Scarlett Johansson poursuit Disney devant les tribunaux | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Scarlett Johansson poursuit Disney devant les tribunaux

Image principale de l'article Scarlett Johansson poursuit Disney
Patrick McMullan via Getty Image

Scarlett Johansson poursuit le géant Disney devant les tribunaux pour sa décision de présenter le film Black Widow sur sa plateforme de streaming en même temps qu'au cinéma.

• À lire aussi: Scarlett Johansson donne des détails sur son mariage pandémique

• À lire aussi: Scarlett Johansson enceinte de son premier enfant avec Colin Jost

Il faut comprendre que la star, qui est la tête d'affiche du nouveau film de Disney, devait toucher une partie des bénéfices des entrées en salle.

En effet, dans la plainte déposée jeudi devant le tribunal de Los Angeles, il est stipulé que l'actrice avait droit à un pourcentage des ventes des billets pour le film très attendu de Marvel.

Toutefois, le film, dont la sortie a été retardée de plus d'une année en raison de la pandémie, est sorti en même temps sur la plateforme de streaming Disney+, réduisant par le fait même le nombre d'entrées en salle.

• À lire aussi: Un nouveau rôle effrayant pour Scarlett Johansson

Scarlett Johansson estime que Disney a brisé les règles de son contrat, ce qui lui aurait fait perdre plusieurs millions de dollars. 

De plus, certains justifient les chiffres décevants de Black Widow au box-office par cette décision de la compagnie. 

«Ce n’est un secret pour personne que Disney sort des films comme +Black Widow+ directement sur Disney+ pour attirer plus d’abonnés et ainsi faire grimper le cours de l’action de l’entreprise — et invoque le covid-19 comme prétexte», a révélé John Berlinski, l’avocat de Scarlett Johansson, dans un communiqué à l’AFP.

• À lire aussi: Scarlett Johansson et Colin Jost se sont mariés en secret

«Ce n’est sûrement pas la dernière fois que des talents de Hollywood tiennent tête à Disney et indiquent clairement que quoi que la compagnie puisse prétendre, elle a l’obligation légale d’honorer ses contrats», a-t-il ajouté.

De son côté, Disney a nié le fait d'avoir violé son contrat avec l'artiste. 

«La plainte est particulièrement triste et éprouvante parce qu’elle ignore l’impact mondial horrible et prolongé de la pandémie de covid-19», a mentionné le groupe dans un communiqué.

À VOIR AUSSI: 10 stars internationales à suivre sur Instagram 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus