La vie de Jennifer Lopez en 10 photos | 7 Jours
/magazines/starsysteme

La vie de Jennifer Lopez en 10 photos

Image principale de l'article Sa vie en 10 photos
Photo : ImageCollect

Fière native du Bronx, J.Lo est parvenue à se tailler une place de choix dans le showbiz. Celle qui s’exprime avec brio à travers la danse, le chant et le jeu, en plus d’être reconnue comme une femme d’affaires accomplie, n’a certainement pas fini de briller.

• À lire aussi:
Après sa rupture, Jennifer Lopez trouve du réconfort auprès de Ben Affleck

• À lire aussi:
Boudée par les Oscars: un pincement au cœur pour Jennifer Lopez

1991 : Première chance 

Photo : Avalon

C’est grâce au scénariste et animateur Keenen Ivory Wayans qu’elle apparaît à la télévision pour la première fois, en tant que danseuse dans l’émission In Living Color. «Il a toujours cru en moi. Il me disait constamment que j’allais devenir une star.» 

1995 : À fond de train 

Photo : Getty Images

Aux côtés de Wesley Snipes dans Money Train, Jennifer décroche son premier grand rôle en tant qu’actrice dans un film à gros budget, ce qui l’oblige à tourner sa première scène d’amour. «Je n’avais pas envie de la faire. Aujourd’hui, je me dis que j’aurais dû insister davantage afin de m’en soustraire.»

• À lire aussi: Jennifer Lopez pose complètement nue sur les réseaux sociaux

1997 : Note parfaite 

Photo : Getty Images

Son interprétation de la chanteuse mexicaine Selena dans le film du même nom a changé sa vie. «Il y a certaines choses qui définissent vraiment qui vous êtes en tant qu’artiste, et j’ai l’impression que c’est quelque chose qui a vraiment défini une période de ma vie. Il y a une partie de nous qui apprend et qui grandit lorsqu’on incarne de grands personnages. Selena était ça pour moi.»  

1998 : Plein la vue! 

Photo : Universal Pictures

Dans Out of Sight, du réalisateur Steven Soderbergh, elle donne la réplique à George Clooney, dans un rôle qui avait été initialement proposé à Sandra Bullock. «Avoir été à la place de Sandy, j’aurais montré de quoi j’étais capable en audition, puis quand ils m’auraient offert le rôle, je leur aurais fait cracher le cash.» 

2000 : Tenue emblématique 

Photo : Shutterstock

Jennifer se présente sur le tapis rouge des Grammys vêtue d’une robe verte très sensuelle au décolleté plongeant signée Versace, qui a fait tourner les têtes pour ensuite faire couler beaucoup d’encre. «Cela a fait sensation d’une façon totalement inattendue.»

• À lire aussi: Jennifer Lopez sort sa gamme de soins pour la peau

2004 : Danse lascive 

Photo : Alliance Vivafilm

Jennifer combine son amour de la danse et celui du jeu en donnant la réplique à Richard Gere dans le film Shall We Dance. «La danse et le chant sont mes premières amours, mais le jeu, c’est l’amour de ma vie. Chaque fois que j’accepte un rôle, c’est pour devenir quelqu’un que je ne suis pas.» 

2011 : Idole instantanée 

Photo : Getty Images

La star se joint à Steven Tyler et à Randy Jackson à titre de juge pour la téléréalité American Idol. «Tout le monde me décourageait d’accepter l’offre, en croyant que ça mettrait fin à ma carrière, que je ne ferais plus jamais de films, ou que je ne serais pas prise au sérieux en tant qu’artiste. Grâce à l’émission, les gens ont pu voir que j’étais une personne vraiment attentionnée qui était gentille pour vrai.»

• À lire aussi: 17 stars hollywoodiennes qui assument leur âge avec fierté

• À lire aussi:
Top 20 des personnalités féminines les mieux payées en 2020

2012 : Maman tigresse 

Photo : 20th Century Fox

Elle prête sa voix au personnage de Shira dans Ice Age: Continental Drift, par amour pour ses jumeaux Emme et Max, alors âgés de quatre ans. «Ils sont tout pour moi. Ils m’ont aidée à grandir en tant qu’être humain.» 

2016 : Au nom de la loi 

Avec Ray Liotta et Drea de Matteo.

Photo : Club Illico

Avec Ray Liotta et Drea de Matteo.

Jen effectue un retour à la télévision dans Shades of Blue, une émission où elle agit en tant que productrice et dans laquelle elle incarne une policière. «Je ne pense pas à ce que j’ai fait il y a cinq ans ou à ce que je vais faire dans cinq ans. J’y vais avec ce que je ressens en ce moment», dit-elle pour expliquer son choix.  

2019 : À fleur de peau 

Photo : Getty Images

En jouant les stripteaseuses dans le film Hustlers, au tournant de la cinquantaine, Jennifer prouve qu’il n’y a pas d’âge pour réussir. «On vous fait croire qu’après un certain âge, vous ne valez plus rien, mais c’est complètement faux. Si vous continuez à travailler dur et à repousser vos limites, vous pouvez être une meilleure personne physiquement, mentalement et émotionnellement.»

À VOIR AUSSI: Johnny Depp met en vente son village en Provence pour 55 millions

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus