Jean-Michel Anctil présente sa nouvelle série télé | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Jean-Michel Anctil présente sa nouvelle série télé

Image principale de l'article Jean-Michel Anctil présente sa nouvelle série
Photo : Julien Faugere / TVA Pub

Durant la pandémie, Jean-Michel Anctil s'est mis à lire en direct sur Facebook ses vieux spectacles. L'idée a fait naître un concept d'émission. En plus d'être sur votre écran, l'humoriste se retrouvera sur scène... Ou encore dans les parcs, où il s'adonne à une nouvelle passion!

• À lire aussi: 7 émissions déjà disponibles sur la plateforme Vrai

• À lire aussi: Véronique Claveau en duo sur scène avec Jean-Michel Anctil

C’est une série originale qu’il nous propose, née d’une idée qu’il a mise à exécution dans des Facebook Live pendant les confinements. 

Jean-Michel Anctil anime une série de 10 demi-heures, Mes numéros marquants, qu’on peut voir depuis le 17 août sur la nouvelle plateforme de Vidéotron, Vrai.

«Tout seul, chez moi, il fallait que je m’occupe. Je cherchais quoi faire... Je voyais qu’il y avait plein de monde qui faisait des capsules via Facebook ou Instagram. L’humoriste Sébastien Ouellet, avec qui je travaille beaucoup, m’a dit: “Tu écoutes beaucoup de livres audio. Lis-nous des textes!” Alors j’ai décidé de lire mes premiers textes dans des Facebook Live, d’expliquer comment j’ai créé mes personnages et comment l’idée de tel ou tel numéro m’est venue.» 

Ç’a commencé avec la lecture de son tout premier show, qu’il a présenté il y a 24 ans et qui n’est pas gravé sur DVD. «Je ne l’avais jamais relu, alors je ne savais pas si ç’avait bien vieilli ou pas. Je commentais ma lecture au fur et à mesure. Ç’a duré 2 h 10.» Puis il en a fait d’autres. «À force d’en faire, je me suis dit que ça ferait un bon show de télé. Alors j’ai proposé le concept de Mes numéros marquants.» 

• À lire aussi: Jean-Michel Anctil explique le changement de camp dans sa carrière

DES INVITÉS DE MARQUE

Chaque épisode, Jean-Michel reçoit un humoriste qui lui parle d’un de ses premiers numéros, de celui qui l’a fait connaître du grand public et de celui dont il est le plus fier. Tour à tour, Claude Meunier, Michel Barrette, Mariana Mazza, Cathy Gauthier, François Bellefeuille, Laurent Paquin, Martin Petit, Rachid Badouri, Dominic Paquet et P-A Méthot se sont prêtés au jeu. Ç’a été tourné sur la scène de L’Olympia, sans public. On présente un extrait de numéro, puis l’invité en fait la lecture. 

«Les humoristes n’aiment pas se revoir à leurs débuts ni relire leurs premiers textes... Eh bien moi, j’ai combiné les deux! (rires)» Le tout premier numéro de Jean-Michel Anctil, il s’en souvient, c’était Maxime, en 1989. L’humoriste croit toutefois que c’est son premier numéro dans la peau de Priscilla qui l’a fait connaître. «Mais si je devais choisir celui dont je suis le plus fier, je ne saurais pas lequel prendre», admet-il. 

SON PLUS GRAND DÉFI SUR SCÈNE

Jusqu’en septembre, le comédien est en tournée avec Des cailloux plein les poches, une pièce dans laquelle André Robitaille et lui incarnent chacun plusieurs personnages. C’est un des plus gros défis de sa carrière. «En plus de faire plusieurs personnages, on ne sort pas de scène. Ce sont des dialogues et on passe d’un rôle à l’autre. Ça fait énormément de textes à livrer! Ç’a été beaucoup de travail de tout mémoriser. En plus, il y a une chorégraphie de danse dans le spectacle, ce qui ajoutait une difficulté. Mais André et moi, on est très contents du résultat!» 

UNE NOUVELLE PASSION

Si l’été de Jean-Michel n’est pas consacré aux vacances, il s’offre quand même du bon temps. 

«Je me suis découvert une nouvelle passion: je joue au disque golf. C’est un peu comme le golf, mais ça se joue avec des disques. C’est familial, tout le monde peut jouer, et on le fait dans les parcs. J’adore ce sport-là!» C’est le chanteur des Cowboys Fringants, Karl Tremblay, qui lui a fait découvrir ce jeu. «On joue au poker en ligne ensemble, et il m’a invité à essayer ça... et j’ai capoté là-dessus! Je me suis commandé des disques sur Internet et je n’arrête pas de jouer depuis! Les lancers, c’est spectaculaire!» Il n’est pas le seul membre de l’UDA à avoir eu la piqûre pour ce sport. «Adib Alkhalidey s’est mis à jouer, Simon Delisle, Charles Dubreuil — le batteur des Trois Accords —, Alexandre Barrette, Jérémy Demay...»

Jean-Michel Anctil passe aussi un peu de temps avec ses filles, Laurie, 23 ans, Charlie, 20 ans, et Marianne, 17 ans. Mais les trois travaillent beaucoup, ce qui limite les moments où ils peuvent se voir. «On va se planifier des vacances d’une semaine à l’automne. D’ici là, on se trouve quand même du temps pour des activités ensemble. J’essaie de les initier au disque golf, mais elles n’aiment pas ça!» 

On peut voir Jean-Michel Anctil animer Mes numéros marquants sur la nouvelle plateforme Vrai.

Et il est en tournée avec la pièce Des cailloux plein les poches, dont on peut connaître les lieux et les dates de représentations sur monarqueproductions.com.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus