Julien Lacroix accorde sa première entrevue depuis les allégations d’inconduite sexuelle de l’été 2020 | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Julien Lacroix accorde sa première entrevue depuis les allégations d’inconduite sexuelle de l’été 2020

Julien Lacroix a accordé sa toute première entrevue depuis les allégations d’inconduite sexuelle le visant à l’été 2020. C’est avec Améli Pineda que l’humoriste s’est entretenu.

• À lire aussi: Julien Lacroix est nouvellement papa

• À lire aussi: Julien Lacroix se manifeste sur Facebook et admet être alcoolique

Au cours de la dernière année et demie, Julien Lacroix a brisé son silence à trois reprises sur les réseaux sociaux. Une première fois en juillet 2020, le jour de la parution de l’article à son sujet où neuf femmes racontaient avoir été victimes d’agressions ou d’inconduites de sa part. Une seconde fois, le lendemain, il a voulu corriger le tir, en présentant des excuses à tous ceux qui auraient pu être blessés par la publication initiale. Puis, à une troisième reprise, en janvier 2021, il a tenu à présenter ses excuses, tout en admettant avoir un problème d’alcool.

Voilà que ce jeudi, c’est une entrevue filmée avec Améli Pineda du Devoir, d’une durée de 45 minutes, que l’artiste a accordée. Il y explique son cheminement personnel ainsi que ses démarches auprès des femmes qui l’ont accusé.

La raison de cette prise de parole publique? Il est maintenant papa et souhaite pouvoir recommencer à marcher la tête haute.

«J’ai été quand même pas mal humilié pis j’ai honte, commence-t-il. J’avais envie [...] de montrer qu’il est possible de mettre un genou à terre, de s’excuser et de se retrousser les manches et d’avancer», a-t-il expliqué au Devoir.


• À lire aussi: Geneviève Morin, l’ancienne amoureuse de Julien Lacroix, réagit à son message d’excuses

• À lire aussi: Sceptique, Rosalie Vaillancourt émet des doutes à propos des excuses de Julien Lacroix

Si dans sa première publication Facebook au lendemain de la parution de l’article Julien Lacroix avait catégoriquement rejeté toutes les allégations le visant, il déclare avoir aujourd’hui changé son fusil d’épaule. Il dit prendre la responsabilité de ce qui a pu lui être reproché, sans toutefois nommer ces agissements pour éviter de «jeter de l’huile sur le feu». D’ailleurs, il soutient avoir eu beaucoup de difficulté à recevoir toute cette «haine», qu’il a qualifiée de «violente».

Parallèlement, il confirme avoir contacté cinq des neuf femmes qui l’ont dénoncé, car les quatre autres ont témoigné anonymement. Il a eu des échanges écrits avec deux d’entre elles, mais aucune n’a accepté de le voir. Or il confirme ne s’être jamais formellement excusé auprès des femmes qui l’ont dénoncé parce qu’il souhaite le faire en personne. 


• À lire aussi: Maripier Morin annonce un nouveau projet

• À lire aussi: Maripier Morin admet qu’elle avait une dépendance à la drogue

Finalement, à l’instar de Maripier Morin, qui a tranquillement recommencé à retourner sous les projecteurs après avoir été nommée dans la vague de dénonciations de juillet 2020, Julien Lacroix ne cache pas son désir de renouer avec son public en remontant sur les planches. Sans projets concrets, il affirme qu’il veut recommencer à travailler.

Lisez l’entrevue complète ou voyez la vidéo intégrale de la rencontre juste ici.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus