Combattre le décalage horaire | 7 Jours
/inspiration/tourisme

Combattre le décalage horaire

Image principale de l'article Combattre le décalage horaire
Photo: iStockphoto

Voici comment limiter les désagréments du décalage horaire quand on voyage. 

Dans l’avion

  • On dort le plus possible si on atterrit en matinée, pour pouvoir profiter de notre journée. Au contraire, si on atterrit de soir, on tente de rester réveillé en lisant, en s’étirant, en allant à la salle de bains. 
  • Aussi, durant un vol de nuit, il vaut mieux manger avant d’embarquer à bord, de manière à pouvoir bien dormir.

À destination

  • S’il fait jour, on profite de la lumière solaire pour aller marcher. Plus on s’expose à la lumière du jour, plus notre cycle circadien se met au diapason avec l’endroit où on est.
  • On évite de porter des lunettes de soleil le matin, mais on les met en après-midi.
  • On évite de faire une sieste même si on est fatigué. Si on ne peut faire autrement, on s’octroie 30 minutes top chrono.
  • On peut prendre de la mélatonine (entre 3 et 5 mg) 30 minutes avant notre heure de coucher à l’heure locale de notre destination.

À lire aussi

Et encore plus