Michel Charette s'ouvre sur sa relation complexe avec son père, une source d'anxiété durant sa jeunesse | 7 Jours
/magazines/7jours

Michel Charette s'ouvre sur sa relation complexe avec son père, une source d'anxiété durant sa jeunesse

Mardi matin, Michel Charette était l'invité de Marie-Claude Barrette à son émission quotidienne.

• À lire aussi: Les comédiens de District 31 réagissent à l'annonce de la fin

• À lire aussi: Le Bonheur: la scène d'ouverture dans laquelle Michel Charette fait une crise monumentale fait vivement réagir

En compagnie de l'animatrice, le comédien a plongé avec beaucoup de générosité dans ses souvenirs de jeunesse pour raconter quel genre d'enfance il a vécue. Bien qu'il soit issu d'un milieu aisé et confortable, il a avoué avoir connu des difficultés reliées à l'anxiété.

En effet, alors qu'il restait encore dans la maison familiale, Michel Charette ressentait une grande tension en raison de la nature de sa relation avec son père, un homme plutôt exigeant.

«Moi, je viens d'une famille très aisée financièrement, et je n'ai manqué de rien dans ma vie. Mais mon père était un gars extrêmement tough, extrêmement difficile. C'était un peu un manipulateur... Beaucoup d'amour; s'il ne m'a pas dit deux millions de fois qu'il m'aimait, il ne me l'a jamais dit. Sauf que des fois, il agissait avec moi et je ne comprenais pas son discours ni ses agissements. C'était un gars qui était extrêmement exigeant envers lui-même, mais envers nous autres aussi: moi, mon frère et ma mère», a-t-il raconté en toute transparence.
• À lire aussi: En plus de tous ses projets, Michel Charette planche sur l'écriture d'un film

«J'ai donc été élevé dans un mode anxiogène. (...) Je me sentais toujours redevable par rapport à lui, parce que, oui, on était “gâtés” matériellement parlant. Donc j'avais toujours l'impression que je lui devais quelque chose. C'était un gars qui était exigeant autant pour les sports, pour les notes à l'école, pour la situation académique, etc. Donc comme tu dis, on était toujours un peu sur le nerf», a-t-il conclu avec émotion.

Pour voir l'extrait complet, c'est dans la vidéo en haut de la page!

Rappelons que le comédien a le vent dans les voiles par les temps qui courent. En plus d'interpréter Bruno Gagné dans District 31, Michel Charette est le personnage principal de la nouvelle comédie de François Avard, Le bonheur, diffusée le mercredi soir à l'antenne de TVA. 



À VOIR AUSSI: 20 personnages de la télévision québécoise qui ont marqué l’année 2021  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus