Sabrina Cournoyer est en deuil | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Sabrina Cournoyer est en deuil

Sabrina Cournoyer avait une bien triste nouvelle à annoncer : sa fidèle compagne des 16 dernières années, Bambie, est décédée.



• À lire aussi : Sabrina Cournoyer et son amoureux, François, se confient dans une toute première entrevue de couple

C'est sur son compte Instagram que la chroniqueuse et animatrice a révélé, mardi soir, qu'elle était en deuil de sa chatte, Bambie, décédée le 14 mai dernier.

Elle a voulu rendre un dernier hommage à celle qui a toujours été à ses côtés, qui l'a accompagnée aux quatre coins du Québec et qui a su lui insuffler une bonne dose de réconfort au fil des ans. Voici le très touchant message qu'elle lui a adressé, sous une magnifique photo de l'animal. 


• À lire aussi : Des vedettes québécoises s’ouvrent sur le départ de leur animal de compagnie

« 14 mai, 14 h 20.
J'ai dû te laisser partir, Bambie.
Ma Bambie.
Mon p'tit bébé chat.
Ma boubou d'amour.
T'as réparé mille fois mon cœur brisé.
T'as épongé mes larmes trop souvent.
T'as été là, tout le temps, qui fasse beau ou pas.
On a déménagé ensemble 12 fois.
Jonquière, Port-Cartier, Rimouski, Drummondville, Montréal.
On en a fait, du char.
On en a partagé, des apparts.
Je t'en ai confié, des affaires.
Et t'étais toujours là, collée, à me regarder avec tes grands yeux doux.
J'aimais ça me dire que tu comprenais tout.
Même des affaires que certains humains comprenaient pas, toi, dans ma tête, tu les comprenais.
Je suis sûre.
Pis les années ont passé.
La vie a commencé à t'émietter, toi aussi.
Tu pouvais pas me dire en mots que t'allais pas bien.
Mais je le voyais.
Je voulais pas le croire, je voulais pas le voir.
Mais je le savais.
Et le 14 mai, à 14 h 20, j'ai dû te laisser partir.
Je t'ai flatté jusqu'à ce que ton cœur cesse de battre, tout doucement.
J'ai été là pour toi jusqu'à ton tout petit dernier souffle.
J'ai laissé des larmes une dernière fois sur tes petites pattes.
Et y’a des morceaux de mon cœur qui se recolleront jamais, cette fois-ci.
Repose-toi bien, ma Bambichou.
Merci pour ces 16 ans et demi passés ensemble.
(J'ai dit à papi de te donner tout le thon que tu veux, en haut.)
x »

Même si on sait bien que les animaux de compagnie ne sont pas éternels, ce n'est jamais facile de perdre ces précieux compagnons. On envoie beaucoup de douceur et d'amour à Sabrina Cournoyer en ces moments difficiles.

À VOIR AUSSI: LES ANIMAUX DE COMPAGNIE DES VEDETTES QUÉBÉCOISES  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus