Simon Olivier Fecteau travaille sur un projet aux États-Unis | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Simon Olivier Fecteau travaille sur un projet aux États-Unis

Image principale de l'article Un projet aux États-Unis
Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Simon Olivier Fecteau revient des États-Unis où il a passé quatre mois.

• À lire aussi: Choquée, Kim Lévesque-Lizotte réagit à une publication devenue virale de Simon Olivier Fecteau

• À lire aussi: Simon Olivier Fecteau publie d'adorables photos de ses parents pour souligner leur anniversaire

«Je suis allé voir ma copine (Eduina)», a-t-il dit. Les amoureux, qui ont vécu une période difficile, se sont donné une seconde chance, mais ce n’était pas le seul prétexte de son séjour là-bas. J’ai travaillé sur quelque chose de nouveau. J’ai hâte de pouvoir en parler... Ce n’est pas de la réalisation et ce n’est pas un projet qui va sortir là-bas, mais ici.»

De plus, le comédien et réalisateur commence à travailler sur le prochain Bye Bye. «L’an passé, en juillet, je ne voulais plus faire le Bye Bye; je me disais qu’il n’y avait rien de drôle à faire. Finalement, ç’a bien été parce que tous les sujets étaient nouveaux et universels. Peu importe la joke qu’on faisait, le monde savait de quoi on parlait. Cette année, je ne sais pas ce que ça va donner, parce que c’est une année intense, mais pas autant que l’année passée.»

D’ici à ce qu’on constate le résultat le 31 décembre au soir, on verra Simon Olivier sous les traits d’un animateur de radio poubelle dans le film Brain Freeze, de Julien Knafo, à compter du 29 octobre.



À VOIR AUSSI: Les 31 morts les plus marquantes de la télévision québécoise

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus