Rhinite saisonnière, comment la contrôler | 7 Jours
/inspiration/bienetre

Rhinite saisonnière, comment la contrôler

Image principale de l'article Rhinite saisonnière, comment la contrôler
Photo Shutterstock

Le pollen de l’herbe à poux et des graminées est très actif en automne, et ce, jusqu’en octobre. Si on y est allergique, plusieurs symptômes peuvent nous incommoder, notamment la démangeaison des yeux, les éternuements, les maux de tête et la congestion nasale.

Si tous les symptômes sont désagréables, la congestion demeure pour plusieurs le pire de tous, car elle affecte le sommeil. Et parce qu’on dort moins bien en ayant le nez bouché, on peut rapidement devenir épuisé et irritable. Il est donc important de contrôler nos allergies en prenant des antihistaminiques, en gardant les fenêtres de notre maison fermées et en évitant de faire sécher nos vêtements dehors. Évidemment, si nos symptômes s’aggravent (respiration sifflante, toux, otite ou sinusite), il faut consulter notre médecin sans tarder.

À lire aussi

Et encore plus