Lara Fabian fait le bilan de sa saison à Star Académie | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Lara Fabian fait le bilan de sa saison à Star Académie

Image principale de l'article Lara Fabian fait le bilan de sa saison
Photo : /

Trente ans après la sortie de son premier disque au Canada, le lien d'attachement entre Lara Fabian et son pays d'adoption est plus fort que jamais. Si les Québécois ont pu la redécouvrir dans les dernières semaines en tant que directrice de Star Académie, la chanteuse travaille sur d'autres projets qui la rendront encore plus accessible.

• À lire aussi : Vous pourriez mettre la main sur d'anciens vêtements de Lara Fabian, et voici comment

• À lire aussi : Lunou et Lara Fabian chantent en duo et c'est à couper le souffle

Directrice de la dernière saison de Star Académie, Lara Fabian sort de ce marathon de 12 semaines avec une énergie décuplée. «C’est une des plus belles expériences de toute ma carrière, une des plus nourrissantes et des plus révélatrices de l’endroit où je veux aller dans ma vie, qui est la transmission. C’est la conversion, vers les autres et pas juste vers moi, de ce que j’ai réussi à apprendre durant trois décennies. Ce cadeau qui m’a été donné de participer à Star Académie est un moment pivot pour moi.» 

Joël Lemay / Agence QMI

• À lire aussi : Revoyez l'émouvante dernière performance des 15 Académiciens avec le corps professoral

Le plus étonnant est que, de semaine en semaine, les Québécois ont eu l’impression de redécouvrir la femme et l’artiste durant ses interactions avec les jeunes Académiciens. «Je n’avais jamais eu l’occasion d’être présente de manière récurrente dans un rôle différent de celui des fameuses trois minutes à la télévision. En tant qu’invité, on n’a souvent que quelques minutes pour s’exprimer à la télé et on ne peut pas être aussi naturel qu’on le voudrait.» 

Dans les quotidiennes de Star Académie, Lara Fabian s’est présentée au naturel, oubliant rapidement les caméras du manoir de Waterloo. «Ça a donné lieu à beaucoup de visibilité à celle que je suis vraiment. On parle souvent de cette fameuse dichotomie entre la personne qui chante et qui est connue et celle qu’on est en réalité. Chez moi, c’est tellement la même personne! Je pense que le public a pu constater que l’être humain que je suis est très proche de l’artiste qu’il voit.»
• À lire aussi : Après Star Académie, Lara Fabian se consacrera à l’écriture d’un nouvel album

LE SECRET DE LA LONGÉVITÉ

Durant les 12 semaines de l’aventure, la chanteuse s’est efforcée de transmettre tout ce qu’elle pouvait aux Académiciens. Elle reconnaît toutefois qu’il est impossible de leur donner un seul et unique conseil général pour les aider à durer le plus longtemps possible dans ce milieu. «C’est en les connaissant un peu plus en dehors de cette aventure que je pourrais être plus pointue sur ce que je leur suggérerais. Je sais toutefois que notre relation ne s’arrête pas avec la fin de l’émission. En tout cas, pour ceux d’entre eux qui auront envie de continuer à me côtoyer ou qui auraient besoin d’aide, je serai présente, c’est certain.»

Quant à savoir si Lara Fabian sera encore directrice de Star Académie lors de la prochaine saison, la question n’est pas réglée. «Je n’ai pas de réponse à cette question pour le moment. Je suis présentement en train de penser à ça.»

UNE GÉNÉROSITÉ DISCRÈTE

Depuis l’automne 2019, Lara Fabian est porte-parole de la Fondation Leski, un organisme à but non lucratif qui a pour mission de venir en aide aux personnes victimes d’actes criminels de même qu’à celles souffrant de troubles de santé mentale ou d’une forme particulière d’autisme.

«La fondation permet de les rendre plus autonomes avec l’aide ponctuelle d’un chien. Celui-ci va, par exemple, leur porter assistance et les accompagner au tribunal, à l’hôpital ou, pour un enfant, à un examen à l’école.» Comme il est difficile de faire des collectes de fonds avec les règles sanitaires en vigueur, la chanteuse a trouvé une autre manière d’aider la fondation à récolter de l’argent.

«Comme je ne pouvais pas faire de spectacles dans le contexte actuel, j’ai décidé d’offrir 13 tenues — qui sont des vêtements de scène ou rattachés à un événement important pour moi, comme un spectacle à Paris ou une remise honorifique avec le roi et la reine des Belges —, qui seront mises aux enchères. Ce sont plus que des vêtements pour moi, et mes fans du monde entier pourront acheter un morceau que j’ai porté. Ça me fait plaisir de pouvoir contribuer d’une autre manière à la fondation.» Si elle a choisi de s’impliquer dans cet organisme, c’est d’abord parce qu’elle croit totalement en sa mission. 

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

• À lire aussi : Lara Fabian offre un grand moment de télévision grâce à son numéro avec l'Orchestre Métropolitain à Star Académie

«Je suis une enfant qui a été élevée sans animaux. Dans ma famille, il y avait un rapport particulier avec les animaux. Mais le jour où on a adopté Kayla, j’ai compris le bienfait que ça peut apporter dans une famille. Ça fait seulement trois ans que j’ai rencontré la présidente de la fondation, la même semaine où je suis allée chercher ce bébé chien. J’ai donc été sensibilisée de l’intérieur. J’ai vécu dans ma propre famille le bienfait qu’un animal peut apporter et combien il peut contribuer à notre vie. Pour quelqu’un qui ne va pas bien, il suffit de flatter un animal pour aller mieux. Et ça va aussi aider quelqu’un qui est seul.»

L’animal qui est confié par la Fondation Leski est jumelé à un intervenant canin, qui va pratiquer les gestes nécessaires pour aider les jeunes qui ont des tocs, par exemple. «C’est une association qui fait concrètement des choses au quotidien.» 

DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QU

• À lire aussi : Lara Fabian se confie sur son implication à l’Académie

UN PROJET INTRIGANT

Dans les dernières semaines, Lara Fabian s’est particulièrement impliquée dans Star Académie, et on pourrait croire qu’elle aurait besoin de vacances. Mais, toujours aussi passionnée et remplie de rêves, elle se concentrera plutôt sur différents projets, dont l’écriture d’un livre. «Ce n’est pas un roman, c’est un récit partiellement biographique et partiellement festif. Comment puis-je raconter des choses que je n’ai jamais dites et comment vais-je les offrir aux gens? J’ai eu une idée un peu particulière. Se raconter de manière autobiographique, c’est une chose, mais le raconter autour d’une idée, ça sera plus intéressant.»

La création d’un album est aussi inscrite à son agenda des prochains mois. Lara Fabian doit aussi terminer la tournée de ses 50 ans, qui s’est arrêtée à mi-parcours à cause de la covid. «Rien n’est annulé pour le moment, parce qu’il y a des gens qui ont des billets en main. On va décaler les dates et les annoncer sous peu pour l’international.» Pour le Québec, la production a déjà annoncé les nouvelles dates: du 14 au 16 juin 2022 à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, à Montréal, et le 21 juin au Centre Vidéotron, à Québec. 

Pour toutes les dates de concerts de Lara Fabian, consultez larafabian.com. Pour connaître les détails de l’encan caritatif qui se déroule jusqu’au 23 mai, visitez le site fondationleski.com.

 

À VOIR AUSSI : 10 séries à ne pas manquer sur Club illico 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus