Britney Spears réglera ses comptes en publiant ses mémoires | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Britney Spears réglera ses comptes en publiant ses mémoires

Image principale de l'article Elle réglera ses comptes en publiant ses mémoires
Photo : Getty Images

Vexée par le succès du livre de sa sœur, Britney Spears est prête à tout balancer à son tour dans des mémoires qui sentent déjà la poudre. Le grand déballage ne fait que commencer!

• À lire aussi:
Britney Spears témoignera au Congrès américain

• À lire aussi:
La tension grimpe d’un cran chez les Spears

Depuis qu’elle s’est libérée de sa tutelle, Britney Spears ne s’est pas privée d’utiliser les réseaux sociaux pour régler ses comptes avec sa famille. Ces dernières semaines, c’est sa petite sœur, Jamie Lynn, qui a le plus écopé. Sur Instagram, Britney est allée jusqu’à la traiter de «vermine» pour avoir fait de l’argent sur son dos avec son bouquin, Things I Should Have Said, qui ne serait, selon elle, qu’un tissu de menteries. «Qu’est-ce que j’aimerais que tu passes au détecteur de mensonges afin que tout le monde voie à quel point le mensonge est enraciné en toi», a-t-elle lancé.

Photo : Getty Images et Courtoisie


• À lire aussi:
Britney Spears écrit un roman surnaturel

Un avant-goût de vengeance

C’est peu dire que Britney n’a pas goûté le livre de Jamie Lynn, et encore moins le succès que ce dernier a rencontré lors de sa sortie. Mais l’interprète de Toxic n’a pas l’intention d’en rester là. «Elle pense sérieusement sortir son propre livre de confidences», a révélé une source, en ajoutant que les récentes publications rageuses de la star sur les réseaux sociaux ne sont qu’«un avant-goût de ce qui s’en vient». On peut ainsi s’attendre à ce que la diva de 40 ans en dise plus sur ses raisons d’estimer que ceux qui l’ont trahie «devraient tous être en prison». Sur Instagram, Britney a déjà donné un aperçu du traitement qui lui a été réservé quand elle était sous le contrôle de son père, Jamie. «Ma famille m’a retenue contre mon gré tout en disant que c’était pour m’aider», a-t-elle dit au sujet d’une «cure» de plusieurs mois infligée en 2019. Privée de liberté, Brit a confié avoir dû rester huit heures assise sur une chaise et donner 30 litres de sang par semaine. «“Ma famille m’a tuée”, voilà exactement ce que je pensais. À un certain moment, je me suis dit: “Si ça se trouve, j’ai le cancer et ils ne veulent pas que je le sache. C’est peut-être une thérapie secrète pour les cancéreux.”»

Des confessions à 15 million$ 

Justin Timberlake et Britney ont été un des couples les plus suivis des années 2000.

Photo : Getty Images

Justin Timberlake et Britney ont été un des couples les plus suivis des années 2000.


• À lire aussi: Janet Jackson n’en veut pas à Justin Timberlake

Avec ce genre de révélations sordides, Britney n’a eu aucun mal à trouver preneur pour publier ses confessions. Différents éditeurs ont surenchéri et c’est finalement la maison d’édition Simon & Schuster qui a gagné la joute. «Les offres ont atteint 15 millions de dollars, un montant difficile à refuser», a indiqué la même source. Mais on aurait tort de penser que Britney fait ça pour l’argent. «Ce qu’elle veut, c’est donner sa propre version des faits. Et elle ne va pas être avare de détails. Elle tient absolument à tirer les choses au clair», a dit une source au magazine Life & Style. Britney compte aussi en profiter pour revenir sur des périodes un peu moins sombres de sa vie et révéler des anecdotes croustillantes sur les célébrités qui ont pu croiser sa route. «Ne comptez pas sur elle pour se retenir sur le sujet, a prévenu la source. Au sommet de sa gloire, elle enchaînait les fêtes dans les Hollywood Hills où il y avait plein de cocaïne et de l’alcool à flots.» Ses amies fêtardes, Lindsay Lohan et Paris Hilton, pourraient ainsi avoir droit à un chapitre, tout comme Madonna, avec qui elle a échangé un sulfureux baiser sur la scène des MTV Video Music Awards en 2003. Mais ce sont surtout ses anciens amants qui peuvent trembler. On pense bien sûr à Justin Timberlake, qu’elle aurait trompé avec le chorégraphe Wade Robson, mais aussi à Ben Affleck, avec qui elle aurait joué au strip-poker au cours d’une chaude soirée d’été. «À l’époque, Britney disait que Ben était le meilleur amant qu’elle ait jamais eu», conclut la source. On a hâte, là aussi, d’en savoir plus... 

Ben Affleck n’a jamais voulu commenter les rumeurs sur sa liaison avec Britney...

Photo : Shutterstock

Ben Affleck n’a jamais voulu commenter les rumeurs sur sa liaison avec Britney...


• À lire aussi: Britney Spears règle ses comptes avec Christina Aguilera

À VOIR AUSSI: 18 vedettes reconnues pour être radines

s

À VOIR AUSSI: 10 stars internationales à suivre sur Instagram

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus