Ce danseur atteint d'une condition rare épate les maîtres à Révolution | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Ce danseur atteint d'une condition rare épate les maîtres à Révolution

En cette deuxième semaine d'auditions à Révolution, on ne se trompe pas si on dit que le calibre sera très fort cette année, tant en talent qu'en moments forts, et l'épisode de ce soir nous l'a prouvé encore une fois.

• À lire aussi: Rahmane et Yoherlandy font leur grand retour à Révolution, en trio avec une autre ancienne participante

• À lire aussi: Une nouveauté au menu pour la troisième saison de Révolution

Nombreux sont les danseurs qui épatent les maîtres à Révolution, mais rares sont ceux qui les émeuvent jusqu'aux larmes. Ce soir, le danseur qui a réussi à remuer les émotions de Lydia Bouchard, Jean-Marc Généreux, Larry et Laurent est nul autre que Luca Patuelli, surnommé Lazylegz en raison de la maladie dont il est atteint, l'arthrogrypose, soit un trouble neuromusculaire qui touche les os et les articulations du corps. Bien connu dans le monde de la danse depuis quelques années déjà, l’homme utilise ses bras et ses béquilles; il se spécialise dans le breakdance.

Le danseur de 36 ans gagne sa vie en dansant professionnellement depuis maintenant 19 ans, faisant des tournées partout dans le monde. Il a choisi de tenter sa chance à Révolution cette année, car avec la pandémie et la naissance de sa deuxième fille, qui a la même condition que lui, il souhaite demeurer au Québec pour que ses enfants puissent voir leur père faire ce qu'il aime le plus faire.

Dès son arrivée sur scène, les maîtres l'ont immédiatement reconnu, attendant donc avec impatience la performance de Luca... et ils n'ont pas été déçus.


• À lire aussi: Janie et Marcio de Révolution lancent un nouveau spectacle

• À lire aussi: Jean-Marc Généreux lance son autobiographie

Si on a senti les maîtres, et particulièrement Jean-Marc Généreux, très ébranlés durant le numéro, c'est assurément la Révolution qui les a émus, lorsque Lazylegz se tenait debout, sans ses béquilles. Ce moment lui a valu un tonnerre d'applaudissements de la part de la foule présente en studio.


On a pu voir beaucoup d'émotions, et même des yeux remplis d'eau, tant chez les maîtres que derrière la scène, du côté de Sarah-Jeanne Labrosse.


La petite famille de Luca semblait aussi très fière!



Sans grande surprise, très impressionnés par son talent, son travail et sa ténacité, les quatre juges ont envoyé le danseur à la prochaine ronde.

Ne manquez pas Révolution les dimanches à 19h30.

À VOIR AUSSI: Le questionnaire télé de... Marie-Claude Barrette   

s

À VOIR AUSSI: Le questionnaire télé de... Jean-Philippe Dion  

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus