La liste noire | Aux mains de l'ennemi | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

La liste noire | Aux mains de l'ennemi

Vendredi 23 avril à 22 h 35, TVA (Début de la saison 7)

Quel sort Katarina Rostova (Laila Robbins) et ses sbires réservent-ils à Reddington (James Spader)?
Photo : TVA

Quel sort Katarina Rostova (Laila Robbins) et ses sbires réservent-ils à Reddington (James Spader)?

Dès que Dembe réalise que Reddington a été enlevé, il fait le tour de ses contacts à Paris pour le localiser. Par la suite, il prévient le FBI, et Elizabeth finit par se sentir obligée de révéler à ses collègues la vérité au sujet de leur précieux informateur.  

La dernière fois qu’on a vu Raymond Reddington, il était emmené dans une camionnette après avoir été poignardé par Katarina Rostova. La nouvelle saison s’amorce dans les heures qui suivent. Sans nouvelles de son patron, Dembe fait irruption chez un dénommé Joubert, qui est censé tout savoir des activités criminelles à Paris. L’homme jure qu’il n’a pas entendu parler de l’enlèvement de Reddington, mais on découvre plus tard qu’il a menti. 

La révélation

En ce qui concerne Reddington, il est à l’hôpital. Quand il se réveille, le médecin responsable de ses soins lui annonce de mauvaises nouvelles: les hommes qui l’ont kidnappé et tabassé lui ont fracturé la colonne vertébrale à trois endroits, et il est encore trop tôt pour dire s’il remarchera un jour. 

Reddington fait ensuite la connaissance de René Oban, capitaine à la DGSI, la Sécurité intérieure française. Le capitaine, qui traque Reddington depuis des années, est persuadé qu’il était à Paris pour rencontrer Katarina Rostova et veut savoir où elle se cache. La seule réponse qu’Oban obtient est le numéro de téléphone de Marvin Gerard. Cependant, ce n’est pas ce dernier qui répond au capitaine, mais Harold Cooper. 

Les alliés de Red, Elizabeth (Megan Boone) en tête, font l’impossible pour le retrouver.

Photo : TVA

Les alliés de Red, Elizabeth (Megan Boone) en tête, font l’impossible pour le retrouver.

Après avoir décliné son identité et expliqué pourquoi c’est lui qui a répondu, le directeur adjoint du FBI exige d’avoir la preuve que Reddington est vivant. Ensuite, il révèle à Elizabeth et à Aram que le numéro que Reddington a transmis à Oban était un code destiné à les prévenir de son arrestation par la police. En apprenant la nouvelle, Aram remarque que c’est la deuxième fois en moins d’un an que cela lui arrive, et Elizabeth leur avoue alors qu’elle l’avait dénoncé pour découvrir sa véritable identité. 

Un grand malentendu

Les aveux d’Elizabeth font beaucoup réagir Aram et Harold — on se souvient que Donald était déjà au courant —, mais un fait demeure: leur informateur est détenu par la Sécurité intérieure française, et ils doivent le récupérer pour éviter un scandale. Harold ordonne à Aram et à Donald d’effectuer des recherches sur Oban; il demande aussi à Elizabeth de contacter Dembe pour avoir tous les détails de son rendez-vous à Paris. Pendant ce temps, il exposera la situation au département de la Justice.

Les démarches des membres de l’unité secrète du FBI mettent en évidence plusieurs éléments, notamment que Reddington n’a pas été arrêté par la DGSI. Red fait le même constat quand son médecin l’autorise à s’asseoir dans un fauteuil roulant. En explorant sa chambre, il s’aperçoit que, malgré les heures qui passent, la lumière du jour reste la même. Même s’il ne sent pas ses jambes, il parvient à immobiliser une infirmière. Il la force ensuite à lui dire qui l’a enlevé et à l’aider à s’enfuir.  

RÉUNION DE FAMILLE

Aram (Amir Arison) résume l’histoire compliquée de l’homme qui a bouleversé l’existence d’Elizabeth.

Photo : TVA

Aram (Amir Arison) résume l’histoire compliquée de l’homme qui a bouleversé l’existence d’Elizabeth.

Au fil des saisons, l’univers d’Elizabeth a été bouleversé par plusieurs découvertes inattendues au sujet de son passé. Par exemple, elle s’est rendu compte que Reddington était responsable de l’arrivée de Tom dans sa vie et du meurtre de son père adoptif. Dans le premier épisode de la septième saison, Aram récapitule la situation de cette façon: le vrai Raymond Reddington est son père, mais il est mort parce qu’elle lui a tiré dessus à l’âge de quatre ans. Après son décès, sa mère, Katarina Rostova, l’a placée en famille d’accueil et a réussi à échapper au KGB, au FBI et à la Cabale avec l’aide de son meilleur ami, Ilya Koslov, qui s’est fait reconstruire le visage pour devenir Reddington. Son but était de récupérer les millions que le vrai Reddington ne savait pas qu’il avait et de financer la disparition de Katarina. L’agente du FBI est frappée par une autre révélation à la fin de l’épisode: Katarina, qu’elle croyait morte depuis longtemps, est vivante!
 

À lire aussi

Et encore plus