«Star Académie»: Queenie, Lunou et Rosalie se confient sur leurs moments favoris des dernières semaines | 7 Jours
/magazines/7jours

«Star Académie»: Queenie, Lunou et Rosalie se confient sur leurs moments favoris des dernières semaines

Image principale de l'article Leurs moments favoris à l'Académie
Productions déferlantes

Pour les Académiciens, la vie à Waterloo est riche en expériences et en apprentissages. Peu de temps avant de faire la demi-finale ce dimanche, Rosalie, Queenie et Lunou ont pris quelques minutes pour nous dévoiler leurs moments favoris durant les dernières semaines.

• À lire aussi: Guillaume revient sur son parcours à Star Académie... et son mouvement de danse signature

QUEENIE CLÉMENT 

Productions déferlantes

• À lire aussi: Jacob revient sur son aventure à Star Académie


Queenie garde un précieux souvenir de la fois où elle a pu présenter au public sa première composition en français. «Je suis très fière de moi et j’espère un jour pouvoir partager cette chanson en spectacle avec le public. C’est une pièce qui est significative pour moi, parce que c’est le public qui m’a proposé les sujets qu’on y trouve. Ça parle de relation toxique, de sentiments négatifs, et ça invite les gens à reprendre leur vie en main», explique Queenie, qui admet avoir vécu deux moments fort intenses la semaine passée. 

Productions déferlantes

• À lire aussi: William de Star Académie invite ses fans à choisir la chanson qu'il interprétera lors de la grande finale


«Pour moi, chanter avec Lara Fabian, c’est un grand rêve qui s’est réalisé. De plus, visiter l’Orchestre Métropolitain dans la Maison symphonique, j’ai adoré ça au point où j’ai arrêté de respirer lorsque j’ai entendu l’Orchestre et Lara en même temps. C’était beaucoup d’émotions!»

LUNOU ZUCCHINI 

Productions déferlantes

• À lire aussi: Lara Fabian offre un grand moment de télévision grâce à son numéro avec l'Orchestre Métropolitain à Star Académie

Lunou nous a confié qu’elle avait, elle aussi, été fort marquée par sa visite à la Maison symphonique. «Ç’a été complètement débile, et je pense que j’ai eu des frissons pendant à peu près quatre heures. Je ne vais jamais oublier quand on est entrés dans la salle et que les musiciens jouaient juste pour nous», a dit Lunou, qui admet que son moment préféré de la saison, c’est chaque instant où, avant que le Variété du dimanche ne débute, les Académiciens se retrouvent. «On est à ce moment-là tous en coulisses et il y a de la fébrilité dans l’air. On sait que des gens vont s’en aller, mais nous profitons justement de chaque instant. Nous avons travaillé fort durant la semaine pour arriver avec un super beau résultat, et ça donne tout le temps de beaux moments ensemble.» 

ROSALIE AYOTTE 

Productions déferlantes

• À lire aussi: Maëva se confie sur l’impact de son passage à Star Académie

«Je ne vais jamais oublier la semaine où j’étais en danger et où j’ai décidé de chanter ma composition Les collines. Voir le retour positif des gens et avoir la chance de présenter cette composition devant un grand auditoire, c’est une grande chance. Si je devais retenir un seul moment de cette semaine, c’est quand on a appris les chorégraphies. J’étais vraiment contente, car Lunou et moi étions très excitées de faire la chanson Wap. Ça a mis un petit baume sur cette semaine, parce que nous étions très stressées, avec tous les medleys que nous avions à faire et la grande finale qui approche.»

Productions déferlantes

Vous pouvez vous procurer les chandails et accessoires portés par les Académiciens à la boutique virtuelle de Star Académie. boutiqueSA.ca

Ne manquez pas la quotidienne de Star Académie, du lundi au jeudi à 19 h 30 à TVA ou en rattrapage sur TVA+.

Du lundi au mercredi, les clients Mobilité et Hélix Télé de Vidéotron ont un accès exclusif en direct de Waterloo. Ces moments de vie des Académiciens sont disponibles via l'application TVA+ et Hélix, en utilisant la commande vocale « Star Académie ». Cliquez ici pour en savoir davantage.

  

À VOIR AUSSI: Toutes les grandes stars qui ont chanté avec les Académiciens au fil des ans

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus