Mélissa Bédard s'ouvre sur l'énorme défi d'interpréter Nathalie, une mère en deuil, dans Chaos | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Mélissa Bédard s'ouvre sur l'énorme défi d'interpréter Nathalie, une mère en deuil, dans Chaos

Image principale de l'article Elle jouera une mère en deuil dans la série Chaos
Photo : Julien Faugere

Après avoir vu Mélissa Bédard jouer dans M’entends-tu?, Josélito Michaud désirait lui offrir un rôle dans sa nouvelle série, Chaos. Mélissa prête ses traits à Nathalie, une mère en deuil. Elle nous parle de son personnage et des défis qu’elle a relevés.

• À lire aussi: Les Académiciens nous donnent de leurs nouvelles

• À lire aussi: Voici quand commenceront les nouveautés télé à surveiller

Mélissa, qui est Nathalie?
C’est une maman. Elle fait partie du groupe des 10, les personnages principaux que les téléspectateurs suivront avant, pendant et après le spectacle. Nathalie est près de ses émotions, fragile et solide à la fois. Elle sera brisée par ce qui va se passer, mais ces événements vont aussi la changer... en mieux. Depuis la mort de sa fille, elle est toujours dans sa tête, renfermée et triste. La tragédie l’aidera à s’ouvrir au positif. Ce personnage est tellement loin de moi qu’au début j’ai cru que je ne serais pas capable de l’incarner, mais je me suis prise au jeu et j’ai commencé à sentir Nathalie en moi.

La voit-on au travail, avec son entourage?
On ne la voit pas au travail, mais on la suit dans tout ce qui est lié à l’événement, à la réadaptation. Dans sa première scène, Nathalie est en deuil. Son conjoint la soutient. 

Photo : ERIC MYRE / TVA

• À lire aussi: Josélito Michaud dévoile des photos de tournage de sa nouvelle série, Chaos

Quelle relation a-t-elle avec son conjoint?
Ils forment un couple uni. Comme beaucoup d’hommes, son conjoint est du genre à garder ses problèmes et sa peine pour lui. Il essaie de se montrer fort, même s’il en vient à être dépassé, lui aussi. La relation de Nathalie et son conjoint est parfaite! Ils ne se quitteront pas et deviendront même plus forts.

Que peut-on dire au sujet de la fille de Nathalie?
Sa fille était une grande admiratrice d’INVO, c’était son idole! C’est pour lui rendre hommage que Nathalie se rend au concert. Quand elle arrive, les gens autour d’elle ne connaissent pas la raison de sa présence. Pour Nathalie, INVO représente en quelque sorte un passage vers sa fille. Il lui permet de garder un lien avec elle, puisque c’était son artiste préféré.

Nathalie et son conjoint ont-ils d’autres enfants?
Non, ils n’avaient qu’une fille.

Quel genre de lien se crée-t-il entre Nathalie et les jeunes de la section VIP?
Au début de la série, Nathalie ressent encore beaucoup de tristesse, car sa fille est décédée depuis seulement 13 jours. Son mari ne veut pas qu’elle aille au spectacle, mais elle tient à s’y rendre quand même. Voir des jeunes devant leur idole la réconforte. Elle agit aussi un peu comme la mère du groupe. Par exemple, elle va voir une jeune fille pour lui dire d’arrêter de boire. Elle a l’âge de leurs parents et peut facilement se mettre à leur place. 

• À lire aussi: Josélito Michaud donne des nouvelles sur les tournages de sa série Chaos

Quel est le plus grand défi que représentait le fait de jouer ce personnage?
Le défi était énorme. J’ai travaillé avec Stéphane, le réalisateur, et Josélito, qui est souvent venu sur le plateau. Je n’ai jamais senti autant de liberté, même si j’étais parfaitement guidée. Tout devenait clair, et les émotions montaient facilement. Le plus difficile, c’était de revenir sur terre et de ne pas me laisser emporter trop loin par les émotions.

Josélito m’a dit qu’il avait vraiment envie que tu participes à sa série. Comment as-tu réagi quand il te l’a demandé?
Il m’a écrit pour savoir si j’étais capable de jouer le drame. Je n’en avais jamais fait, mais le défi me tentait. J’ai essayé, et ça s’est très bien passé. Le personnage a été construit autour de moi. Au début, j’avais moins de répliques, mais quand on a compris que je pouvais jouer Nathalie, on m’a ajouté des scènes.

Rêvais-tu de jouer un jour, ou est-ce une belle surprise de la vie?
C’est vraiment une belle surprise! Je suis une grande amatrice de toutes les productions d’ici, et on m’a fait un beau cadeau en me permettant de jouer.

Selon toi, pourquoi la série passionnerat-elle les téléspectateurs?
Il y a d’abord la musique d’INVO. C’est impossible que les gens ne tripent pas sur les chansons de Chaos! J’ai connu Simon (Morin) à Star Académie; c’est un gars sensible avec un grand cœur et beaucoup de talent. Le côté humain de la série, le fait de voir que, malgré la détresse, il peut ressortir du beau d’une tragédie, touchera le public. Enfin, il y a le suspense: les gens auront hâte de savoir ce qui s’est passé et qui est responsable.

Procurez-vous le TV Hebdo spécial téléromans actuellement en kiosque.

À VOIR AUSSI: 10 séries à ne pas manquer sur Club illico   

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus