Patrice Godin se confie sur ses multiples scènes de rapprochements dans L’homme qui aimait trop | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Patrice Godin se confie sur ses multiples scènes de rapprochements dans L’homme qui aimait trop

Image principale de l'article De nombreuses scènes de rapprochements
Photo : ERIC MYRE / NOOVO

De toutes les productions auxquelles Patrice Godin a pris part durant sa carrière, L’homme qui aimait trop est sans contredit celle qui comporte le plus de scènes de rapprochements.

• À lire aussi: Incursion exclusive dans les coulisses de la nouvelle émission L’homme qui aimait trop

• À lire aussi: Patrice Godin retrouve enfin sa sœur biologique et partage une superbe photo avec elle

«Dans la quotidienne Virginie, mon personnage, Marc Dubuc, enchaînait les conquêtes. J’ai donc eu plusieurs scènes d’intimité à jouer, mais sur plusieurs saisons; rien de comparable à L’homme qui aimait trop. Heureusement, nous tournions par lieu. J’ai donc joué mes scènes avec Josée (Hélène Florent), la première femme de mon personnage, Marc-Alexandre, dans un environnement huppé, à Mont-Royal. Ensuite, on a tourné les scènes avec Geneviève (Fanny Mallette), la deuxième conjointe de Marc-Alexandre, dans une maison de banlieue modeste à Magog. Enfin, les scènes avec Nadira (Nadia Kounda), la maîtresse de mon personnage, ont été tournées à son atelier, à Bromont. Je n’ai donc pas eu à embrasser les trois comédiennes dans la même journée! (rires) Au-delà des scènes d’intimité, ce qui représentait un défi pour moi, c’était d’adopter différentes personnalités, selon la femme avec laquelle Marc-Alexandre se trouve. Il est, par exemple, plus distingué avec Josée et plus relaxe avec Geneviève, mais on ne voulait pas jouer ça trop gros. C’est un changement très subtil, et ça rend l’histoire encore plus crédible», souligne le comédien.

L'homme qui aimait trop dès le mardi 11 janvier à 20h, à Noovo

À VOIR AUSSI: 10 comédiens remplacés au milieu d'une série 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus