Lea Michele a vécu une grossesse traumatisante | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Lea Michele a vécu une grossesse traumatisante

Image principale de l'article Une grossesse traumatisante
Photo : Getty Images

Lea Michele s’est récemment confiée sur sa grossesse éprouvante dans un Instagram Live avec Katherine Schwarzenegger Pratt.

• À lire aussi:
Lea Michele dévoile une première photo de son fils!

• À lire aussi:
Accusée de racisme, Lea Michele s’excuse

Lea Michele a donné naissance à Ever Leo, un petit garçon, en août 2020, mais elle a eu droit à une véritable traversée du désert avant d’y arriver. «J’ai eu une grossesse très, très intense et très effrayante», a déclaré la star, en racontant son histoire à Katherine Schwarzenegger. 

Katherine Schwarzenegger a recueilli les propos de la star.

Photo : Getty Images

Katherine Schwarzenegger a recueilli les propos de la star.

Il y a quatre ans, Lea Michele a arrêté sa contraception dans l’espoir de devenir mère. C’est à ce moment-là qu’elle a reçu un diagnostic de syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), un trouble causé par un dérèglement hormonal qui peut rendre la conception très difficile. L’ancienne vedette de Glee a donc suivi plusieurs traitements afin de l’aider à tomber enceinte. Toutefois, après avoir subi un certain nombre d’interventions pour traiter des polypes, des kystes et des tissus cicatriciels, elle a commencé à perdre espoir. Puis, quand la comédienne et son mari, Zandy Reich, ont officiellement décidé de faire une pause dans leurs tentatives de concevoir un bébé, elle a découvert avec surprise qu’elle était enceinte, en décembre 2019. Hélas, les problèmes ne se sont pas arrêtés là!

Neuf mois d’angoisse

Après les «72 heures les plus heureuses de [sa] vie», Lea a commencé à saigner abondamment, juste avant une représentation à New York. Les saignements se sont poursuivis tout au long de son premier trimestre et l’ont obligée à prendre une quantité «extrême» de médicaments et à rester alitée. «C’était juste horrible. C’était absolument horrible, a-t-elle dit en devenant visiblement émotive. Je n’ai jamais été aussi bas de toute ma vie.» En outre, lors de son rendez-vous après 20 semaines de grossesse, des craintes à propos de la santé de son enfant à naître ont été soulevées, et en raison du protocole lié à la COVID-19, l’actrice a dû se rendre seule à tous ses examens à l’hôpital. Finalement, son enfant s’est révélé en parfaite santé, mais Lea a quand même dû se résigner à donner naissance par césarienne, après avoir pourtant tout essayé pour que son bébé, qui se présentait par le siège, change de position. Rétrospectivement, elle regrette de ne pas avoir partagé son expérience plus tôt, et d’avoir voulu affronter tout ça dans le secret. C’est pourquoi elle en parle maintenant et conseille à toutes celles qui traversent une épreuve similaire de ne pas se gêner pour en parler elles aussi!

À VOIR AUSSI: 10 vedettes qui ont débuté dans un soap américain

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus