Patrice Godin se confie sur la fin abrupte de son personnage dans District 31 | 7 Jours
/magazines/7jours

Patrice Godin se confie sur la fin abrupte de son personnage dans District 31

Le personnage de Yanick Dubeau aura fait un passage éclair dans la sixième saison de District 31! Évidemment, si vous n’êtes pas à jour dans la série, nul besoin de vous rappeler de terminer votre lecture ici!

• À lire aussi: Luc Dionne explique pourquoi le personnage de Yanick Dubeau ne fait qu’un bref retour dans District 31

• À lire aussi: Luc Dionne rectifie le tir quant aux critiques sur la qualité sonore de District 31

Lors de la première de la nouvelle saison de District 31, diffusée le 13 septembre dernier, les téléspectateurs n’ont pas eu à attendre trop longtemps afin de savoir ce qu’il en était avec le détective déchu Yanick Dubeau, campé par Patrice Godin. Celui qu’on a vu — hors de prison, en pleine liberté dans la rue — lancer un clin d’œil à Bruno, a perdu la vie après avoir été attaqué.

La tournure des événements n’a pas manqué de surprendre les fans, qui ont été nombreux à se demander pourquoi on avait passé l’été à nous faire languir pour une fin aussi rapide.

En entrevue, Luc Dionne, l’auteur et scénariste de la populaire quotidienne, avait déclaré que le retour si bref de Yanick Dubeau s’explique par l’horaire chargé du comédien qui l’interprète, soit Patrice Godin. 



• À lire aussi: Ce rockeur québécois se joint à la distribution de District 31

• À lire aussi: Catherine-Audrey Lachapelle a vécu un deuil difficile de son personnage dans District 31

Voilà qu’à son tour, Patrice Godin s’est confié à propos de son personnage de psychopathe qu’on a aimé haïr et qu’il a défendu pendant plusieurs saisons.

En entrevue au micro de Paul Arcand, celui qu’on peut toujours voir dans Une autre histoire a confirmé qu’il était en effet très occupé, mais qu’il aurait tout de même voulu être présent.

«J’ai entendu Luc [Dionne] cette semaine. C’est vrai que j’étais occupé, mais t’sais, nous les acteurs, on veut travailler. District 31, j’ai eu énormément de plaisir à faire ça avec mes camarades. J’avais hâte d’y retourner. Moi, je croyais que j’allais être présent. Pas beaucoup, mais un peu, à la sixième saison, mais c’est vrai que j’avais un horaire très, très chargé et pour Luc, ça devient un casse-tête de satisfaire tout le monde. Alors, il a pris la décision de me faire disparaître. Et je l’accepte, c’est comme ça! [...] Je comprends la complexité de la patente, mais c’est sûr que j’ai trouvé ça dommage de ne pas revenir, ne serait-ce dans qu’une ou deux scènes. Mais il a 120 épisodes à écrire, il a d’autres choses à faire!» a-t-il expliqué.

Le comédien et nouvel animateur de Rencontres au sommet à Évasion a mentionné qu’il s’agissait d’une belle manière de boucler la boucle, car son personnage est bel et bien mort.

«Là, Yanick, c’est fini! On passe à autre chose, mais ç’a vraiment été une belle aventure, ce personnage-là», a-t-il ajouté.
• À lire aussi: Soutenu par ses parents adoptifs, Patrice Godin retrouve sa mère biologique

• À lire aussi: Un nouveau rôle et un mandat d’animation pour Patrice Godin

Rappelons que, dès l’hiver prochain à Noovo, Patrice Godin se glissera dans la peau de Marc-Alexandre Moisan dans L’homme qui aimait trop.

À VOIR AUSSI: L'ÉVOLUTION DES COMÉDIENS DE DISTRICT 31       

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus