Une nouvelle formule intrigante de «Si on s’aimait» sera vouée aux couples en difficulté | 7 Jours
/magazines/7jours

Une nouvelle formule intrigante de «Si on s’aimait» sera vouée aux couples en difficulté

Image principale de l'article Une édition spéciale de «Si on s’aimait»
PHOTO/ERIC MYRE

Le docu-réalité «Si on s’aimait» va proposer une édition spéciale s’intéressant à des couples en difficulté l’an prochain.

• À lire aussi: À l’approche de la quarantaine, Émily Bégin est très sereine à l’idée de vieillir

• À lire aussi: Une semaine spéciale avec des anciens participants de Si on s’aimait

On va donc changer de formule à cette occasion, la sexologue Louise Sigouin suivant habituellement des gens qui aspirent à trouver l’âme sœur, comme on le voit dans la troisième saison actuellement diffusée à TVA.

Pour cette édition spéciale, dont le recrutement est lancé en ligne (https://www.sionsaimait.com), on cherche des couples aux enjeux différents qui veulent travailler sur leur relation sous les bons soins de Mme Sigouin. On cite des exemples comme l’infidélité, la charge mentale, des problèmes de communication ou de sexualité ainsi que des enjeux propres aux familles recomposées.

Les tournages doivent avoir lieu le printemps prochain. On ne précise pas, pour l'heure, sur quelle plateforme les adeptes du docu-réalité pourront regarder les couples évoluer.

Quant à une quatrième éventuelle saison de la formule régulière de «Si on s’aimait», rien n’a encore été annoncé ni confirmé.

On a lancé un boitier «Si on s’aimait» mardi, lequel s’ajoute aux deux premiers tomes des livres du même nom.

Soulignons enfin que dans la semaine du 6 au 9 décembre, donc après la fin de la troisième saison, Louise Sigouin va s’entretenir avec des participants des deux éditions précédentes pour voir où ils en sont rendus.

Le docu-réalité «Si on s’aimait» est diffusé du lundi au jeudi, à 19 h 30, à TVA.

À VOIR AUSSI: 38 couples oubliés du showbizz québécois

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus