Benoît Gagnon se blesse dans un bête accident de ski | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Benoît Gagnon se blesse dans un bête accident de ski

Benoît Gagnon s'est blessé alors qu'il faisait du ski, la semaine dernière.



• À lire aussi: Benoît Gagnon a fait la grande demande à son amoureuse, Nathalie

• À lire aussi: Benoît Gagnon nous raconte tout sur son coup de foudre pour son amoureuse Nathalie

C'est la semaine dernière, au micro à Rouge, que l'animateur est revenu sur ce bête accident qui s'est produit lors d'une sortie en ski à Saint-Bruno avec ses deux fils, Mathieu et Charles, mardi soir dernier.

L'accident s'est produit alors qu'il dévalait les pentes avec son plus jeune, Charles, dans la pente-école, en attendant que son aîné, Mathieu, finisse de se préparer. C'est en voulant aider son fils que l'animateur s'est retrouvé coincé.

«On fait une première descente, ça va bien. On remonte, on en fait une deuxième et j'ai un genre de cerceau de hula hoop dans lequel je le passe. Il se tient en avant et ça me permet de le guider un peu et de le ralentir, tu comprends? Je suis derrière lui et je vois qu'il perd l'équilibre, donc je viens pour me pencher pour le ramasser et l'aider, il se redresse tout de suite et une seconde et demie après, il repart. Mais là, quand il part, je me penche pour le ramasser, et il met tout son poids sur ses skis, donc ses skis passent en dessous de mon ski gauche, qui jamme, et tout mon 205 livres part par en avant. Le genou me twiste. Mais là, je l'ai dans les airs, parce que ses bottes se sont détachées de sur ses skis, parce que ses skis sont par terre. Et là je pars par en arrière, moi, mais mon ski ne bouge pas. Alors mon 205 [livres], plus son 45, c'est 250 livres qui ont écrasé complètement mon genou gauche», a raconté l'animateur alors qu'il était de passage à l'émission Véronique et les Fantastiques.

• À lire aussi: Jonathan Roy a évité le pire après un grave accident de plongée

Comme il l'indique dans son témoignage, Benoît Gagnon est un très bon skieur, car en plus de pratiquer ce sport depuis 45 ans, il l'a également déjà enseigné. C'est pourquoi se blesser de cette façon-là, dans la pente-école, était d'autant plus improbable et inusité pour lui.



«Je suis à terre, j'ai les yeux pleins d'eau, j'ai mal, j'ai l'impression que je vais vomir ma vie, et j'ai Charles qui est debout à côté de moi et qui pleure et qui dit: “Papa! C'est de ma faute si tu t'es fait mal parce que j'ai fait une pointe de tarte poche.” J'essaie de le consoler, mais pendant ce temps-là, moi, j'ai reçu la foudre dans mon genou. [...] Demain matin [vendredi], j'ai une résonance magnétique. Je peux pas dire encore ce que j'ai, mais ça fait mal en est*», a-t-il poursuivi, expliquant que malgré tout, heureusement, tout le monde se porte bien.

On lui souhaite un prompt rétablissement!

À VOIR AUSSI: 22 VEDETTES QUÉBÉCOISES QUI ADORENT JOUER AU HOCKEY       

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus