Patrice Robitaille donne des détails sur le 2e saison de C’est comme ça que je t’aime | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Patrice Robitaille donne des détails sur le 2e saison de C’est comme ça que je t’aime

Image principale de l'article Des détails sur le 2e saison
Photo : Dominic Gouin

Patrice Robitaille est de retour dans la peau de Serge Paquette dans la deuxième saison de C'est comme ça que je t'aime. Le comédien nous parle de son personnage et se confie sur ses autres projets.

• À lire aussi:
«C’est comme ça que je t’aime»: Découvrez l'intense bande-annonce de la saison 2

Un an après avoir développé son goût pour le crime aux côtés de sa femme, Micheline (Karine Gonthier-Hyndman), et de ses complices Gaétan et Huguette Delisle (François Létourneau et Marilyn Castonguay), Serge Paquette vivra plusieurs revirements inattendus dans ce deuxième chapitre de C’est comme ça que je t’aime. «Alors que leurs enfants sont repartis au camp d’été, Serge et Micheline sont fin prêts à renouer avec leurs activités criminelles, qu’ils ont délaissées pendant un an. Pour Serge, cette double vie est un moyen de pimenter sa vie plate.» 

Toutefois, le père de famille s’éloignera de plus en plus de sa femme. «Micheline et lui forment déjà un couple ouvert, mais en voulant reproduire ce qu’ils ont vécu l’année d’avant, ils n’obtiendront pas le même résultat. Au lieu de se rapprocher, ils vont plutôt s’éloigner. De plus, alors que sa maîtresse, Marie-Josée (Sophie Desmarais), est sur le point de se marier, Serge décide d’aller voir ailleurs. Il sera alors profondément troublé par une autre femme. Cette nouvelle venue troublera d’ailleurs beaucoup de gens», raconte Patrice Robitaille.

UN BEAU GRAND BATEAU
Le comédien se trouve choyé de pouvoir jouer dans cette série d’époque unique en son genre, dont l’action se déroule en 1975, soit l’Année internationale de la femme. «C’est comme ça que je t’aime est sans aucun doute le plus gros projet de ma carrière. On n’embarque pas dans ce bateau avec légèreté. Cette série représente quatre gros mois d’investissement ainsi que de longues journées de tournage. C’est très intense, mais c’est aussi extrêmement inspirant de jouer dans des décors des années 1970.» 

Dans la peau de Serge, l’acteur tient aussi à faire honneur à certains hommes qu’il a connus. «Pour ce rôle, je m’inspire de plein d’hommes que j’ai observés et côtoyés dans ma vie. D’ailleurs, quand des gens viennent me voir pour me dire que Serge leur fait penser à leur oncle ou à un membre de leur famille, je prends ça comme un réel compliment.»

• À lire aussi: «C’est comme ça que je t’aime» s'exporte en France

UNE RENCONTRE INOUBLIABLE
Par ailleurs, Patrice Robitaille déclare avoir eu un plaisir fou à tourner dans De Pierre en fille l’an dernier. Cette série mettra en vedette l’acteur et la comédienne Julianne Côté dans les rôles d’un père et de sa fille qui entretiennent une relation amicale privilégiée. «J’ai vécu une grande rencontre avec Julianne Côté, qui est aussi l’auteure de cette série. Il s’agit d’une fille super drôle et allumée avec qui j’ai connecté instantanément. Je suis très fier de faire partie de ce beau projet. J’ai aussi très hâte de voir le résultat final. Il est fort probable que De Pierre en fille connaisse une deuxième saison.»      

Rappelons au passage que la distribution de cette nouveauté à venir sera composée de Sarah-Jeanne Labrosse, Karelle Tremblay, Patsy Gallant, Rémy Girard, Stéphane Rousseau et Pierre-Yves Lord.

PLACE AU CINÉMA!
Patrice Robitaille vous invite à ne pas manquer le retour en salle, le 11 mars, du film Au revoir le bonheur, de Ken Scott, dans lequel il partage la vedette avec Louis Morissette, Antoine Bertrand et François Arnaud. D’ici là, le comédien tourne cet hiver dans le long métrage Ru, qui est l’adaptation au grand écran du roman du même nom de l’auteure Kim Thúy, paru en 2009. Ce film mettra en vedette la jeune actrice Chloé Djandji ainsi que Karine Vanasse et Marie-Thérèse Fortin. «Ce long métrage racontera l’arrivée au Québec de boat-people vietnamiens vers la fin des années 1970 et le début des années 1980. J’y joue un père de Granby qui accepte de parrainer une famille vietnamienne. Il s’agit d’un bon monsieur qui tend la main à ces gens qui vivent une période difficile. J’entamerai ensuite le tournage d’un autre projet dont je ne peux pas encore parler», dit-il en terminant.      

Photo : Inconnu / RADIO-CANADA


• À lire aussi: 17 personnages féminins forts de la télé québécoise 

LE RETOUR DES CAÏDS DE SAINTE-FOY
Un an après avoir découvert les rudiments de la criminalité, Huguette Delisle et sa bande renouent, à l’été 1975, avec leurs activités criminelles. Bien décidés à faire la loi à Sainte-Foy, Huguette, Gaétan, Serge et Micheline doivent toutefois composer avec leurs problèmes conjugaux. De plus, le quatuor et ses amis tentent de défendre leur empire jusqu’à Montréal. Une chose est certaine, les péripéties et les rebondissements inattendus sont au rendez-vous dans les 10 nouveaux épisodes de C’est comme ça que je t’aime.

NOUVEAUX PERSONNAGES COLORÉS
La deuxième saison, tout aussi déjantée que la première, bénéficie d’un bon nombre de nouveaux personnages. Tout d’abord, l’actrice Charlotte Le Bon prête ses traits à Grazia, une femme fatale et criminelle de haut niveau venant de Montréal. Charlotte, qui est la fille de la comédienne Brigitte Paquette, tient ainsi son tout premier rôle dans une série au Québec, alors qu’elle fait carrière en France depuis plusieurs années déjà. Pour sa part, Steve Laplante tient le rôle de Gaétan 2, le nouvel ennemi juré de Gaétan Delisle, qui ne laissera pas sa femme, Huguette, indifférente. 

Quant à Pierre-François Legendre, il est très heureux de s’être fait offrir le rôle de Maurice, le bandit-barbier. L’acteur a ainsi eu l’occasion de jouer à nouveau avec ses bons amis François Létourneau et Patrice Robitaille, qui étaient ses complices dans la série Les Invincibles. «Lorsque François m’a appelé́ pour me proposer un petit rôle dans cette émission, j’ai tout de suite été charmé́ par la proposition. On me verra donc porter des culottes trop courtes dans une scène de bataille de samouraïs.» 

Bien d’autres acteurs incarneront de nouveaux venus dans cette deuxième saison, dont Émilie Bibeau, Michel Laperrière, Marc St-Martin, Mikhaïl Ahooja, Anne-Marie Binette, Gabriel Cloutier Tremblay et Richard Fréchette. Par ailleurs, cette deuxième saison a été coréalisée par Jean-François Rivard et Robin Aubert.

• À lire aussi: «C'est comme ça que je t'aime»: le style des personnages vus par la costumière de la série

• À lire aussi:
«C'est comme ça que je t'aime»: la costumière dévoile comment elle a rendu le tout le plus fidèle possible

RÉCOMPENSES ET ÉLOGES
Sortie en 2020 sur Tou.tv Extra, la première saison de C’est comme ça que je t’aime avait remporté un franc succès auprès du public québécois. Saluée par la critique au pays comme à l’étranger, elle a aussi été la première série télé canadienne de l’histoire sélectionnée à la Berlinale. Au Québec, elle a été couronnée de 10 prix Gémeaux, dont celui de la meilleure série dramatique. Aujourd’hui, alors que les deux premières saisons sont disponibles sur Tou.tv Extra, l’auteur François Létourneau ne cache pas souhaiter se lancer dans l’écriture d’une troisième. Il ne lui reste plus qu’à attendre une confirmation officielle. C’est à suivre!

À VOIR AUSSI: 19 comédiens québécois qui ont incarné une personnalité connue

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus