Pour souligner ses 50 ans de carrière, cinq vedettes québécoises offrent un touchant témoignage à René Simard | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Pour souligner ses 50 ans de carrière, cinq vedettes québécoises offrent un touchant témoignage à René Simard

Image principale de l'article 5 témoignages émouvants des proches de René Simard
Photo courtoisie, Laurence Labat

Quiconque a rencontré René Simard va saluer sa gentillesse, sa générosité, son amour réel et sincère pour les gens. Tous ceux qui ont déjà travaillé à ses côtés, récemment ou il y a plus longtemps, sont unanimes: René Simard est l’être le plus adorable de la colonie artistique. Dans le magazine Échos Vedettes BIOGRAPHIE: René Simard, plusieurs artistes ont souhaité lui rendre hommage, voici cinq témoignages.

• À lire aussi: Revivez les 50 ans de carrière de René Simard en 50 photos

• À lire aussi:
Nathalie Simard célèbre 13 ans de mariage avec de belles photos de couple

1. Dominique Michel

ARCHIVES / Le Journal de Montreal

• À lire aussi: La fille de Nathalie Simard souhaite avoir son premier enfant

Dominique Michel se souvient très bien de sa première rencontre avec le jeune René Simard. «On m’avait demandé de faire un film de Denis Héroux, J’ai mon voyage!. Il y avait le Français Jean Lefebvre, qui n’était pas très agréable. Heureusement, les deux jeunes Simard, René et Régis, étaient avec moi, et ç’a été le bonheur. À partir de ce moment-là, René et moi, on a toujours été amis, et encore aujourd’hui. Quand il a épousé Marie-Josée, j’étais invitée au mariage. Par la suite, on a fait des Bye Bye ensemble. Ç’a toujours été amusant, on rit beaucoup tous les deux.»

Pour Dodo, cette amitié est toute naturelle. «On a toujours communiqué comme si on s’était toujours connus. René est un homme de cœur, travailleur, intelligent, généreux et disponible. Chaque rencontre avec lui est un beau souvenir. Il pourrait me demander n’importe quoi, et je dirais oui. Chaque fois que je le vois, je lui dis toujours que je l’aime, et les fois où j’oublie de lui dire, il le sait.» 

• À lire aussi: René Simard dévoile le secret de sa longévité

2. Mario Pelchat

Julien Faugère

 Au début des années 1970, alors que tous deux étaient gamins, René a permis à Mario Pelchat de croire en ses rêves. «J’ai trois ans de moins que René. Je l’ai découvert au talk-show Appelez-moi Lise, animé par Lise Payette. J’ai vu arriver ce petit bonhomme... Je chantais déjà, mais je ne pensais pas qu’un petit garçon puisse faire carrière. J’ai dit: “Maman, s’il le peut, moi aussi!” Tout de suite, il est devenu une idole pour moi, et j’ai acheté ses disques. J’étais un fan fini.»

Des décennies plus tard, lorsqu’on a proposé à Mario de collaborer à Condor avec René, il a accepté sur-le-champ. «C’est pour moi un honneur. J’aurais été extrê- mement peiné qu’il ne me le demande pas.» Ensemble, ils s’échangent Tout pour le tout. «Ça dit de foncer, de croire en soi et d’aller droit devant.» N’est-ce pas ce que les deux amis ont toujours fait? 

• À lire aussi: René Simard s'ouvre sur son quotidien de grand-papa depuis que son fils et sa famille ont emménagé chez lui

3. Denise Filiatrault

Photo : Patrick Seguin / TVA Publications

Trente ans les séparent. Au début des années 1970, dès qu’elle a vu pour la première fois le p’tit Simard à la télévision, Denise Filiatrault savait qu’elle était en face d’un talent exceptionnel. «En 1974, j’avais animé à Radio-Canada une émission de variétés et j’avais invité René à chanter et danser avec moi. Si j’avais demandé au réalisateur Jean Bissonnette de l’engager, c’est parce que je croyais en lui! D’ailleurs, tout le monde croyait en lui. C’était un enfant surdoué.» 

Les années ont passé, et l’histoire s’est répétée. En 1992, Denise assurait la mise en scène du Gala de l’ADISQ, dont René était l’animateur (ci-contre en photo). Puis, en 2012, elle le dirigeait dans Chantons sous la pluie, avant de lui confier la mise en scène de 2017 revue et corrigée, présentée au Théâtre du Rideau Vert. «C’est un petit qui est très sérieux et très professionnel. On n’a rien à lui reprocher. C’est le parfait camarade de travail.» Et, du haut de ses 90 ans, Denise Filiatrault est en mesure de comparer! 

• À lire aussi: René Simard se confie sur son bonheur d’être grand-père

4. Sylvain Cossette

Photo : Bruno Petrozza / ©phot

Dans le cadre de Belle et bum, Sylvain interprétait récemment L’oiseau! «C’est l’un des deux premiers souvenirs musicaux que j’ai de mon enfance. René a été pour moi une influence majeure. Voir un p’tit gars avec cette voix incroyable et touchante... C’est l’un des meilleurs chanteurs que je connaisse. Il a une voix puissante et juste.»

Sylvain est lui aussi issu d’une famille nombreuse, un autre point commun. «Ça a contribué à ce qu’on connecte. En 1993, j’ai fait des chœurs pour son album E = MC2. Dès mon arrivée en studio, ça a cliqué. Depuis, il est un grand ami et quasiment un frère.» Dès qu’ils en ont l’occasion, ils se retrouvent pour partager un souper. «Marie-Josée et lui, c’est tellement du bon monde! J’ai connu leurs enfants tout petits, malentendants, et j’ai le plus grand respect pour la façon dont ils ont élevé Olivier et Rosalie. Ils ont été tellement résilients!» 

5. Patrice L’Ecuyer

En 1972, Patrice L’Ecuyer s’était pressé aux portes de l’auditorium de sa polyvalente pour voir Un enfant comme les autres. Des années plus tard, il fai- sait équipe avec René. «C’est le Bye Bye 90 qui nous a permis de travailler ensemble la première fois. C’était éton- nant parce que René n’avait jamais fait d’humour. C’était fou furieux de sa part d’accepter de faire ça. Il fallait être inconscient ou volontaire en tabar- nouche!» Depuis ce temps, ils sont amis et ont collaboré à moult reprises ensemble. «René a une connaissance inouïe de la scène. S’il a une idée et que quelqu’un lui répond que ça ne se fait pas, il va dire: “Ça se fait!” Il a la prestance et le charisme pour convaincre les gens qu’effectivement ça se fait.»

Trois décennies plus tard, Patrice et René ont développé une grande amitié. «René est quelqu’un de foncièrement bon, comme on n’en voit à peu près plus. Mais il n’est pas naïf! Il connaît la game. Il n’a pas de malice. Il veut que les gens soient bien autour de lui.»

Découvrez les autres magazines dans le magazine Échos Vedettes BIOGRAPHIE: René Simard.

Disponible en magasin et en ligne à jemagazine.ca/rene, le magazine est un véritable article à collectionner pour les fans de la première heure du chanteur. En achetant la publication, vous mettrez également la main sur le nouvel album de René, intitulé Condor, sur lequel on retrouve 11 chansons originales interprétées avec des artistes d'ici.

En vente en magasin et à jemagazine.ca/rene.

À VOIR AUSSI: Revivez les 50 ans de carrière de René Simard en 50 photos

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus