Un retour en poste à L’Échappée difficile pour Noémie | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Un retour en poste à L’Échappée difficile pour Noémie

LUNDI 25 OCTOBRE, 20 H, TVA

Image principale de l'article Un retour en poste difficile pour Noémie
Danny Taillon

Noémie reprend son poste de travailleuse sociale à L’Échappée. Comment vivra-t-elle sa première journée? Une visite au Refuge permet à Claudie de constater qu’elle a raison de s’inquiéter pour Jade. De son côté, Clément ne va pas bien du tout. Que lui arrive-t-il?

• À lire aussi: Bianca Gervais revient sur le deuil difficile de son personnage de Marie-Louise dans L’Échappée

Depuis le temps qu’elle œuvre dans le domaine, Noémie Francoeur sait que le boulot de travailleur social n’est pas facile. Elle a quitté son poste à L’Échappée pour s’occuper de la petite Charlie et changer son mode de vie. Elle se retrouve toutefois au point de départ et sans la fillette. «Noémie est un peu à la dérive. Elle a vécu plusieurs séparations: elle a perdu la garde de Charlie, a rompu avec son chum, vit des tensions avec Jade et a perdu sa meilleure amie, Marie-Louise. C’est énorme. Noémie retourne à L’Échappée un peu à reculons, mais c’est comme si la vie la poussait là, et qu’elle n’avait d’autre choix que d’y aller», explique l’auteure Mylène Chollet.      

Danny Taillon

Une succession d’épreuves
«Cet épisode est centré sur Noémie. Nous l’accompagnons dans son retour et vivons avec elle cette première journée sur la route en tant que travailleuse sociale, journée qui ne sera pas de tout repos», assure l’auteure.

Dès son arrivée, Noémie est témoin des changements qui ont eu lieu pendant son absence. L’Échappée n’est plus le centre qu’elle a connu, et l’équipe d’intervenants compte de nou- veaux membres, dont Paul-Omer. En l’absence de Noémie, Chloé, qui était au bord de l’épuisement, a pu compter sur le soutien d’une équipe volante de travailleurs sociaux. Noémie se rappelle qu’au moment de leur dernière conver- sation, Thomas a promis de l’appuyer plutôt que de l’affronter comme il l’avait fait trop souvent dans le passé. C’est donc avec une certaine confiance qu’elle a pris la route du centre. Elle est cependant submergée par des cas de toutes sortes et doit s’occuper d’un dossier troublant.

Une journée au Refuge
Claudie et Xavier livrent une com- mande de boîtes gastronomiques au Refuge. Jean-Simon profite de leur visite pour les inviter à y passer la journée afin de voir à quoi ressemble l’établissement, tout en profitant des installations et des ateliers offerts. «Au Refuge, tout va comme sur des roulettes! Il y a des clients, Astrid et Joëlle vont bien, et tout est au beau fixe entre Jean-Simon et Jade. Selon Claudie, toutefois, quelque chose cloche. Une petite voix lui dit de se méfier des apparences, et cette voix pourrait devenir plus forte», admet Mylène Chollet. 

Jade est le seul membre de sa famille qu’il reste à Claudie. Pour ne pas créer de conflit avec sa demi-sœur, elle n’ose pas lui dire directement ce qu’elle pense du Refuge et de son amoureux. Elle se tourne cependant vers Astrid, à qui elle confie certains de ses doutes au sujet de Jean-Simon. 

Danny Taillon

Une mauvaise passe?
Les oublis et les absences com- mencent à affecter sérieusement la vie de Clément et contrarient Noémie, qui constate que la consommation d’alcool de son père est devenue un réel pro- blème. Est-il temps d’intervenir? Chose certaine, Clément ne va pas bien du tout et a besoin de l’aide de Thomas et Sonia... 

Quant à ces derniers, ils sont beaux à voir et ont beaucoup de plaisir ensemble. Grâce aux bons mots de son amoureux, Sonia reprend confiance en elle-même et en l’avenir. 

Yan Turcotte


Au centre
Félix a réussi à entrer en contact avec la mère d’Olivier; elle a décidé d’aller chercher l’aide nécessaire pour permettre à son fils de revenir vivre chez elle. Olivier se réjouit donc de sa sortie prochaine, mais Paul-Omer brise ses illusions. Quant à Manu, une nouvelle bouleversante l’attend...

À VOIR AUSSI: L'ÉVOLUTION DES COMÉDIENS DE L'ÉCHAPPÉE 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus