Selena Gomez parle candidement de ses peines d’amour et de ses problèmes de santé | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Selena Gomez parle candidement de ses peines d’amour et de ses problèmes de santé

Image principale de l'article Candide à propos de ses problèmes de santé
Photo : Getty Images

Dans une récente entrevue, l’ex-star de Disney parle candidement de ses peines d’amour et de ses problèmes de santé. Selena Gomez, qui revient de loin, semble avoir enfin trouvé la sérénité tant recherchée.

• À lire aussi:
Selena Gomez, victime d’une mauvaise blague

• À lire aussi:
Un film d’horreur signé Selena Gomez

On le sait, Selena Gomez n’a pas eu la vie facile au cours de la dernière décennie: la vedette a été atteinte du lupus en 2014, s’est fait greffer un rein offert par son amie Francia Raisa en 2017, s’est battue contre l’anxiété et la dépression et a révélé souffrir de troubles bipolaires en 2020. C’est sans compter ses relations amoureuses très médiatisées et ses ruptures avec Nick Jonas, The Weeknd et surtout Justin Bieber, qu’elle a par la suite accusé de cruauté mentale. De toute évidence, ses nombreuses épreuves auraient pu lui être fatales. «Honnêtement, je ne sais pas comment j’ai réussi à affronter tout ça, a-t-elle mentionné au magazine Elle. À chaque nouveau coup dur, je me disais: “Et quoi encore? À quoi dois-je faire face cette fois?”» La Texane de 29 ans dit avoir trouvé la force de continuer avec l’espoir que ses souffrances puissent aider les autres. Néanmoins, Selena ne voyait pas toujours la lumière au bout du tunnel. «J’étais parfois si fragile que j’aurais pu volontairement me faire du mal», admet-elle.

Selena s’est confiée dans le magazine Elle de septembre.


• À lire aussi:
Selena Gomez aura sa propre émission de cuisine

• À lire aussi:
Selena Gomez lance une collection de cosmétiques

Un impact positif

Aujourd’hui très remarquée dans la série Only Murders in the Building, Selena serait désormais à l’abri de la dépression et des idées noires. Et elle précise qu’elle le doit en partie à sa décision de décrocher des réseaux sociaux — elle a cédé la gestion de ses comptes à son assistante. «Mes amis doivent maintenant m’appeler quand ils veulent me dire ou me montrer quelque chose, affirme la chanteuse. Ils ne peuvent plus me demander d’aller voir leurs posts.» Par ailleurs, Selena consacre beaucoup de son temps à un projet humanitaire qui lui tient à cœur. En effet, la star a mis sur pied la fondation Rare Impact, qui vise à amasser 100 millions de dollars pour favoriser l’accès aux services en santé mentale. «J’ai senti que je pouvais avoir un impact très positif, dit Selena. C’est une sensation vraiment agréable.»

Avec Martin Short et Steve Martin dans <em>Only Murders in the Building</em>.

Photo : Getty Images

Avec Martin Short et Steve Martin dans Only Murders in the Building.


À VOIR AUSSI: Jennifer Lopez signe un contrat important avec Netflix

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus