Britney Spears serait atteinte de démence selon son père | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Britney Spears serait atteinte de démence selon son père

«Britney veut s’adresser au tribunal directement.» — son avocat, Samuel D. Ingham III
Photo : ZUMAPRESS

«Britney veut s’adresser au tribunal directement.» — son avocat, Samuel D. Ingham III

Alors qu’elle souhaite plus que jamais recouvrer sa liberté, Britney Spears souffrirait de démence. C’est en tout cas ce que le père de la star, Jamie Spears, a déclaré à la justice pour justifier la mise sous tutelle de sa fille...

• À lire aussi: Sous tutelle depuis 12 ans, Britney Spears va enfin s’adresser au tribunal

• À lire aussi: Britney Spears veut se débarrasser de son père

Après le choc provoqué par la diffusion de Framing Britney Spears, un autre documentaire risque de faire beaucoup jaser. Réalisé par le journaliste Mobeen Azhar pour la BBC, The Battle for Britney: Fans, Cash and a Conservatorship révèle que Jamie Spears a déclaré que sa fille était atteinte de démence au moment de signer les papiers de sa mise sous tutelle en 2008. 

Jamie aurait-il menti sur la santé mentale de sa fille pour avoir sa fortune?

Photo : Getty Images

Jamie aurait-il menti sur la santé mentale de sa fille pour avoir sa fortune?

«Je ne suis pas docteur, mais si c’est le cas, alors le monde n’en a jamais été conscient», a commenté Mobeen Azhar au magazine britannique The Mirror au sujet de la possible maladie mentale.

• À lire aussi: Britney Spears envisage de parler de son passé avec Oprah Winfrey

L’hypothèse d’un complot 

Le journaliste n’exclut également pas une autre option «plus terrifiante»: Jamie pourrait simplement avoir menti dans le but de prendre le contrôle des finances de sa fille. De quoi alimenter encore plus les théories complotistes des partisans du mouvement #FreeBritney, convaincus que la star de 39 ans est retenue prisonnière de son père, qui fait tout pour garder son emprise sur elle depuis maintenant 13 ans. 

Les fans de la chanteuse militent toujours pour la fin de sa mise en tutelle.

Photo : Getty Images

Les fans de la chanteuse militent toujours pour la fin de sa mise en tutelle.

De son côté, Britney espère plus que jamais pouvoir recouvrer sa liberté. Son avocat, Samuel D. Ingham III, a fait savoir qu’elle allait prochainement témoigner en personne pour tenter de mettre fin à sa tutelle. «Elle veut s’adresser au tribunal directement», a déclaré l’avocat. Brit est ainsi attendue à la barre le 23 juin pour une audience qui sera forcément très suivie. Mais certains ne cachent pas leur inquiétude de voir la star dérailler de nouveau. 

• À lire aussi: Les fans de Britney Spears s'en prennent à Justin Timberlake sur les réseaux sociaux et voici pourquoi

Un doigt d’honneur?

Un doute subsiste en effet sur l’état de santé mentale de Britney. Ses dernières sorties sur Instagram, où on a pu la voir danser en maillot de bain, ont fait lever quelques sourcils, même si la principale intéressée a assuré dans une autre vidéo qu’elle allait très bien. «Je suis extrêmement heureuse. J’ai une belle maison, j’ai de beaux enfants. Je fais juste une pause, en ce moment, pour mon propre bonheur», a-t-elle déclaré. La star a aussi utilisé le réseau social pour dénoncer «l’hypocrisie» des documentaires à son sujet, dans lesquels d’autres personnes spéculent sur sa vie privée. «Ils critiquent les médias, puis ils font exactement la même chose!» Toujours sur Instagram, Brit a publié une photo d’une fillette adressant un doigt d’honneur à l’objectif. 

«Ma plus grande qualité, c’est ma franchise», a écrit Britney sur Instagram en publiant cette photo, réagissant vraisemblablement aux nouvelles
allégations de son père concernant sa santé mentale.

Photo : Instagram

«Ma plus grande qualité, c’est ma franchise», a écrit Britney sur Instagram en publiant cette photo, réagissant vraisemblablement aux nouvelles allégations de son père concernant sa santé mentale.

S’agit-il d’un message adressé à son père et à tous ceux qui s’interrogent sur sa santé mentale? Dans les coulisses, Britney ne serait pas aussi heureuse et sereine qu’elle veut bien le faire croire. Lors d’une récente sortie à Malibu, la mère de famille n’est pas apparue sous son meilleur jour. «On avait l’impression qu’elle ne s’était pas coiffée depuis des jours, a rapporté une source au National Enquirer. La vérité, c’est qu’elle est ravagée par l’anxiété.» En décidant de témoigner pour aborder sa relation avec son père et l’avenir de sa tutelle, Britney s’est rajouté un peu plus de pression sur les épaules. À elle maintenant de prouver qu’elle a toute sa tête et qu’elle n’a pas sombré dans la démence. Ce qui n’est pas gagné d’avance... 

Le 16 février 2007, Brit s’est rasé elle-même les cheveux sous les flashs des caméras. Toujours en février 2007, la star en crise a attaqué un paparazzi avec un parapluie.

En psychose, Britney a été transportée d’urgence à l’hôpital en janvier 2008.

Photo : Getty Images

En psychose, Britney a été transportée d’urgence à l’hôpital en janvier 2008.

• À lire aussi: Un documentaire sur la tutelle de Britney Spears fait réagir les internautes

À VOIR AUSSI: Will Smith songe à se lancer en politique 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus