Pierre-Yves Lord caresse un rêve bien précis pour son émission 100 génies | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Pierre-Yves Lord caresse un rêve bien précis pour son émission 100 génies

Image principale de l'article Un rêve bien précis pour son émission 100 génies
Andréanne Gauthier

L'animateur de 100 génies est très heureux d'avoir reçu un prix Gémeaux comme meilleur animateur de jeu. Il nous parle de la joie qui l'habite et de l'importance de Mélo, sa conjointe.

• À lire aussi:
Pierre-Yves Lord à la tête d’un nouveau documentaire au sujet étonnant

Lors des 36es prix Gémeaux, Pierre-Yves Lord a reçu le prix de la meilleure animation dans la catégorie Jeu, pour 100 génies. Ce prix, il le chérit énormément. «Je l’ai reçu comme une explosion nucléaire de joie. Il y a tellement de travail sur cette émission, qui demande beaucoup d’efforts, d’exactitude et de préparation. Que notre travail soit reconnu par l’académie, c’est une formidable tape dans le dos.» Il note d’ailleurs l’excellent travail de l’équipe qui l’accompagne sur le plateau de tournage. «J’ai envie de séparer mon trophée en morceaux et d’en donner à chacun qui forme le cœur de l’émission. 100 génies est un concept original, donc d’inventer et de tester des jeux, ce n’est pas simple. Il faut valider les niveaux de difficulté, résoudre les énigmes, etc. Le travail en amont est colossal. Je suis content que la lumière soit mise sur l’équipe.»

UN RÊVE À COURT TERME
Toujours pour 100 génies, l’animateur chérit un rêve: que les fonds de l’émission soient versés aux écoles. «C’est un rêve auquel je crois encore, je lance ça dans l’Univers. On dirait que, pour moi, c’est une évidence que ces génies qui ont de la facilité, qui réussissent, et qui par leur performance puissent être récompensés tout en aidant d’autres génies pour qui c’est plus difficile. La mission de 100 génies est devenue claire pour moi. C’est un rêve pour lequel j’ai envie de faire des efforts afin qu’il se concrétise.»      

Pierre-Yves Lord a terminé l’animation de la prochaine saison de l’émission, qu’il qualifie comme étant de haute qualité. «Ç’a vraiment bien été! Ça s’est fait dans l’adrénaline et le plaisir. Ça donne une saison que je qualifierais comme notre meilleure.» 

Ludovic Rolland-Marcotte


• À lire aussi:
Pierre-Yves Lord a visité le Cambodge avec son fils

UN SÉJOUR REPOSANT
Lors de ses remerciements aux prix Gémeaux, l’animateur a tenu à souligner la présence de sa conjointe, Mélo, dans sa vie. «J’ai une vie et des horaires atypiques. Parfois, je suis là, d’autres fois, je ne suis pas tout à fait présent. Pendant ce moment, c’est Mélo qui garde le fort de notre belle famille.» 

Par ailleurs, le couple s’est rendu cet été en Gaspésie avec ses deux enfants, Édouard et Olivia, afin de se reposer. «En juillet, je suis allé rejoindre ma famille en Gaspésie durant trois semaines. J’ai pêché et dormi. Parfois, je me levais à 8 h, me recouchais à 10 h et me relevais à 13 h. J’avais besoin de recharger mes batteries pour ne pas arriver brûlé à l’animation de 100 génies.» 

Vincent Gravel

UNE PASSION QUI SE POURSUIT
Durant la pandémie, Pierre-Yves Lord a fait danser les gens de chez lui, au moyen de directs sur Instagram. La formule a très bien fonctionné, donnant envie à l’animateur, qui est également un grand passionné de musique, de poursuivre l’aventure. Pendant la saison estivale, il a créé, avec des amis, le groupe Live from Ste-Foy. «Je voulais faire danser les gens en vrai, dans des partys. Je débarque donc avec mon groupe et mes caisses de son. Je dirais qu’on est une espèce de fanfare de la joie qui chante des chansons plus jazz. La musique, c’est rassembleur. Je consacre donc beaucoup d’énergie à ça. Je me connecte comme jamais à l’une de mes passions.» 

Il organise également une petite tournée de DJ en solo intitulée Les rendez-vous doux. À bord de son Winnebago, il propose des expériences musicales spontanées. Enfin, avec sa boîte de production Saturne 5, il développe des projets en parallèle. «Il y a plein de belles choses qui s’en viennent. Je viens de terminer une émission que je produis et anime sur la littérature jeunesse. Ça verra le jour cette année.» 

L’émission 100 génies est diffusée les jeudis à 20 h, à Radio-Canada.

À VOIR AUSSI: TOP 10 DES INFIRMIERS DE LA TÉLÉ QUÉBÉCOISE

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus