Des revirements inattendus dans la finale de Plan B | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Des revirements inattendus dans la finale de Plan B

MERCREDI 1ER DÉCEMBRE, 21 H, RADIO-CANADA

Image principale de l'article Revirements inattendus dans la finale de Plan B
Production

Mylène a tout essayé: elle a remonté le temps de quelques jours, puis de quelques mois, mais aucune de ses tentatives n’a fonctionné. Est-il vraiment possible de changer le cours des événements? Malgré ses doutes, Mylène ne peut accepter le statu quo. Tentera-t-elle un dernier voyage?

• À lire aussi:
Anne-Élisabeth Bossé sera narratrice de l'émission de rencontres 5 gars pour moi

• À lire aussi:
Découvrez les 12 candidates de l'émission 5 gars pour moi

Sauver le monde, c’est la motivation de Mylène Clermont, celle qui détermine tous ses choix de vie. En devenant policière, la jeune femme espérait atteindre son but. Au fil des ans, elle a compris que son travail pouvait aider les autres, mais qu’il est impossible de changer le monde. Lorsqu’elle a découvert l’existence de l’agence Plan B, elle a repris espoir. Soudain, elle avait la possibilité de revenir en arrière pour éviter que des crimes soient commis. Elle a tenté le coup, et l’aventure l’a totalement épuisée. 

«Dans les derniers épisodes, Mylène a abordé sa mission autrement. Elle est remontée plus loin en arrière et, plutôt que d’intervenir directement, a essayé de convaincre Caroline de quitter Bruno. Cependant, puisque c’est elle qui supervise les rencontres entre l’homme et ses enfants, elle se rapproche de lui, et sa propre colère trouve écho en celle de Bruno», mentionne l’auteur et réalisateur Jean-François Asselin. Mylène a vécu des événements traumatisants dans sa jeunesse. Une visite chez le psychologue lui permet de comprendre les sombres sentiments qu’elle éprouve et de réaliser qu’au bout du compte, elle n’a d’emprise que sur une seule personne: elle-même.      

Production

Trop peu, trop tard?
«Mylène a l’impression d’avoir échoué. Elle remet tout en question et fait des choix dramatiques», révèle Jean-François Asselin.      

Pourtant, les choses commencent bien pour elle. Elle a obtenu des résultats avec Bruno et avec Guillaume. Malheureusement, elle n’a pas le temps de se réjouir qu’une suite d’échecs déferle dans sa vie et la heurte sur plusieurs plans. Y a-t-il encore de l’espoir? Puisqu’elle ne peut tout modifier, peut-elle changer quelque chose en elle afin de reprendre la maîtrise de sa vie? Si Mylène désire réellement y arriver, elle doit accepter de retourner aux sources du problème. Elle doit revenir sur ses blessures d’enfance, qui ont fait d’elle la femme qu’elle est aujourd’hui.      

Production


Tout n’est pas perdu
Même si les voyages temporels de Mylène lui semblent être des échecs, quelque chose a vraiment changé. Elle porte un enfant et, pour la première fois, elle pourrait mener sa grossesse à terme. L’idée de donner naissance à un bébé dans le monde qu’elle connaît lui fait peur. Pourtant, ce petit être pourrait aussi lui permettre de connaître de grandes joies. 

En arrêt de travail en raison de sa grossesse, Mylène a moins d’occasions de croiser Patrick, son partenaire de patrouille. Celui-ci n’a jamais caché son intérêt et son attirance pour Mylène et s’arrange pour ne pas se faire oublier. Sera-t-il celui qui lui donnera envie de tenter sa chance avec la vie? Chose certaine, la finale de cette troisième saison de      

Plan B fera vivre des émotions de toutes sortes à Mylène. Encore une fois, il y aura des revirements inattendus. «Avec Plan B, il faut s’attendre à tout. Ce sera une finale explosive», promet Jean-François Asselin.
  

Production

Un avant-goût de la prochaine saison
Les tournages de la quatrième saison de PlanB devraient avoir lieu dans quelques mois. La nouvelle histoire met en vedette Pier- Luc Funk. «Nous découvrirons l’histoire d’un jeune délinquant issu d’un milieu défavorisé et dont les parents sont inadéquats. Il tombe par hasard sur la machine Plan B et veut l’utiliser à ses propres fins, notamment pour faire de l’argent. Comme toujours, son aventure deviendra une quête personnelle quand il réalisera tout ce qu’il a fait de mal», explique Jean-François Asselin. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus