Karine Vanasse touchée par les réactions du public face à la série Après | 7 Jours
/magazines/7jours

Karine Vanasse touchée par les réactions du public face à la série Après

En entrevue au Journal de Montréal, Karine Vanasse a confié avoir senti que le public avait été happé par la série Après, cette histoire où un petit village est secoué par une immense tragédie.

• À lire aussi: Une finale émouvante pour Après

• À lire aussi:
Karine Vanasse sur la conciliation travail-famille avec son fils de 3 ans, Clarence

« C’est toujours spécial lorsqu’un projet provoque ça. On a senti que les gens étaient vraiment avec nous », a lancé l’actrice et comédienne, lors d’un entretien.

Karine Vanasse remercie le public de s’être laissé aller dans ces états.

« Je reçois des témoignages où les gens, lorsqu’ils m’en parlent, ont quasiment l’émotion dans la gorge. Les gens, hommes ou femmes, et peu importe l’âge, deviennent vite très émus. Il y a vraiment quelque chose qui semble toucher une corde très précise, assez sensible, mais qui n’est pas lourde. C’est dans le soulagement. Ils se disent, oui, c’est tough, mais on peut se relever », a-t-elle ajouté.

L’histoire du petit village fictif Lac-Sabin, qui essaie de survivre à une fusillade survenue dans une épicerie, se termine ce soir, sur les ondes d’ICI Radio-Canada. Une fusillade qui fait plusieurs victimes et provoque un immense choc post-traumatique chez les survivants.

• À lire aussi: Kathleen Fortin multiplie les projets télé excitants

• À lire aussi:
Karine Vanasse et Luc Picard seront en vedette dans ce nouveau film


Être dans le vrai

Après a tenté de se rapprocher le plus possible de la réalité et la vérité afin de toucher les téléspectateurs. Avec des réactions authentiques et spontanées et sans faire semblant.

« Il n’y a pas de perfection, dans la vraie vie, lorsque l’on traverse des événements traumatisants. L’idée était d’aller au cœur des émotions et de ce qui se passe à l’intérieur de nous. Le deuil et la colère sont des étapes, selon les individus, qui se vivent différemment », a-t-elle fait remarquer.

Cette série fermée tombait, selon la comédienne, à un bon moment dans un contexte de pandémie.

« Il y a eu des gens qui ont perdu leur emploi. Des répercussions dans des familles et des couples. La colère prend toute la place. On veut mettre la faute sur quelqu’un. Le village de Lac-Sabin est en état de choc et c’est ce que l’on vit, différemment, depuis deux ans. Il y a plein d’événements qui nous amènent à traverser des épreuves. Et on peut se relever », a-t-elle fait savoir. 

On pourra revoir Karine Vanasse, bientôt, dans le film Arsenault et fils de Rafaël Ouellet, qui raconte l’histoire d’une famille tissée serrée qui fait la loi dans un petit village du Bas-du-Fleuve.

« Ça se déroule dans le milieu du braconnage. Je joue le rôle d’une animatrice de radio qui arrive dans ce village et qui se retrouve entre les deux frères de cette famille », a-t-elle indiqué.

À VOIR AUSSI: Les vedettes québécoises immortalisées sur une murale à Montréal

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus