René Simard dévoile le secret de sa longévité | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

René Simard dévoile le secret de sa longévité

Image principale de l'article René Simard dévoile le secret de sa longévité
Photo : Julien Faugere

René Simard a quasiment tout fait dans le milieu du divertissement, mais il est toujours partant pour sortir de sa zone de confort. Le 19 août, il sera à la barre de son premier gala ComédieHa!, dans lequel il devrait parler de son 60e anniversaire et de son jubilé professionnel.

• À lire aussi: René Simard s'ouvre sur son quotidien de grand-papa depuis que son fils et sa famille ont emménagé chez lui

• À lire aussi: René et Nathalie Simard émus aux larmes pour leurs retrouvailles aux Enfants de la télé

Dans le domaine de l’animation de galas, René Simard a quasiment tout fait, que ce soit le Bye Bye, les Gémeaux, l’ADISQ et même les galas Juste pour rire. «Je suis très heureux qu’on me demande d’animer un gala de jeunes alors que j’ai 60 ans. Souvent, on propose ce genre de choses à de jeunes humoristes. Quand on me l’a demandé, je n’ai pas hésité à accepter. C’est sûr que ça donne un peu le vertige et que ça me sort de ma zone de confort. Je veux arriver avec quelque chose de drôle. Je travaille avec une bonne équipe, et je suis en confiance.» 

Durant son gala, René Simard va bien entendu aborder ce qui marque son année: ses 50 ans de carrière et ses 60 ans de vie. «J’aime faire preuve d’autodérision. Je ne suis pas là pour me rendre hommage, je suis là pour réparer les dommages! (rires)» Il faut également s’attendre à quelques numéros de variétés, et même à des invités surprises.

UN BON SENS DE L’HUMOUR
L’humour a toujours été présent dans la carrière de René Simard, mais l’artiste n’a jamais fait de véritable one man show. «Dans mon dernier spectacle, il y avait quand même plein d’humour; je me moquais de moi-même et j’allais même jusqu’à m’imiter. Il y a toujours eu une touche d’humour, même si la musique était au premier plan. Je suis un gars qui aime rire, ça permet de dédramatiser. Et le rire est un médicament sans effets secondaires, hormis celui de se sentir mieux! Pour moi, l’humour a toujours été quelque chose d’important, que ce soit dans mon couple ou dans ma famille.»

• À lire aussi: Rosalie Taillefer-Simard ne se laisse pas limiter par sa surdité

• À lire aussi: Vous devez absolument voir le cadeau que René Simard a reçu de sa fille


LE SECRET DE SA LONGÉVITÉ
Après avoir remporté le concours de l’émission Les découvertes de Jen Roger en 1970, René Simard sortait un premier album l’année suivante, sur lequel figuraient L’oiseau, Santa Lucia,      

Un enfant pas comme les autres ainsi que la chanson de la publicité Les p’tits poudings Laura Secord. Cinquante ans plus tard, il est toujours là. «Je n’aurais jamais pensé, quand j’ai commencé ma carrière, que ça allait durer aussi longtemps. Je suis chanceux. On sait qu’on peut avoir des succès ponctuels, mais avoir une longue carrière dans ce milieu, c’est autre chose. J’admire les jeunes d’aujourd’hui, car ils ont beaucoup de cran. Il faut sans cesse qu’ils se renouvellent, qu’ils mettent à jour leurs réseaux sociaux, qu’ils donnent du contenu...» 

Selon lui, le secret de cette longévité est qu’il n’a jamais eu peur d’aller voir ailleurs. «Depuis que je suis jeune, je fuis les eaux stagnantes. La diversification est une façon de durer dans ce métier. Je ne suis pas toujours en train de refaire les mêmes choses. J’ai choisi de toucher à plein de domaines. Je fais de la mise en scène, de la production, je chante, je danse, j’anime... J’aime vraiment ça.»

UN GRAND-PAPA INSPIRANT
Le 28 février dernier, le chanteur a aussi célébré son 60e anniversaire de naissance, une étape importante. «Je l’accepte et je l’assume, mais mon problème est que j’aime trop la vie et je sais qu’il m’en reste moins maintenant... Je suis chanceux, parce que je suis en santé. Je veux avoir une belle qualité de vie, je ne veux pas dépendre des autres. Et surtout, je veux voir mes petits-enfants grandir, je veux m’amuser avec eux. Je veux qu’ils trouvent leur grand-père un peu fou, et que cette folie les inspire.» 

René peut d’ailleurs déjà profiter de la petite Chloé, la fille de son fils, Olivier, puisque la petite famille vit actuellement chez lui. «Ils se sont acheté un terrain sur lequel ils veulent se faire construire une maison. Pendant ce temps-là, ils sont venus rester chez nous. On peut profiter de Chloé, qui est notre rayon de soleil.»

Le Gala ComediHa! de René Simard, avec Fabien Cloutier, Cathy Gauthier, Dominic et Martin, Ève Côté et Benoit Paquette, sera présenté le 19 août au Capitole de Québec. Il sera également disponible en webdiffusion. Infos: comedihafest.com.

À VOIR AUSSI: RENÉ SIMARD: D'HIER À AUJOURD'HUI 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus