Paul Stanley de KISS aperçu sans masque en public quelques jours après avoir contracté la COVID-19 | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Paul Stanley de KISS aperçu sans masque en public quelques jours après avoir contracté la COVID-19

Mardi dernier, Paul Stanley du groupe KISS a été photographié en train d’entrer à l’intérieur d’un hôtel de Los Angeles, le visage découvert.


• À lire aussi: P.K. Subban durement frappé par la COVID

En Californie, le masque est obligatoire pour les non-vaccinés et recommandé pour les vaccinés. Sauf, évidemment, si la personne a été déclarée positive pour la COVID-19. Dans ce cas, elle doit s’isoler pour dix jours.

Paul, lui, a annoncé il y a cinq jours qu’il souffrait de la maladie. Puis, il a été aperçu, sans masque, comme si de rien était.

Comble de l’ironie, le lendemain de sa petite sortie, le chanteur a publié sur Twitter que le bien des autres lui tenait à cœur.


• À lire aussi: Expulsé d'une pharmacie pour avoir refusé de porter un masque, Bruce Willis s'excuse

«DU REPOS!! Les ordres de mon médecin pour pouvoir reprendre la route le 9 septembre. Je reste loin des autres pour quelques jours encore. Est-ce que je pense que ma “liberté” inclut mettre en danger la santé des autres? Non, je ne le pense pas.»

Oups. On dirait que les bottines n’ont pas suivi les babines.

À VOIR AUSSI: Les premiers tapis rouge de ces 22 vedettes hollywoodiennes 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus