Michel Barrette raconte ses meilleures anecdotes de Noël | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Michel Barrette raconte ses meilleures anecdotes de Noël

SAMEDI 18 DÉCEMBRE, 11 H, TVA

Image principale de l'article Il raconte ses meilleures anecdotes de Noël
TVA

Grand conteur, Michel Barrette a des tonnes d’histoires à offrir à son public. Dans cette émission spéciale, accompagné de son ami Luc Senay, il revient sur les anecdotes qui ont marqué ses Noëls d’enfant et sur ses beaux souvenirs d’un Noël avec ses fils.

• À lire aussi: Michel Barrette explique pourquoi sa famille et lui ont choisi de quitter la ville

Noël, c’est l’occasion de se rassembler en famille, de partager des moments privilégiés avec les gens qu’on aime. Ces retrouvailles donnent souvent lieu à l’évocation de souvenirs, dont certains sont drôles et d’autres, touchants. Et personne ne les raconte comme Michel Barrette sait le faire. 

Dans Mes drôles de Noëls, il se retrouve dans un magnifique décor des fêtes, assis près de son ami Luc Senay, à qui il raconte ses Noëls d’enfant, d’adolescent et de père de famille. «Tu vas voir, on va se raconter des choses parfois drôles, parfois touchantes, parce que c’est aussi ça, Noël. Il y a beaucoup de nostalgie», confie Michel Barrette à son ami.      

TVA


• À lire aussi: Michel Barrette renoue avec sa passion de jeunesse

La chaise du grand-père
Confortablement installé dans un fauteuil, Luc Senay demande d’abord à Michel de raconter l’histoire de la chaise berçante sur laquelle il est assis et qui semble avoir beaucoup de vécu. Il s’agit de la chaise que son grand-père Barrette — un homme qui a occupé une grande place dans sa vie et qui reste présent dans son cœur — a reçue en cadeau à son mariage, en 1932. Assis sur cette chaise, grand-père Barrette, grand conteur lui aussi, réunissait sa famille autour de lui pour lui raconter des histoires de toutes sortes. Le meuble aura bientôt 100 ans. Cette chaise est chère à Michel. Il en a d’ailleurs fait faire une copie qui l’accompagne dans ses spectacles.

Le père et la mère de l’humoriste étaient voisins. La grand-mère de Michel a servi d’entremetteuse entre son fils et la voisine, «la petite Asselin», qu’elle trouvait très jolie. Dans les plus lointains souvenirs d’enfance de Michel, la fête de Noël commençait chez les grands-parents Barrette avant que tout le monde se rende chez les voisins, les grands-parents Asselin, qui avaient une grosse famille de 10 enfants. 

Souvenirs d’enfance
Au début de la rencontre entre les deux amis, Luc Senay questionne Michel non seulement sur ses Noëls d’enfance, mais aussi sur les vacances scolaires du temps des fêtes. Michel raconte alors que, un hiver, son père a menti à un de ses collègues, entraîneur de hockey, en lui disant que son fils était un pro sur la patinoire. Aussitôt accepté dans l’équipe, Michel a reçu une belle paire de patins. Dès qu’il les a enfilés et qu’il s’est retrouvé sur la glace, sa carrière de hockeyeur a pris fin d’un coup, tout comme le rêve de son père de le voir un jour dans la Ligue nationale de hockey! 

Michel raconte aussi que lors de ses Noëls d’enfance, il devait attendre que les adultes reviennent de la messe de minuit avant d’ouvrir les cadeaux. Plus tard, il a accompagné le groupe à l’église et participé aux mauvais tours joués par son oncle Yvan. L’humoriste ajoute que si, par malheur, quelqu’un tombait malade pendant la période des fêtes, sa grand-mère avait un remède miracle pour guérir les gros rhumes en 10 minutes... 

TVA


• À lire aussi: Michel Barrette revient avec émotion sur l'homme dont il a sauvé la vie

Le plus beau cadeau
L’émission Mes drôles de Noëls est aussi prétexte à raconter des souvenirs plus récents, dont celui d’un Noël inoubliable au chalet des Monts-Valin, où la neige tombait en quantité inimaginable. Accompagné de deux de ses fils, Michel a vécu des moments mémorables. Il tient également à raconter l’histoire de son plus beau cadeau, un présent inestimable offert par sa maman.      

LE TEMPS D’UNE DINDE
Les apparitions publiques de Roland Hi! Ha! Tremblay se font de plus en plus rares. Il ne pouvait toutefois pas rater l’occasion de prendre place à son tour dans la chaise de grand-père Barrette pour raconter un de ses souvenirs de Noël, l’année où il a reçu une dinde en cadeau.

À VOIR AUSSI: 42 vedettes québécoises qui ont un balado

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus