Margaret Qualley donne pour la première fois la réplique à sa mère, Andie MacDowell | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Margaret Qualley donne pour la première fois la réplique à sa mère, Andie MacDowell

Image principale de l'article Margaret Qualley donne la réplique à sa mère
Photo : Netflix

Inspirée d’une histoire vraie bouleversante, la nouvelle série dramatique de Netflix (à voir dès le 1er octobre) permet à Margaret Qualley de donner pour la première fois la réplique à sa mère, Andie MacDowell.

Photo : Netflix

Dans Maid, Margaret Qualley incarne une mère célibataire qui vient de quitter son compagnon au comportement violent et abusif. Comme elle se retrouve à la rue, Alex accepte de devenir femme de ménage pour pouvoir se payer un toit et subvenir aux besoins de sa fillette, Maddy. 

Photo : Netflix

Confrontée à un travail difficile et à un avenir incertain, la jeune femme doit faire preuve d’une grande force de caractère pour espérer s’en sortir. Cette histoire particulièrement touchante s’inspire de l’expérience vécue par Stephanie Land, qui a raconté son parcours semé d’embûches dans le best-seller Maid: Hard Work, Low Pay, and a Mother’s Will to Survive. 

Rylea Nevaeh Whittet, Margaret Qualley et Nick Robinson.

Photo : Netflix

Rylea Nevaeh Whittet, Margaret Qualley et Nick Robinson.

Une première!

Photo : Netflix

Avec cette série coproduite par Margot Robbie, Margaret Qualley — qu’on avait découverte dans la série The Leftovers, aux côtés de Justin Theroux, avant de la retrouver dans le film Once Upon a Time... in Hollywood — décroche le premier grand rôle de sa carrière. C’est aussi l’occasion pour l’actrice et mannequin de donner la réplique à sa mère, dans la vie comme à l’écran, une certaine Andie MacDowell. Aussi incroyable que cela puisse paraître, la vedette de Four Weddings and a Funeral et de Groundhog Day n’avait encore jamais côtoyé sa fille de 26 ans sur un plateau de tournage!

À VOIR AUSSI: Les profs les plus marquants du cinéma

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus