L'Échappée: Jean-Simon dévoile enfin son vrai visage | 7 Jours
/magazines/7jours

L'Échappée: Jean-Simon dévoile enfin son vrai visage

Image principale de l'article Jean-Simon dévoile enfin son vrai visage
Photo : ERIC MYRE / TVA

La mise en scène de Maude et Fabien a pris fin abruptement. Quelles seront les conséquences pour la mère et son fils? Richard continue ses recherches sur Jean-Simon. Que découvrira-t-il? Le retour au pays de Jules ne se fait pas sans heurts tandis que Gisèle craint de voir libéré le meurtrier de sa fille...

• À lire aussi: 6 secrets de coulisses de Ça commence bien l’année

• À lire aussi: 17 Québécoises d’exception qui nous ont inspirés en 2021

En allant rendre visite à son fils à L’Échappée, Maude Jutras (Noémie Godin-Vigneau) anticipait la réaction de Fabien (Devon O’Connor). La maladie de son jeune frère attriste profondément Fabien, mais c’est l’annonce que Dominic Saint-Pierre (Jean-Moïse Martin) est le père biologique qui l’a fait réagir le plus fortement. Criant que c’est plutôt lui le père, il a confirmé ce que plusieurs craignaient... Les paroles lancées par Fabien ne seront pas sans conséquence. Maude croyait avoir tout prévu en payant Flora (AlexaJeanne Dubé) pour qu’elle affirme être la blonde de Fabien. Tous ses efforts sont anéantis. Qu’est-ce qui attend la mère et son fils cet hiver? 

Photo : Yan_Turcotte

UN RETOUR ATTENDU

L’appel est venu à la fin de l’automne. Réveillés en pleine nuit, Macha et Marc (Bénédicte Décary et Stéphane Gagnon) ont appris que Jules (Mathieu Drouin) avait été retrouvé. «Jules revient au cours de l’hiver. Charlie (Victoria Bouchard) refuse d’abord de croire qu’on a retrouvé son frère en raison des textos qu’elle recevait et qu’elle croyait venir de lui. Elle sera tout de même très contente de le voir. Les retrouvailles ne seront pas aussi heureuses que Charlie l’espère. Jules a beaucoup changé pendant les mois qu’il a passés loin de Sainte-Alice. Elle devra réapprendre à vivre avec ce grand frère qu’elle a le sentiment de ne pas connaître», expliquent André Dupuy, producteur de la série, et Mélissa Dupont, la productrice déléguée. Pour être devenu celui qu’il est maintenant, Jules a probablement vécu des choses terribles. Que découvrira-t-on à son sujet? 

Photo : Yan Turcotte / TVA

LES YEUX SUR LE REFUGE

Avant son départ pour le Costa Rica, Noémie (Anick Lemay) a demandé à Richard (Pierre-Yves Cardinal) de tenir à l’œil Jean-Simon (Steve Gagnon) et le Refuge qu’il gère avec Jade (Charlotte Aubin). Les méthodes douces et non invasives privilégiées lors de l’ouverture du centre font place à des approches de plus en plus risquées. Le Refuge connaît pourtant toujours autant de succès et la place qu’il fait aux jeunes de la DPJ est saluée par tout le monde. Lentement, le vent se lève et l’orage se prépare... On a vu que Jean-Simon a des dossiers contenant des informations très personnelles sur les gens qu’il côtoie. Il semble avoir de moins en moins de scrupules à les utiliser au besoin. La relation entre Jade et lui se modifie également. Il s’emporte contre elle et la pousse encore plus loin. Il ne faut pas non plus oublier les comptes en banque qui se vident. C’est à tout cela que Richard s’intéresse. Si quelqu’un peut trouver ce qui se cache réellement derrière le sourire ensorcelant de Jean-Simon, c’est bien lui! Trouvera-t-il quelque chose d’incriminant à son sujet? Probablement, puisque ce dossier intéresse de plus en plus Maya et Gisèle (Sophie Cadieux et Chantal Fontaine)... 

Photo : ERIC MYRE / TVA

UN CAS À PART

Keven (Thomas Boonen) est arrivé à L’Échappée il y a quelques mois déjà, mais mis à part Robin (Jean-François Nadeau), qui utilise un subterfuge pour gagner sa confiance, personne n’a vraiment pu percer sa carapace. Pendant que les policiers continuent de s’intéresser à ses parents, au centre, on se questionne sur son état de santé mentale. La Dre Chénier (Marie-Ève Beaulieu) doit s’absenter et c’est la Dre Khouzam (Nathalie Doummar) qui la remplace. Pour elle aussi, le cas de Keven est l’un des plus complexes sur lesquels elle a eu l’occasion de travailler. Pourtant, une percée soudaine forcera la réouverture du dossier criminel de Keven. Peut-il être tenu criminellement responsable de la mort de Marie-Louise (Bianca Gervais)? Si on juge qu’il ne peut l’être, il pourrait être libéré. Pour Gisèle, envisager la possibilité que le meurtrier de sa fille soit libéré est insoutenable. Pour Richard, ce sera aussi un choc. Peuvent-ils faire quelque chose pour empêcher cela?

À VOIR AUSSI: Les 30 meilleurs vilains de la télévision québécoise 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus