Laurent Paquin lance son premier album | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Laurent Paquin lance son premier album

Image principale de l'article Laurent Paquin lance son premier album
Photo : Dominic Gouin

Humoriste depuis plus de 25 ans, Laurent Paquin dévoile une autre facette de lui avec un tout premier album aux accents folk et country: Et faire comme si. Rencontre avec l'auteur-compositeur-interprète qui a récemment souligné ses 50 ans.

• À lire aussi:
Laurent Paquin dévoile un premier extrait de son premier album

• À lire aussi:
Laurent Paquin dévoile son imposant nouveau tatouage avec une signification particulière

Laurent Paquin avait depuis longtemps le fantasme de faire un album de chansons. Voilà qu’il y a deux ans, il a tout bonnement envoyé une chanson à son ami Éric Desranleau en lui demandant ce qu’il en pensait. À l’époque, tous deux n’avaient pas vraiment le temps de se lancer dans la création d’un disque. C’était sans savoir qu’une pandémie allait arriver et leur permettrait de se consacrer à ce projet musical, pour lequel Éric signe les arrangements musicaux et la réalisation. «Ce n’est pas un projet auquel j’aurais pensé quand j’ai commencé à faire de l’humour. Mais j’ai eu envie, à un moment donné, d’écrire des chansons un peu plus sérieuses. J’ai démarré ce projet en n’ayant aucune attente. Je le faisais parce que je voulais réaliser ce fantasme-là et non en me disant: “J’espère que je vais vendre des albums, que la critique va être bonne, que ça va jouer à la radio.” Mais comme il vient de sortir, je me dis que ce serait le fun que ça marche un peu! (rires)»

CLIN D’ŒIL À SON IDOLE
À la fois auteur-compositeur-interprète et producteur, Laurent Paquin signe les paroles et la musique de 11 des 13 chansons de l’album Et faire comme si, à l’exception de La rue Rachel, de la comédie musicale Pied de poule, et de sa reprise d’À même l’avis, de Plume Latraverse. «Plume, c’est mon idole en musique. C’est l’artiste que j’ai vu le plus souvent en spectacle. Si je pouvais faire un album hommage à quelqu’un, ce serait à Plume. C’est un auteur-compositeur-interprète qui me touche beaucoup.» 

Situé dans les mêmes cordes que Plume, Laurent Paquin a aussi ce côté touchant et poétique en lui. «Quand je n’écris pas de l’humour, ce que j’écris est souvent tristounet. Il y a beaucoup de mélancolie. Il n’y a pas une ligne directrice sur l’album, mais c’est beaucoup sur la difficulté de vivre. Pour moi, le déprimant est souvent très beau.» Il est aussi question d’amour et d’espoir dans ses chansons.

• À lire aussi: Le grand retour en chanson de Patrick Groulx

• À lire aussi: Patrick Groulx a écrit une chanson sur «le pire moment qu’il a vécu»

UN TEXTE QUI VOYAGE
L’un des textes de Laurent Paquin se retrouvera sur le prochain disque de Marie-Élaine Thibert. «J’ai écrit un texte, que j’avais publié sur ma page Facebook, en me disant que je ne pensais pas que je pourrais le chanter, parce que j’avais l’impression que c’était plus pour une fille. Marie-Élaine m’a alors écrit en me demandant si j’avais prévu une musique pour le texte, parce que ça l’intéressait. Je lui ai donné le texte, et Andrea Lindsay a écrit la musique sur la chanson Vous ne m’avez pas cru.» 

Humoriste de métier, il a terminé sa tournée Déplaire le 27 juin. «Le spectacle va passer à la télé et un DVD va sortir. Je suis content de ce show-là mais, dans ma tête, je suis déjà ailleurs. J’ai commencé à écrire des jokes pour mon prochain show et à roder des numéros dans des bars.» Il est aussi en tournée cet automne dans la comédie à sketchs On va tous mourir, avec Simon Boudreault, et il fait la mise en scène du spectacle Bientôt ce sera Noël, de Damien Robitaille.

UN BEAU CADEAU POUR SES 50 ANS
À quelques jours de ses 50 ans, qu’il a eus le 21 septembre, Laurent Paquin a fait une escapade de trois jours à Vancouver avec sa conjointe, Danielle, avec qui il est en couple depuis 25 ans. «Ma blonde voulait me faire un cadeau spécial. Vancouver est une ville dont je lui avais déjà parlé, parce que j’y étais allé une fois et j’avais trouvé que c’était beau.» 

L’artiste entame un nouveau cap dans sa vie. «Il y a quelque chose de spécial dans le fait de dire que j’ai 50 ans. On dirait que ça ne se peut pas. Dans ma tête, je n’ai pas 50 ans.» Après tout, l’âge n’est qu’un chiffre!      

L’album Et faire comme si est offert en magasin et sur toutes les plateformes numériques.
Pour connaître les dates de la tournée du spectacle On va tous mourir: laurentpaquin.com.

À VOIR AUSSI: 41 vedettes québécoises adeptes de sport 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus