Yoherlandy, Rahmane et Cindy reviennent sur leur grande victoire à Révolution | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Yoherlandy, Rahmane et Cindy reviennent sur leur grande victoire à Révolution

Image principale de l'article Le trio revient sur sa victoire
OSA IMAGES

Le travail ainsi qu’un amalgame de créativité et de talent ont été récompensés à la grande finale qui a fait de Yoherlandy, Rahmane et Cindy les champions de la saison trois. Les trois danseurs rêvent de continuer à éveiller les esprits.

• À lire aussi: Cindy, Rahmane et Yoher remportent la finale de Révolution

• À lire aussi: Voici les danseurs qui passent en finale à Révolution

Cindy, Rahmane, Yoherlandy, qu’est-ce que cette victoire représente pour vous?
Rahmane:
Oh mon dieu, tellement de choses! Cette victoire est la preuve que danser en équipe est un travail de rêve! Nous avons tous perdu individuellement à des étapes différentes lors de nos passages à Révolution, mais en rassemblant nos forces, nous avons gagné! Ça signifie aussi que peu importe que nous soyons d’origines, de tranches d’âge et de styles différents, c’est possible de manifester ensemble pour la danse.
Cindy: Je pense que ce message fort d’acceptation et d’ouverture à l’autre que projette notre trio n’a pas seulement de sens pour nous, mais aussi pour tous ceux qui le comprennent.

Cette victoire est-elle en quelque sorte une revanche sur vos défaites précédentes?
Yoherlandy:
Je pense que oui. C’était quelque chose de voir chacun de mes deux partenaires dépasser l’étape à laquelle ils avaient été éliminés et se rendre jusqu’à la mienne, en finale. J’ai alors senti une énorme pression sur mes épaules, même si j’avais confiance en nous. Finalement, nous avons gagné!
R.: Ça prouve que quand on se relève, on peut réussir là où on a échoué la première fois. Il faut embrasser ses échecs et laisser ses expériences parler. Ça fait partie du processus qui mène à la victoire! Tout est merveilleux depuis la finale: ma bouffe goûte meilleur, l’air est plus vrai!

Comment avez-vous trouvé la performance de Willow, votre adversaire de la grande finale?
Y.:
Je savais que ça allait être bon. Laura et William sont de grands artistes qui nous surprennent chaque fois. J’adore leur qualité de mouvements. Ils ont été excellents! 

• À lire aussi: Après les duos improbables, voici qui passe en demi-finale à Révolution

Osa images

• À lire aussi: Entrevue avec Yannick et Eliana de Révolution, les nouveaux Twins du Québec

Qu’est-ce qui a fait votre force comme trio?
C.:
C’est l’écoute et l’ouverture que nous avons eues les uns pour les autres tout au long de l’aventure. Ces valeurs sont les clefs des apprentissages que nous avons faits, autant sur le plan humain que sur le plan de la danse. Ça a fait en sorte que nous nous sommes permis de combler chacune de nos faiblesses par les forces des autres. Ça a créé un tout plus complet et riche.
R.: Cindy a raison! Je pense que le fait que nous assumions tous nos forces et nos défauts nous a permis de nous laisser aider quand nous en avions besoin, mais aussi d’épauler l’autre lorsque c’était son tour.
Y.: Notre force est également de ne jamais avoir d’idées qui demeurent au premier degré. On va toujours vers l’anticonformisme par rapport à notre art. Cette question de constamment pousser nos concepts plus loin tout au long des étapes a été très importante.

Avez-vous connu ensemble des moments plus difficiles?
R.:
Nous sommes passés à travers une foule de hauts et de bas, et il a fallu prendre soin les uns des autres parce que nous passions plus de temps ensemble qu’avec nos familles. Nous nous sommes dit notre façon de penser, nous nous sommes éduqués les uns les autres, à l’image des membres d’une même famille. Ç’a sûrement été difficile pour Cindy qui a été souvent le balancier entre Yoherlandy et moi, qui avons des têtes dures! 

osa images



Allez-vous continuer à travailler ensemble?
R.:
Ça, c’est certain! Quand je dansais seul, c’était bien, mais quand j’ai découvert Yohe, c’était mieux, puis avec Cindy, ça a fait «wow». On dirait que nous avons formé une équipe d’Avengers ensemble.

Quels sont vos projets?
C.:
Ça va commencer par la tournée de Révolution et après, il va falloir discuter de la direction que nous voulons prendre et dans quel projet nous désirons nous lancer. Nous voulons réfléchir ensemble afin de faire les bons choix qui nous permettront de faire la différence pour le public en général et pour nos différentes communautés de danse.
R.: Il faut dire que Yohe et moi, nous n’avons même pas eu le temps de fêter notre victoire avec Cindy, car le lendemain de la finale, nous devions nous rendre à Malte, où nous dansons pour le Cirque du Soleil. Nous avons hâte d’avoir du temps de qualité ensemble pour alimenter notre réflexion. En ce moment, plein de mots nous passent par la tête: spectacle, compagnie, enseignement, atelier... Il y a tellement de choses qui nous intéressent, mais ce que nous souhaitons d’abord et avant tout, c’est de mettre notre notoriété au profit du métissage et de l’ouverture à la différence.

Des supplémentaires ont été ajoutées à la tournée Révolution. Pour connaître les dates: revolutionentournee.com

À VOIR AUSSI: 38 couples oubliés du showbizz québécois

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus