Katherine Levac donne des détails sur la 10e saison de L’amour est dans le pré | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Katherine Levac donne des détails sur la 10e saison de L’amour est dans le pré

JEUDI 13 janvier, 20 H, NOOVO

Image principale de l'article Katherine donne des détails sur la 10e saison
HUGO B. LEFORT

Chaque saison, de belles histoires d’amour se développent sous nos yeux à L’amour est dans le pré. La populaire émission est de retour avec quatre nouveaux agriculteurs et une agricultrice. Si certains devront faire des choix déchirants, il y aura assurément encore de l’amour dans le pré!

• À lire aussi: Katherine Levac nous fait fondre avec une rare photo de ses jumeaux

• À lire aussi: Alex et David de L'amour est dans le pré vont se marier

Rares sont les émissions permettra à des agriculteurs de de téléréalité qui peuvent se vanter non seulement d’être aussi durables, mais aussi de permettre à des gens de réellement trouver l’amour et de fonder une famille. À ce chapitre, L’amour est dans le pré est la championne! La série a vu naître 15 couples et 26 enfants — un 27e naîtra sous peu. Chaque saison, les téléspectateurs ont le privilège d’assister à la naissance de belles histoires d’amour. 

Dix ans déjà
Cet hiver, l’émission en est à sa 10e saison. Une fois de plus, elle permettra à des agriculteurs de rencontrer des prétendants qui se sont inscrits dans le but de les connaître et de trouver l’amour. «L’amour est dans le pré, c’est un si beau succès! Des couples ont un, deux, trois, quatre, cinq et même six enfants. Ce qu’il y a de vraiment extraordinaire, aussi, ce sont les liens d’amitié qui se créent entre les participants. L’émission ne sert pas à ça, mais c’est un beau bonus. Pour ce qui est de l’amour, il y en aura, c’est certain! Les règles de tournage ayant été assouplies, nous aurons aussi des rapprochements dans les fermes. J’ai très hâte que les fans de l’émission puissent voir ça», lance avec enthousiasme, Katherine Levac, qui reprend le rôle d’animatrice pour une deuxième saison. 

Le fonctionnement de l’émission demeure le même. Dans la première émission, les participants feront leur choix parmi les lettres des prétendants, puis rencontreront ceux-ci et les inviteront à leur ferme. «Cette fois, il y aura un voyage à la fin de la saison. On va se rattraper pour l’an dernier, où ce n’était pas possible de voyager», conclut l’animatrice.      

LES PARTICIPANTS VUS PAR KATHERINE LEVAC        

Marc-Antoine, 31 ans, Saint-Aimé
Producteur laitier, porcin et de grandes cultures   

HUGO B. LEFORT

«Comme plusieurs de nos agriculteurs, il a un bon sens de l’humour. C’est un gars qui avoue avoir de la difficulté à prendre des décisions. On le verra tiraillé à quelques reprises... Il s’est beaucoup ouvert, et je le sens très impliqué dans sa démarche pour trouver l’amour.»      

Denis, 53 ans, Casselman, Ontario
Producteur de grandes cultures et de bovins, et ferme agrotouristique   

HUGO B. LEFORT

«Denis vient de la ville, près de l’endroit où j’ai grandi. Je ne le connaissais pas personnellement, mais mon école nous amenait visiter sa ferme quand j’étais jeune. C’est un homme connu et impliqué dans la région. Avec le temps, je me rends compte que j’ai un faible pour ces agriculteurs de 40, 50 ou 60 ans. Je les trouve inspirants, et Denis ne fait pas exception. Ce sera très touchant de le voir.»      

Marika, 26 ans, Sainte-Eulalie
Productrice laitière   

HUGO B. LEFORT

«Je suis très contente de sa présence, puisque ça faisait un petit bout de temps que nous n’avions pas eu de femmes à l’émission. C’est un beau modèle, et elle est là pour les bonnes raisons. Elle avait un plan en tête, mais je peux vous dire que ce plan a dévié, de manière positive.»      

Joé, 29 ans, Saint-Jean-de-Matha
Producteur ovin  

HUGO B. LEFORT

«Pour Joé, la ferme, c’est un projet de vie. Il vient de Montréal et a acheté sa ferme, qui est autosuffisante. Il ne cherche pas juste une amoureuse, mais quelqu’un qui partage ses valeurs.»      

Luka, 24 ans, Issoudun
Producteur laitier   

HUGO B. LEFORT

L’histoire d’Alex et David a inspiré beaucoup de gens. Cette année, nous avons eu plusieurs inscriptions d’agriculteurs homosexuels, et Luka a été choisi. Il est à la recherche de l’homme de sa vie.»      

DE GRANDES RETROUVAILLES
Lors des finales de saisons, des retrouvailles avec les agriculteurs permettent à l’animatrice de faire le point et de voir où en sont leurs histoires d’amour. Pour la 10e saison, les retrouvailles seront à grande échelle: plusieurs candidats des années précédentes se joindront au groupe.

La 10e saison de L’amour est dans le pré sera diffusée dès le 13 janvier prochain à 20h sur les ondes de Noovo.

À VOIR AUSSI: 28 vedettes québécoises qui font un tabac en France 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus