Voici les séries de fiction québécoises qui verront le jour au courant de l’année 2021-2022 | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Voici les séries de fiction québécoises qui verront le jour au courant de l’année 2021-2022

Notre télévision a le vent dans les voiles! Les tournages de séries québécoises seront légion dans les prochains mois, car on nous promet plusieurs nouvelles fictiones au cours de l'année 2021-hiver 2022. Voici un survol de ce qui vous attend.

Les moments parfaits (TVA)  

Photo : Julien Faugere

Photo : Eric Myre

Une histoire de famille, trois générations, une grande et belle distribution... Voilà ce que nous propose TVA avec sa nouvelle série annuelle Les moments parfaits, qu’on verra dès l’automne. Dans cette comédie dramatique, Denis Bernard et Marie-Thérèse Fortin incarnent Georges et Judith Thomas, deux ex qui sont à la tête d’une famille de trois enfants, Catherine, Louis et Philippe (Catherine Trudeau, Émile Proulx-Cloutier et Jean-François C. Pronovost). Catherine a elle aussi sa progéniture: Hugo, Charlotte et Tristan (Samuel Gauthier, Willia Ferland-Tanguay et Antoine Marchand-Gagnon). 

Le clan compte également Annie (Bianca Gervais), l’amoureuse de Louis, Alex (Gabriel Sabourin), le conjoint de Catherine, Mylène (Amber Goldfarb), la nouvelle blonde de Georges, leur fille Mila (Chanelle Foo Lam), sept ans, Geneviève (Mounia Zahzam), la copine de Philippe, Nadia (Nadia Kounda), l’ex de Philippe, Gab (David Bélizaire), le chum de Charlotte, et Stéphanie (Myriam De Verger), la meilleure amie de Catherine. 

Lorsqu’on les rencontre, ils s’apprêtent à célébrer le retour d’Hugo, qui était parti en mer. Ce dernier revient en portant en lui la culpabilité d’un drame qui s’est produit durant son périple. Et avant même que les festivités soient lancées, on a droit à un revirement inattendu qui fera dire à chacun que le temps est précieux et qu’il vaut mieux vivre ses rêves avant qu’il soit trop tard...      

Mégantic (Club illico)  

Photo : Eric Myre


• À lire aussi: Sophie Lorain se confie sur son retour au jeu dans Portrait-robot

• À lire aussi:
Sophie Lorain revient sur une rencontre qui a marqué le cours de sa vie

Prévue au printemps 2022 sur Club illico, cette production de Sophie Lorain et Alexis Durand-Brault, réalisée par ce dernier, revient sur la tragédie de Lac-Mégantic. On y suivra des habitants de la petite communauté avant, pendant et surtout après les terribles événements de la nuit du 6 juillet 2013. Ainsi, on verra des gens qui tentent de se reconstruire après le déraillement d’un train de wagons-citernes qui a provoqué des explosions puis un incendie, faisant 47 morts et détruisant en entier le centre-ville de Lac-Mégantic. «On va s’inspirer de ce que les survivants qu’on a rencontrés nous ont raconté. Ces gens-là sont forts, ils se sont relevés malgré tout», nous a expliqué le réalisateur.

La série est signée Sylvain Guy (Mafia inc., Louis Cyr: L’homme le plus fort du monde). «Les personnages seront assez proches des gens qu’on a rencontrés. Toutefois, ce n’est pas un documentaire; il y a donc une certaine liberté créative, tient à préciser Alexis Durand-Brault. Mais on a parlé avec le curé de la ville, les frères Fontaine, le propriétaire du café et le responsable des aqueducs, entre autres, et on s’est inspirés d’eux pour concocter une histoire chorale autour de cette tragédie. On la verra sous différents points de vue.»     

Nuit blanche (Radio-Canada)  

Photo : Bruno Petrozza

Photo : Bruno Petrozza

Dans cette nouveauté signée Julie Hivon (Alertes), qui verra le jour à Radio-Canada au cours de la prochaine année, une famille est plongée au cœur d’une intrigue qui nous entraînera dans deux époques. La matriarche du clan Hébert, Louise (France Castel), est à la tête d’une entreprise lucrative de parfums, dont le premier cru, Nuit blanche, a fait la renommée. Mais durant une soirée festive, on la trouvera morte dans son jardin. Dans sa jeunesse, dans les années 1970, Louise, alors interprétée par Rose-Marie Perreault, vivait une folle passion avec Vincent (Antoine Pilon), un activiste. C’est à cette époque qu’elle a rencontré Aidrian (Nico Racicot), qui a fait d’elle une mannequin et qui lui a permis de subvenir aux besoins de sa famille. Mais à cause de cela, elle a mis de côté ses idéaux. Le décès de cette femme qui s’est bâti un empire va bousculer l’existence de ses enfants, Charlotte, Marlène et Lucas (Valérie Blais, Marilyse Bourke et Jean-Philippe Perras). En plus de devoir jongler avec une succession de plusieurs millions de dollars, ils tenteront de percer le mystère de sa mort et déterreront les secrets du passé.

Un lien familial (Tou.tv Extra)  

Photo : Bruno Petrozza

Une dramédie. Voilà comment on décrit cette comédie dramatique adaptée du roman à succès Un lien familial, de Nadine Bismuth, qu’on verra au cours de la prochaine année sur l’Extra de Tou.tv. Dans cette série produite par Alexis Durand- Brault et Sophie Lorain, et réalisée par cette dernière, on sera témoins de la rencontre entre Magalie et Guillaume (Rachel Graton et Maxime Allard), qui sont appelés à se croiser dans de drôles de circonstances: la mère de Magalie et le père de Guillaume, qui sont nouvellement amoureux, organisent un souper pour se présenter leurs familles respectives. Lorsque Guillaume voit Magalie, c’est le coup de foudre. Pour celle-ci, c’est compliqué: elle est en couple avec Mathieu (Pierre-Yves Cardinal). Afin de revoir celle qui a allumé sa flamme, Guillaume lui propose de rénover sa cuisine. Mais est-ce plutôt leur vie qui subira les plus grandes transformations? 

La série est portée par une belle distribution. Outre les acteurs principaux, on y verra notamment Geneviève Rochette, Nathalie Doummar, Virginie Ranger-Beauregard et Chantal Fontaine.      

Pour toi Flora (Tou.tv Extra)  

Photo : Valerie Blum

Ça manquait grandement! Et ça s’en vient en 2022 sur l’Extra de Tou.tv: avec Pour toi Flora, on nous promet la toute première production dramatique autochtone. La série sera tournée à l’automne, en partie en terre algonquine, en accord et avec l’appui de la communauté autochtone de Kitigan-Zibi. 

On reviendra sur le douloureux passé de ces Autochtones qui ont fréquenté des pensionnats où ils étaient maltraités à travers l’histoire de deux jeunes Anishinaabes qui tentent aujourd’hui de trouver la paix. On les verra enfants, dans les années 1960, arrachés à leurs parents par les oblats pour se retrouver dans ces prisons qu’on appelait pensionnats, puis on les reverra 50 ans plus tard, encore hantés par le passé. Figureront notamment au générique Dominique Pétin, Marco Collin, Virginie Fortin, Samian, Mylène St-Sauveur, Antoine Pilon, Théodore Pellerin et Eve Ringuette. D’autres acteurs seront recrutés au sein de communautés autochtones.      

De Pierre en fille (Tou.tv Extra)  

Photo : Dominic Gouin

Photo : Eric Myre


• À lire aussi: Sarah-Jeanne Labrosse nous fait craquer avec une vidéo souvenir absolument adorable

La comédienne Julianne Côté nous offre une première série de fiction de son cru. Elle signe De Pierre en fille, qu’on pourra voir au cours de la saison 2021-2022 sur l’Extra de Tou.tv, en plus d’y tenir la vedette. Elle sera Daphnée, une jeune femme de 24 ans bien de sa génération, qui veut obtenir le plus d’avantages possible avec le moins d’efforts possible. Elle mange de la téléréalité. Elle revoit son ex, Anne (Karelle Tremblay), et elle partage son appartement avec une coloc, Camille (Sarah-Jeanne Labrosse), qui est aussi une très bonne amie. Mais le meilleur pote de Daphnée, c’est son père, Pierre (Patrice Robitaille), 47 ans, un homme intense qui a l’air jeune. Un beau jour, il met fin à sa relation de sept ans avec Madeleine (Madeleine Péloquin) et quitte son patelin pour aller vivre à Montréal, près de sa fille adorée. Bien qu’elle doive consoler son papa, Daphnée est bien heureuse de retrouver son meilleur ami à plein temps! Et avec eux, on ne s’ennuiera pas! Patsy Gallant, Rémy Girard, Pierre-Yves Lord, Stéphane Rousseau et Isabelle Brouillette seront également de la distribution.      

Piégés (addikTV)  

Photo : Patrick Seguin

Photo : Bruno Petrozza


• À lire aussi: Jean-Philippe Perras lance un premier avec son groupe Gustafson

• À lire aussi:
10 choses que vous ne savez pas sur Jean-Philippe Perras

Imaginez des gens ordinaires, d’univers différents, qui se réveillent un beau matin, chacun isolé dans une cellule d’un immeuble où il se trouve prisonnier. Tous chercheront à savoir pourquoi ils sont là et qui est derrière tout cela, et le téléspectateur se demandera quel est le lien entre ces personnes en captivité. «Dans un premier temps, chacun se pense seul dans sa petite cellule et ne sait pas ce qu’il fait là. Et à un moment donné, tous se rendent compte qu’ils ne sont pas seuls. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucune idée de ce qui les relie! Quelqu’un est derrière tout cela et tente de dominer psychologiquement ceux qu’il détient prisonniers, nous a expliqué la productrice Anne Boyer, dont la boîte Duo Productions est derrière ce thriller psychologique qu’on verra cette année à addikTV. La série mettra en vedette une belle brochette d’acteurs: Jean-Philippe Perras, Brigitte Lafleur, Martin Dubreuil, Schelby Jean-Baptiste, Brigitte Poupart, Milya Corbeil-Gauvreau, Étienne Courville, Fabien Dupuis, Mylène Dinh-Robic et Pierre-Luc Fontaine. Paraît-il que ce sera rythmé, haletant et sans répit, selon la productrice. «Vous n’aurez même pas le temps d’aller vous faire un sandwich!»      

Plan B: Saison 3 (Radio-Canada)  

Photo : Patrick Seguin

• À lire aussi: Anne-Élisabeth Bossé revient sur la fin abrupte de «En tout cas»

Ce qu’il y a de bien avec Plan B, c’est que chaque nouvelle saison, on a droit à un univers totalement différent du précédent... ce qui fait qu’on a l’impression d’avoir affaire à une nouveauté! D’ailleurs, les Français sont passés directement à la deuxième saison, dont ils diffusent en ce moment leur propre adaptation sur TF1. 

Dans le troisième volet, qui fera partie de la grille horaire de Radio-Canada dans la prochaine année, on suivra Mylène (Anne-Élisabeth Bossé), une policière de 39 ans en peine d’amour. Elle est nouvellement séparée d’avec Guillaume (Pierre-Luc Brillant), et le fils de celui-ci, Justin (Thomas Haché), lui manque beaucoup. Elle est dans un moment difficile de sa vie lorsqu’elle s’intéresse, avec un engouement presque démesuré, à un cas de violence conjugale. La policière fera appel aux services de Plan B pour tenter d’éviter le drame familial qui attend le couple de Bruno et Caroline (Vincent Leclerc et Mélanie Pilon). Mylène arrivera-t-elle à les sauver? Et pourquoi s’émeut-elle à ce point de ce cas et désire-t-elle tant que ces gens-là aient une fin heureuse? Auront-ils une finale de conte de fées grâce à Plan B? L’entreprise est-elle infaillible?      

Virage (Noovo)  

Photo : Bruno Petrozza


• À lire aussi: Charlotte Aubin entraînée par Marianne St-Gelais pour son plus récent rôle

La retraite du sport, voilà un sujet d’actualité depuis quelques années (on n’a qu’à penser au documentaire-choc de HBO Le poids de l’or, diffusé l’an dernier). À l’automne, on verra Charlotte Aubin chausser des patins, puisqu’elle incarnera une triple médaillée olympique de patinage de vitesse en courte piste dans Virage, la toute première série dramatique de Noovo. L’histoire est librement inspirée de celle de l’ex-patineuse de vitesse Marianne St-Gelais, mais aussi d’autres athlètes. 

On y suivra Frédérique Lessard, qui prend sa retraite du sport et, au même moment, quitte l’homme avec qui elle disait vouloir fonder une famille, Antoine Bernard (Émile Schneider), lui aussi patineur de vitesse. Elle se retrouvera donc face à un grand vide et se cherchera... Marie-Thérèse Fortin, Sylvain Marcel, Juliette Gosselin, Anglesh Major et Mani Soleymanlou feront également partie de la distribution. Marianne St-Gelais a agi comme consultante pour la série. Les textes sont cosignés par Kim Lévesque-Lizotte (Les Simone) et Marie-Hélène Lebeau-Taschereau (Conseils de famille), et Louis Morissette en est le script-éditeur. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus