M’entends-tu? | Demain, il fera beau | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

M’entends-tu? | Demain, il fera beau

Mardi 11 mai à 21 h, TQc (Finale de la série)

Plus confiantes et solides que jamais, Fabiola, Ada et Carolanne (Mélissa Bédard, Florence Longpré et Eve Landry) sont prêtes à poursuivre leur route.
Photo : Laurence Grandbois Bernard

Plus confiantes et solides que jamais, Fabiola, Ada et Carolanne (Mélissa Bédard, Florence Longpré et Eve Landry) sont prêtes à poursuivre leur route.

La vie des filles a beaucoup changé, et elles ont fait des pas de géant. Carolanne obtient son diplôme d’études secondaires, et Ada prend conscience de la chance qu’elle a d’être si bien entourée. Les trois amies déploient leurs ailes et prennent leur envol. Toucheront-elles enfin au bonheur? 

Pendant trois saisons, nous avons partagé l’existence tumultueuse d’Ada, de Carolanne et de Fabiola, trois amies d’enfance. Si la vie ne leur a souri qu’en de rares occasions, leur amitié les a aidées à passer à travers les épreuves. Elles savent qu’ensemble, elles peuvent tout affronter.

Briser les cycles

Or dernièrement, leur vie a pris une direction inattendue. Ada, qui a eu une relation difficile — voire inexistante — avec sa mère, est sur le point de mettre un enfant au monde. De son côté, Carolanne, qui a subi une longue réadaptation après avoir été sauvagement agressée par son ex-conjoint, a repris ses études. Quant à Fabiola, elle a trouvé un emploi qui la rend heureuse et un homme dont elle est follement amoureuse.

«Les filles sont là où elles devaient être et où elles sont bien. Au cours du processus d’écriture, nous avons beaucoup réfléchi à la notion de cycles: celui de la pauvreté, celui de la violence... Nous tenions à ce que les filles s’en sortent tout en restant elles-mêmes. Il ne s’agit plus seulement de survivre, mais de vivre. Ada, Carolanne et Fabiola ont réussi à se déployer sans sortir de leur milieu», mentionne l’interprète de Karine, la comédienne Pascale Renaud-Hébert, qui signe les textes de la série avec Florence Longpré. 

Les doutes se dissipent

Les filles prennent conscience que, pour la première fois dans leur vie, elles sont satisfaites. Elles ont des amies fidèles, se sentent aimées et ont un avenir devant elles. On assiste d’ailleurs à la cérémonie de remises des diplômes de Carolanne et de son groupe. Frank est venu lui témoigner sa fierté et son amour. Quant à Fabiola, ses problèmes de couple sont derrière elle, et tout laisse présager des jours heureux.

Fabiola a résolu ses problèmes avec Léon (Marc St-Martin).

Photo : Laurence Grandbois Bernard

Fabiola a résolu ses problèmes avec Léon (Marc St-Martin).

Seule Ada conserve encore des doutes sur son parcours. Elle fait toutefois le nécessaire pour que les choses aillent mieux: elle rencontre Amélie qui, une fois de plus, s’avère être de bon conseil. La famille parfaite, selon Ada, compte un père, une mère, un chien, une maison et une piscine, tout ce à quoi elle n’a pas eu droit quand elle était enfant. Amélie explique à la jeune femme qu’il y a plusieurs types de familles idéales et tente de lui faire prendre conscience de la chance qu’elle a d’être si bien entourée pour mettre au monde un enfant qui sera aimé. N’est-ce pas la chose la plus importante? «Sur ce plan, Karine soutient Ada. Elle sera toujours une fille “gossante”, mais elle est ce qui se rapproche le plus d’une mère — ou, du moins, d’une grande sœur — pour sa coloc. Elle s’inquiète vraiment pour elle et pour le bébé, et on sent qu’elle restera à ses côtés», soutient Pascale Renaud-Hébert. 

Ada a de quoi se réjouir: elle aura tout le soutien nécessaire pour donner naissance à son bébé et l’élever.

Photo : Laurence Provencher

Ada a de quoi se réjouir: elle aura tout le soutien nécessaire pour donner naissance à son bébé et l’élever.

Albertine en cinq temps

Cette saison, Line, la mère de Carolanne, a pris beaucoup d’importance. Telle une magnifique fleur, elle s’est épanouie et s’est découvert de nouvelles passions, dont le théâtre. Avec sa troupe amateur, Line présente la pièce Albertine en cinq temps. Fière de sa mère, Carolanne a invité ses amies Ada, Fabiola, Karine et Tessa à assister à la pièce. Peu habituées à ce genre de sortie, les filles sont dissipées, et leur comportement fâche un peu Carolanne, qui souhaite que cette soirée soit une réussite pour Line. Le sera-t-elle? 

Carolanne est tout heureuse d’aller applaudir sa mère (Marie-France Marcotte), qui fait ses débuts sur scène.

Photo : Laurence Provencher

Carolanne est tout heureuse d’aller applaudir sa mère (Marie-France Marcotte), qui fait ses débuts sur scène.

Disco et paillettes

La musique a toujours occupé une place de choix dans la série M’entends-tu?. Dans ce dernier épisode, elle est mise une fois de plus à l’avant-plan, notamment avec un numéro haut en couleur sur fond de paillettes et de disco pendant lequel les filles chantent, dansent et mettent tout leur talent en valeur. «Je ne sais pas si on peut parler d’une projection ou d’un fantasme, mais nous avons eu beaucoup de plaisir à tourner cette scène», assure Pascale Renaud-Hébert. La magnifique chanson Demain il fera beau, d’Étienne Coppée, met le point final à M’entends-tu?. «Elle n’a pas été écrite pour la série, mais c’est tout comme, car elle est parfaite!» conclut l’auteure et comédienne. 

À lire aussi

Et encore plus