Valérie Roberts partage un inspirant message sur l’acception de son corps après son accouchement | 7 Jours
/magazines/7jours

Valérie Roberts partage un inspirant message sur l’acception de son corps après son accouchement

Quelques jours seulement après son accouchement, Valérie Roberts a profité de sa plateforme pour passer un message à la fois percutant et inspirant à propos du corps transformé par la grossesse.


• À lire aussi: Valérie Roberts et Martin Juneau ont accueilli leur petite fille et ils partagent une adorable photo

L'animatrice est devenue maman pour la première fois avec l'arrivée de la petite Lucie, le 15 juin dernier. 


En entrevue à Sucré salé, à peine deux semaines avant de donner naissance, elle n'avait pas caché que bien qu'elle se trouvait choyée d'être enceinte, elle n'aimait pas être enceinte.

«Je me trouve très choyée d'être enceinte, et ça, c'est important de le dire. Après ça, être enceinte, je ne trippe pas tant sur le concept. Je trouve que c'est très contraignant. Je commence à faire beaucoup de rétention d'eau parce qu'il commence à faire chaud. Je suis à la fin de ma grossesse, je suis à huit mois et demi, et mon corps est comme “OK, ça suffit!”».

• À lire aussi: Valérie Roberts fait des confidences sur sa grossesse qu'elle trouve difficile

Quelques jours après avoir donné la vie, Valérie Roberts dévoile ses états d'âme, cette fois sur son corps désormais transformé par la grossesse. Lors de leur première sortie en famille, Valérie a demandé à son amoureux, Martin Juneau, d'immortaliser le moment. Or la nouvelle maman n'était pas satisfaite de son allure sur la photo, car on voit qu'elle a «encore son ventre de femme enceinte». C'est le chef qui a convaincu sa douce de partager la photo. Et malgré les émotions qui se bousculent à cause du «cocktail hormonal», Valérie se souhaite d'être plus douce envers elle-même, car après tout, c'est ce même corps qui lui a donné Lucie.


• À lire aussi: Bianca Longpré partage un message à la fois drôle et inspirant sur l’acception de son corps transformé par sa grossesse

• À lire aussi: La réflexion de Geneviève Tardif sur son corps transformé par sa grossesse

«Aujourd'hui, nous sommes sortis pour la première marche de Lucie, qui a quatre jours. 1km.
J'ai demandé à @martin_juneau d'immortaliser le moment et j'ai dit: "Je ne pense pas que je vais partager la photo, avec mon ventre encore là pis toute." Et comme c'est un humain extraordinaire, il m'a dit: "Au contraire! Tu devrais utiliser ta plateforme pour normaliser le post-partum. Tu as accouché il y a quatre jours, come on!"
Il a tellement raison! Donc voilà. Ça, c'est mon corps postaccouchement. J'ai encore mon ventre de femme enceinte. J'ai encore énormément de rétention d'eau. J'ai une plaie de césarienne donc je marche à 1km heure. Pis j'ai une couche sous ma robe.
Le cocktail hormonal est fort après l'accouchement. Ça engendre un trop plein d'émotions, tout le temps. Je vais donc tenter d'être douce avec moi. Et je vais m'assurer d'être transparente avec vous : ce ne sont pas tous les corps qui reprennent leur état d'avant directement en sortant de l'hôpital! Pis le mien, bien il va prendre le temps qu'il faut. Pis je vais essayer de l'aimer ainsi parce qu'il m'a donné Lucie», a-t-elle écrit pour accompagner le cliché.

On sait que le corps de la femme qui ne revient pas «tel qu'il était avant» peut être source de pression indésirable chez les nouvelles mamans. En commentaires, de nombreux abonnés de Valérie Roberts, principalement des mères, lui ont levé leur chapeau pour son témoignage transparent.

À VOIR AUSSI: 28 vedettes québécoises qui font un tabac en France  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus