Marc-André Grondin revient sur l’impact de C.R.A.Z.Y. dans sa vie | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Marc-André Grondin revient sur l’impact de C.R.A.Z.Y. dans sa vie

Le 25 septembre se tenait au Cinéma du musée, dans le cadre des Journées de la culture, la projection-événement du film C.R.A.Z.Y., qui était présenté dans une version nouvellement restaurée. Pour l'occasion, Marc-André Grondin nous parle de ce film culte qui a marqué sa carrière et se confie sur ses projets.

• À lire aussi: Julie Perreault et Marc-André Grondin en vedette dans une série policière

• À lire aussi: Marc-André Grondin souligne l'anniversaire de Sarah-Jeanne Labrosse avec de rares photos de couple

Voilà déjà 16 ans que C.R.A.Z.Y., de Jean-Marc Vallée, a pris l’affiche, nous révélant du même coup Marc-André Grondin dans la peau de Zachary Beaulieu, un jeune homosexuel des années 1970 qui entretient une relation amour-haine avec son père, Gervais, joué par Michel Côté. «Pour moi, C.R.A.Z.Y. est le film qui a tout changé! Grâce à lui, j’ai eu la chance d’aller travailler quelques années en Europe. Ce film continue de m’accompagner, et les gens m’en parlent encore beaucoup. Le film vieillit bien et il demeure aussi percutant et actuel. C’est une grande chance pour moi d’avoir pu faire partie de ce projet.» Ce chef-d’œuvre du cinéma québécois, qui avait été retiré des écrans il y a six ans, redeviendra disponible en vidéo sur demande dès le 26 octobre, à la suite du renouvellement des droits musicaux de sa bande sonore. Par ailleurs, bien qu’il partage toujours une belle complicité avec Jean-Marc Vallée, le comédien n’aspire toutefois pas à retravailler à court terme avec son ami réalisateur. «Le film que nous avons fait ensemble a tellement eu un impact énorme sur nos vies que je ne vois pas comment nous pourrions vivre autre chose de plus intense!»      

Photo : Patrick Seguin

ENTRE CINÉMA ET TÉLÉVISION
Après avoir tenu un premier rôle au cinéma l’an dernier dans Mafia Inc., de Podz, Marc-André Grondin sera de retour au grand écran en 2022, dans Rive-Sud. Ce premier long métrage de Pier-Philippe Chevigny suivra le parcours d’une jeune traductrice, jouée par Ariane Castellanos, qui travaille pour une usine de transformation alimentaire embauchant des travailleurs guatémaltèques. «On me verra jouer le rôle du méchant boss de l’usine. Ce film mettra ainsi en lumière la dure réalité de nombreux travailleurs agricoles au Québec, qui n’ont pas l’occasion de s’exprimer publiquement sur ce qu’ils vivent.» 

Au petit écran, le comédien sera de la distribution de la série policière Doute raisonnable, à venir sur ICI Tou.tv Extra au cours de la saison 2021-2022. «Je jouerai le rôle de Frédéric Masson, un enquêteur qui se joindra à une escouade spécialisée dans les crimes sexuels gérée par la policière Alice Martin, interprétée par Julie Perreault. C’est vraiment Julie qui porte cette série sur ses épaules, et je la trouve extraordinaire. C’est une belle aventure!» 

UN PRODUCTEUR AGUERRI
En dehors de son métier d’acteur, Marc-André Grondin est aussi un producteur aguerri. Après avoir œuvré comme producteur associé sur la série L’imposteur à TVA, il produit cette fois la série documentaire Espaces, animée par sa blonde, Sarah-Jeanne Labrosse, qui est disponible sur la nouvelle plateforme Vrai. «J’ai créé et produit de A à Z cette émission, qui porte sur l’architecture résidentielle au Québec, en compagnie de Jean-Philippe Massicotte, qui travaille chez groupe Fairplay. J’ai plusieurs autres projets à venir en production, mais rien d’autre avec Sarah-Jeanne. On se contente plutôt de poursuivre notre vie ensemble», conclut le comédien qui est en couple depuis deux ans.       

La version restaurée du film C.R.A.Z.Y. sera disponible dès le 26 octobre en vidéo sur demande.

À VOIR AUSSI: Tout sur le mariage de René Simard et Marie-Josée Taillefer

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus