Sylvain Cossette est très heureux de retrouver son public | 7 Jours
/magazines/7jours

Sylvain Cossette est très heureux de retrouver son public

Image principale de l'article Heureux de retrouver son public
Chantal Poirier / JdeM

Sylvain Cossette n’est pas monté sur scène depuis un an et demi. Pour un amoureux des planches, qui a fait plus de 700 spectacles de ses tournées 70s et 80s, cette longue absence commence à se faire sentir. Mais si la situation sanitaire le permet, le chanteur pourra repartir en tournée cet hiver avec sa toute nouvelle production, LIVE.

• À lire aussi: Sylvain Cossette célèbre son futur rôle de grand-père en partageant une belle photo avec sa fille

• À lire aussi: Beth Cossette attend son premier enfant

En entrevue par visioconférence, Sylvain Cossette nous montre la magnifique vue sur l’eau qu’il a de sa maison à Grand-Mère, en Mauricie. « Quand on est arrivé ici, on a acheté un petit chalet, on a rasé ça et on s’est fait bâtir une maison scandinave qui est tout ouverte. C’est comme si on vivait sur un bateau. On se pense à Hawaï, ou en Norvège l’hiver. »

Loin de la ville, le confinement des derniers mois l’a ainsi moins affecté. « J’essaie de faire attention comment je le dis, car je suis privilégié. Deux mois après le début de la pandémie, on a décidé de vendre le condo qu’on avait à Griffintown. On va attendre un bon bout de temps avant de racheter quelque chose à Montréal. »

• À lire aussi: Sylvain Cossette et Andrée Watters prennent une grande décision

Changement de plans

C’est le 7 mars 2020 que Sylvain Cossette a terminé sa tournée 80s. Quelques jours plus tard, la pandémie frappait le Québec de plein fouet. À l’époque, le chanteur pensait déjà à sa prochaine tournée, qu’il espérait lancer en septembre 2021. Les différentes vagues ont changé ses plans.

Et présentement, même si le variant Delta fait des siennes, l’artiste et son équipe ont décidé d’aller de l’avant et d’annoncer sa nouvelle tournée, appelée LIVE, pour janvier 2022. Déjà 40 dates sont au calendrier.

« On prend pour acquis qu’on sera à pleine capacité rendu là, dit-il. Pour une grosse production comme la mienne, ce sera difficile de faire des moitiés ou des tiers de salles. J’ai une grosse équipe. On est quand même une dizaine sur la route. C’est sûr que si les mesures retombent, on va avoir une grosse réflexion à savoir si on peut faire la tournée ou non. »

Avec LIVE, Sylvain Cossette a décidé de reprendre le meilleur de ses tournées 70s et 80s et d’y ajouter des pièces des Beatles. « J’avais déjà pensé faire un spectacle complet sur les Beatles, car ils ont été très importants dans mon parcours. Mais au niveau des droits, c’est du même genre que Walt Disney (rires). J’ai donc décidé d’en faire plutôt un bloc dans le spectacle. »

• À lire aussi: Un nouveau défi professionnel pour Andrée Watters

Né sur une scène

Avant d’amorcer cette nouvelle tournée, à Terrebonne les 7 et 8 janvier, Sylvain Cossette donnera deux concerts à l’Amphithéâtre Cogeco, la semaine prochaine. Ces spectacles contiendront un mélange de chansons des années 1970 et 1980.

« J’ai accepté de faire ces deux spectacles pour les gens qui ont hâte de sortir, dit-il. Ce sera mes premiers spectacles depuis le début de la pandémie ! »

En effet, même si les offres de concerts intégraux virtuels n’ont pas manqué depuis un an et demi, Sylvain Cossette attendait de pouvoir retrouver son public en chair et en os.

« Je ne me voyais pas chanter devant une caméra dans mon salon, dit-il. Je suis né sur une scène. Le premier show que j’ai fait, c’était devant 1000 personnes. J’ai besoin du partage, j’ai besoin de chanter devant du monde. J’ai préféré être patient. »

« Ça va être un gros défi vocal »

À part quelques petites apparitions à la télé, le chanteur a très peu utilisé sa voix dans les derniers mois. Est-il nerveux de devoir recommencer à s’attaquer à un spectacle de deux heures devant des milliers de gens?

« Je ne le suis pas, mais je devrais peut-être l’être un peu (rires). Je suis chanceux parce que j’ai 58 ans et ma voix est toujours là. Je n’ai pas perdu une note. Mais c’est sûr que ça va être un gros défi vocal. Je fais toutes les grosses tounes comme Bohemian Rhapsody, We Are The Champions et Hotel California. »

À VOIR AUSSI: 16 vedettes québécoises adeptes de moto  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus