment te sens-tu au lendemain de cette soirée où tu as été sauvé par le public?
Je me sens très bien. Ç’a vraiment été une folle soirée. Je n’avais pas nécessairement pensé à un tel scénario. J’espérais avoir le vote du public, mais je n’étais pas certain que ça allait arriver. Je suis heureux d’être encore à l’Académie et de pouvoir poursuivre ce bel apprentissage. Même que je veux que ça ne s’arrête jamais, je veux rester jusqu’à la fin et je ne vais jamais oublier le beau moment de ma première prestation de mise en danger.      

Qu’as-tu envie de dire au public qui t’a sauvé?
J’espère que le public a vu à quel point j’ai travaillé fort la semaine dernière pour être à la hauteur. Je suis heureux de voir que les gens se sont attachés à moi et je veux vraiment les remercier de croire en moi. Je n’en revenais pas quand FouKi a dit mon nom. Pour moi, tout ça est incroyable. 

Comment as-tu réagi lorsque tu as appris que tu étais en danger avec deux fortes pointures comme Audrey-Louise et Krystel?
Je m’attendais à être en danger après l’évaluation des profs qui faisait suite aux questions sur ma compréhension de la chanson, mais je ne pensais pas que ce serait contre Audrey-Louise et Krystel. Elles ont toute les deux des voix incroyables et j’ai vite compris que je devais me mettre au travail, parce que sinon c'était impossible. C'est certain que je n'ai pas la voix de ces deux artistes. Je me suis alors dit que je devais me démarquer à ma façon. J’ai décidé de travailler encore plus fort et d’y aller avec une chanson qui me représentait et qui parlait de mon coin de pays. Je voulais opter pour une chanson qui était près de moi.      

JULIEN FAUGERE


• À lire aussi: Ébranlé, Édouard a les larmes aux yeux durant le post-mortem et ne veut pas dire pourquoi

• À lire aussi:
Le père de Camélia la surprend en direct à Star Académie, et c'est très émouvant

Quel genre de semaine as-tu passée?
Je voulais être certain de ma prestation et ne pas faire des erreurs. J’ai donc beaucoup pratiqué et je me suis senti vraiment plus en possession de mes moyens. Je ne voulais pas oublier mes paroles ou me déconnecter de la chanson. 

Lors du débriefing, après le Variété, tu as dit à Lara que tu avais eu un problème d’oreillette?
Oui, et j’ai tout fait à ce moment pour rester dans ma chanson et pour que ça ne paraisse pas, mais Lara est vraiment bonne, car elle a vu que j’avais un problème et elle a voulu savoir, lors du débriefing, ce qui était arrivé. En résumé, en montant sur scène, j’ai accroché mon pack de son, et tout le son dans mes oreilles était beaucoup plus fort que lors des pratiques. Pendant ma prestation, j’ai pensé enlever une de mes oreillettes — et que c’était la meilleure chose à faire pour moi —, mais je me suis dit que si je l’enlevais, le monde verrait qu’il y avait un problème et que ça dirigerait le regard ailleurs que sur ma chanson, alors j’ai décidé de faire avec. Finalement, ça s’est bien passé.      

As-tu eu peur de te retrouver en évaluation à cause de ce pépin technique?
J’y ai pensé, et après je me suis dit que j’avais géré cette situation de mon mieux. Lara a bien compris quand je le lui ai expliqué. Je ne suis donc pas allé en évaluation et j’en suis bien content. Je vais pouvoir respirer un peu tout en continuant de travailler.     

Qu’est-ce qui t’a amené à faire Star Académie?
J’ai suivi des cours d’interprétation avec une professeure l’été dernier et, à ce moment-là, je faisais mon premier spectacle solo. Je voulais aller chercher les meilleurs outils pour être solide sur scène et je voulais bien interpréter mes chansons. C’est donc ma professeure qui m’a parlé de Star Académie. Elle m’a dit que c’était l’école parfaite pour moi et j’ai décidé de tenter ma chance. Je dois beaucoup à cette professeure-là.

Photo : Eric Myre


• À lire aussi: Trois filles en danger cette semaine à Star Académie

Comment est arrivée cette envie de faire de la musique pour toi?
J’écoute de la musique depuis que je suis tout petit. Chaque jour ou presque, dans mon coin, quelqu’un sort sa guitare et se met à chanter lors des soirées. J’ai donc grandi là-dedans. Mais c’est vraiment vers l’âge de 11 ans que j’ai commencé à faire ça plus sérieusement. J’ai alors commencé à donner des spectacles et à participer à différents projets — j’ai chanté pour Opération Enfants Soleil. C’est parti comme ça et je n’ai jamais arrêté. La musique m’a tout le temps passionné et j’ai eu envie d’en faire un métier, même si je sais que ce n’est pas facile. Mais je suis prêt à faire ce qu’il faut. Et faire Star Academie me confirme que je suis à ma place.

Qu’est-ce que tu apprends sur toi à travers une telle expérience?
J’apprends beaucoup de choses, entre autres à définir mon style. J’aime travailler avec les professeurs, autant les réguliers que les invités. Chacun nous apporte une vision différente et ça nous permet d’évoluer. C’est la même chose entre Académiciens: nous nous donnons des conseils, nous nous encourageons. Certains ont beaucoup plus d’expérience que moi, alors j’observe et j’écoute ce qu’ils ont à me dire. Je suis ici pour apprendre et ça m’aide vraiment. C’est comme ça que je me découvre en tant qu’artiste. 

Quel est ton rapport à la critique?
Moi, la critique, ça me fait du bien, c’est formateur et je ne prends pas ça négativement. Je sais que j’ai beaucoup de choses à apprendre, que je ne suis pas parfait, mais j’absorbe les commentaires, je les applique et je travaille fort pour devenir le meilleur possible. 

À quoi ressemblait la vie d’Eloi avant Star Académie?
Je menais une petite vie bien tranquille, celle d’un petit gars normal qui fait ses affaires, qui était au secondaire, je donnais quelques spectacles ici et là pour me faire un peu d’argent de poche. Je terminais aussi ma cinquième secondaire. J’ai pris un peu d’avance de quelques semaines sur mes cours, mais si je reste longtemps, je vais peut-être suivre des cours d’été pour ne pas perdre mon année.      

Star Académie: La quotidienne, lundi au jeudi 19 h 30, à TVA et TVA+.
Star Académie: Le Variété, dimanche 19 h, à TVA et TVA+.
Restez connecté serré avec les Académiciens grâce aux caméras 24/7 offertes en exclusivité aux clients Mobilité et Helix Télé de Vidéotron.
Procurez-vous les vêtements à l’effigie de l’émission au boutiquesa.ca.

À VOIR AUSSI: Toutes les grandes stars qui ont chanté avec les Académiciens au fil des ans

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus