Comment choisir un matelas | 7 Jours
/extra

Comment choisir un matelas

Image principale de l'article Comment choisir un matelas
Photo iStock

Un matelas a une durée de vie qui ne dépasse pas 20 ans: les ressorts s’affaissent, le rembourrage se compacte, et on finit par mal dormir, faute de confort. Puisque c’est un achat de longue durée, comment faire le bon choix pour ne pas le regretter?

TROIS SORTES DE MATELAS SUR LE MARCHÉ

Les ressorts: C’est le meilleur choix si on transpire beaucoup ou si on est allergique aux acariens. Les moins chers peuvent toutefois être bruyants. Pour éviter d’être incommodé par les mouvements de notre partenaire, il est préférable de choisir un matelas à ressorts ensachés individuellement. 

La mousse: Moins onéreuse que les autres modèles, elle est aussi parfois moins durable. Sa fermeté est déterminée par son épaisseur et sa densité (g/m3). La mousse à haute résilience réagit à nos mouvements alors que la mousse mémoire répond à notre chaleur corporelle et épouse les formes de notre corps. Or si elle distribue bien les points de contact et réduit ainsi la douleur articulaire, la mousse mémoire est très chaude et peut donc causer beaucoup d’inconfort durant l’été. 

Le latex: Le matelas en latex aurait une meilleure durée de vie, car il se déforme moins vite. Il offre aussi une meilleure protection contre les acariens, mais il est souvent le plus cher de tous les modèles. 

CONSEILS PRATIQUES

Photo iStock

Si on a un sommier à lattes, il serait suggéré d’opter pour un matelas moins ferme, car ce type de plateforme augmente la fermeté du couchage. Si on souffre de mauvaise circulation sanguine ou de douleurs lombaires, les sommiers articulés à commande électrique ou manuelle peuvent être bénéfiques, car on peut lever la tête ou les jambes pour un meilleur confort. Aussi, on recommande aux personnes plus lourdes et de taille moyenne de choisir un matelas plus ferme. Quant aux dormeurs plus grands, ils seraient plus à l’aise sur un matelas moins ferme, car leur poids est réparti sur une plus grande surface. Enfin, quand on change de matelas, il est conseillé de remplacer notre sommier à ressorts, qui a aussi une durée de vie limitée.

À lire aussi

Et encore plus