Chasse sportive: les règles en vigueur | 7 Jours
/inspiration/tourisme

Chasse sportive: les règles en vigueur

Image principale de l'article Chasse sportive: les règles en vigueur
Photo Getty Images

La chasse sportive est une activité qui gagne en popularité au Québec, mais elle est réglementée.   

  • Les documents obligatoires. Avant tout, il faut se procurer un permis de chasse, lequel est valable pour une durée déterminée et un type d’animal spécifique. Par exemple, un permis pour la chasse à l’ours n’est pas le même que celui pour la chasse au cerf de Virginie. Pour obtenir un permis, il faut avoir un certificat de chasseur qui correspond au type d’arme qu’on va utiliser: arme à feu, arc ou arbalète. On obtient ce certificat après avoir suivi une formation reconnue d’initiation à la chasse. Si on compte chasser avec une arme à feu, il faut aussi suivre un cours de sécurité en maniement d’armes (ce cours est obligatoire pour obtenir un permis de possession et d’acquisition d’arme à feu).   
  • Les quotas et les zones à respecter. On ne peut chasser n’importe quoi, n’importe où, n’importe quand. La province est divisée en plusieurs zones géographiques qui déterminent chacune les types de chasse autorisés, le nombre de prises maximal, les périodes de chasse, etc.   
  • La sécurité. La loi prévoit plusieurs mesures pour assurer la sécurité des chasseurs et des citoyens. Par exemple, le port d’un dossard de couleur est obligatoire dans plusieurs zones. De plus, il est généralement interdit de chasser la nuit ou de tirer un animal à partir d’un chemin public.
       

Pour connaître la réglementation en vigueur: quebec.ca/tourisme-et-loisirs.

À lire aussi

Et encore plus