Pepe Muñoz se confie sur son parcours et ses projets | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Pepe Muñoz se confie sur son parcours et ses projets

Image principale de l'article Il se confie sur son parcours et ses projets

On l'a d'abord connu comme styliste et ami de Céline Dion, mais Pepe Muñoz est surtout danseur, chorégraphe, illustrateur et passionné de mode. Dans son premier cours à l'Académie, il a montré aux Académiciens comment bouger au rythme de la musique. Originaire de Malaga, en Espagne, il a accepté de passer deux semaines en quarantaine avant de rencontrer les Académiciens.

• À lire aussi:
Pepe Muñoz dévoile sa chanson fétiche de Céline Dion

• À lire aussi: Tout ce que vous devez savoir à propos de Pepe Muñoz

Pepe, comment avez-vous apprécié votre expérience avec les Académiciens, lundi matin?
C’était une belle surprise pour moi, parce que c’est la première fois que je donne des cours de danse à des chanteurs. Habituellement, je travaille surtout avec des danseurs. J’ai été super bien accueilli par les Académiciens. Le but était de leur apprendre à bien bouger sur la musique. Au début, quand je leur ai demandé d’improviser un mouvement, certains disaient qu’ils n’étaient pas capables, mais tout le monde a ensuite embarqué. Je pense qu’ils ont appris beaucoup de choses. Le prochain cours sera un peu différent. Je leur ai demandé de choisir une chanson; ils devront bouger sur les rythmes de la pièce. L’objectif n’est pas vraiment de créer une chorégraphie, mais d’apprendre à avoir le bon mouvement. 

Comment s’est déroulée votre quarantaine à l’hôtel?
J’ai été très choyé par les Productions Déferlantes et Star Académie. Il y avait un vélo stationnaire dans ma chambre d’hôtel, alors j’ai pu rester en forme. Ils m’ont traité comme une star. En fait, pendant les premiers mois de la pandémie, l’année dernière, je ne faisais rien et je mangeais comme un cochon. Mais au début de 2021, je me suis remis à l’entraînement, surtout avant de venir ici. Je fais de la danse depuis que je suis tout jeune, alors mon corps a la mémoire de ce travail. Mais j’ai maintenant 36 ans, alors il a fallu que je me remette en forme un peu. 

Vous êtes né à Malaga, dans le sud de l’Espagne. Avez-vous découvert le monde de la danse grâce au flamenco?
Non, je n’ai jamais dansé le flamenco. Quand j’étais petit, une prof m’a fait découvrir les comédies musicales, et j’ai eu un véritable coup de foudre. Ensuite, j’ai suivi des cours avec un prof à la retraite. Il m’a tout appris. Pendant plusieurs années, j’ai fait du ballet classique; j’ai travaillé fort. Un jour, j’ai vu qu’il y avait des auditions pour une comédie musicale à Madrid, et j’ai tenté ma chance. Plus tard, j’ai aussi dansé une année pour le spectacle Zumanity du Cirque du Soleil, à Las Vegas. Je suis ensuite reparti en Europe, puis je suis retourné à Las Vegas pour revenir à Zumanity.

• À lire aussi: William de Star Académie est fier de ne pas avoir craqué durant sa performance

• À lire aussi: Guillaume de Star Académie surpris d'être sauvé à nouveau par le public

• À lire aussi: Meghan Oak revient sur son départ de Star Académie

Vous venez souvent chez nous. Quel est votre rapport avec le Québec?
Que ce soit avec le Cirque du Soleil ou Céline Dion, tout me ramène toujours au Québec. Même s’il fait froid, j’aime l’ambiance, et les gens sont chaleureux et accueillants. Je suis toujours content de venir ici. 

Vous travaillez avec Céline Dion depuis quelques années. Qu’est-ce que cette rencontre a changé pour vous?
Céline Dion a changé ma vie. Elle a véritablement mis mon nom sur la carte partout dans le monde. J’aimais beaucoup la mode, alors elle m’a demandé de travailler avec elle. Céline et tous les membres de son équipe sont tellement gentils et généreux avec moi. On ne travaille pas ensemble en ce moment à cause de la covid. Si elle m’appelait pour collaborer de nouveau avec elle, ce serait super. Et si elle me disait que ça se termine là, ce serait correct aussi, car on a passé quatre années formidables. Je garderai toujours un souvenir extraordinaire de Céline. 

Vous restez deux semaines au Québec, le temps de donner deux cours aux Académiciens et de participer au prochain Variété. Quels sont vos autres projets?
J’ai beaucoup dessiné pendant la covid. On commence à me demander régulièrement de faire des illustrations, un peu partout. Et mon petit ami, Brayden Newby, et moi avons un projet ensemble. Il est aussi danseur; il est très bon et talentueux. Mais on approche de la quarantaine. Pendant la pandémie, on s’est dit que, comme on est deux personnes très créatives, on devrait créer quelque chose ensemble. Il m’a alors dit qu’il avait toujours rêvé d’écrire un livre pour enfants, et il m’a demandé de faire les illustrations. Ce sera un livre qui traitera de la thématique LGBTQ pour les enfants. Ça devrait sortir cet été, mais je ne peux pas en dire plus, sinon mon agent ne sera pas content.      

Retrouvez tous les Académiciens du lundi au jeudi, à 19h30, pour les émissions quotidiennes, et le dimanche à 19h pour le variété, sur les ondes de TVA et en simultané ou sur demande sur TVA+. Visitez également la boutique virtuelle de Star Académie.

À VOIR AUSSI: 20 LOOKS FABULEUX DE CÉLINE DION 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus