Dany Turcotte revient sur le travail des fous du roi qui lui ont succédé | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Dany Turcotte revient sur le travail des fous du roi qui lui ont succédé

Dany Turcotte était invité à Bonsoir bonsoir! mardi soir, son premier passage à Radio-Canada depuis son entrevue à Tout le monde en parle, en février dernier, qui avait suivi son départ en tant que fou du roi.

• À lire aussi: En vacances, Dany Turcotte partage une rare photo avec son amoureux

• À lire aussi: Le passage de Dany Turcotte à Tout le monde en parle en 15 citations touchantes

Alors que Marc Messier est venu les rejoindre sur le plateau au courant de l'émission, Jean-Philippe Wauthier a questionné ses deux invités à propos du vieillissement à la télé et de la difficulté ou non à se faire «tasser» ou à «laisser sa place». 

Capture d'écran



Il a soulevé le fait que de nombreux fous du roi ont succédé à Dany Turcotte dans son siège après son départ, et il en a profité pour lui demander ce qu'il avait pensé de ceux-ci.

«J'ai adoré les regarder! Je les regardais pis je les jugeais», a-t-il lancé avant de s'esclaffer.

Plus sérieusement, il a ajouté: «Je les ai tous trouvés assez bons, puis je les ai tous trouvés aussi prudents. J'ai compris que mon travail n'était pas facile quand je les regardais manœuvrer, puis c'est des gens qui ont beaucoup le sens de la répartie, qui n'ont pas les stigmates que j'ai, moi, après 16 ans. Eux, ils veulent impressionner, mais ils se sont rendu compte que c'est pas si évident que ça de placer son mot. Louis Morissette m'a écrit après son passage. Il a dit: "Tu as fait 16 ans? Chapeau!" C'est pas facile à faire.»

Capture d'écran



Rappelons que la présence de Louis Morissette avait d'ailleurs fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux.

• À lire aussi: Voici ce que Dany Turcotte a pensé de la présence d'Anaïs Favron à Tout le monde en parle

• À lire aussi: Guy A. Lepage revient sur une année intense à la barre de Tout le monde en parle

Même si Dany Turcotte affirme être en paix avec sa décision, qu'il ne regrette pas du tout, il estime qu'il a peut-être donné trop d'importance aux réseaux sociaux.

«[Depuis son départ] Ç'a été un déferlement d'amour sans fin, puis ça continue: je marche sur la rue et les gens baissent leur fenêtre d'auto et crient: "On t'aime, Dany! Pourquoi t'es parti?" J'aurais aimé ça qu'ils me le disent avant! [...] J'ai peut-être trop tenu compte trop des réseaux sociaux, alors que c'est juste une partie de la population qui écrit là-dessus. C'est ceux qui sont enragés, c'est la place pour eux. Ils se sont emparés des médias sociaux. Quand ça fait 16 ans que tu en reçois, peut-être que ton épiderme est plus sensible», a-t-il conclu.

Parallèlement, durant son entrevue, Dany Turcotte a aussi mentionné qu'il avait le projet de faire un documentaire sur l’intimidation des personnes LGBT dans les résidences pour personnes âgées.

À VOIR AUSSI: BIANCA LONGPRÉ RÉPOND À NOS «VRAIES» QUESTIONS     

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus