Hôpital New Amsterdam | Changer le système | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Hôpital New Amsterdam | Changer le système

Mardi 16 mars à 20 h, TVA (Début)

Max Goodwin (Ryan Eggold) recourt à des mesures radicales pour améliorer la situation dans l’établissement.
Photo : TVA

Max Goodwin (Ryan Eggold) recourt à des mesures radicales pour améliorer la situation dans l’établissement.

Dès sa première journée de travail en tant que directeur médical de l’Hôpital New Amsterdam, le Dr Max Goodwin annonce aux médecins de l’établissement qu’il veut réformer leur façon de faire pour améliorer les soins aux patients. L’une de ses premières actions pour y arriver? Il licencie tous les cardiologues! 

Il se passe beaucoup de choses dans le premier épisode de la série inspirée du livre Twelve Patients: Life and Death at Bellevue Hospital, du Dr Eric Manheimer, paru en français sous le titre Vie et mort à l’hôpital Bellevue, en février 2021.

La première impression

Le Dr Max Goodwin a choisi de se rendre à l’hôpital en courant. À son arrivée, il va se changer dans le vestiaire des employés. Il entend alors deux infirmières et un concierge discuter du fait qu’avant de décrocher le poste de directeur médical de l’établissement, Max dirigeait une petite clinique dans Chinatown. Ils sont d’accord pour dire qu’il ne tiendra pas un an!

Avant d’escorter Max à l’auditorium de l’établissement pour qu’il se présente au personnel médical, Dora, son assistante, lui montre les lieux tout en lui résumant l’histoire du premier hôpital public à avoir ouvert ses portes aux États-Unis. Lorsque Max mentionne qu’il sait déjà tout ça, Dora admet qu’elle ne fait que suivre les ordres du doyen et lui confie qu’il est le cinquième directeur en cinq ans à entendre son discours. 

En cours de route, Max et Dora croisent la Dre Helen Sharpe, la cheffe du service d’oncologie, qui est sur le point de partir pour accorder des entrevues et donner une conférence à un congrès médical. Max est mécontent d’apprendre qu’elle s’absentera une semaine. Contrairement à ses prédécesseurs, il s’attend à ce qu’elle consacre son temps aux patients. Helen réplique qu’elle continuera à prononcer des discours un peu partout, parce qu’il n’a pas les moyens de se payer le type de publicité qu’elle apporte à l’établissement. 

La Dre Helen Sharpe (Freema Agyeman) n’a pas l’intention de renoncer à accorder des entrevues qui donnent de la publicité gratuite à l’hôpital.

Photo : TVA

La Dre Helen Sharpe (Freema Agyeman) n’a pas l’intention de renoncer à accorder des entrevues qui donnent de la publicité gratuite à l’hôpital.

Tout est possible

Quand Max retrouve les médecins dans l’auditorium, il leur raconte pourquoi il a toujours voulu travailler à l’Hôpital New Amsterdam, puis leur demande ce qu’il peut faire pour les aider. Puisque personne ne parle, il décide de commencer en licenciant les employés du service de cardiologie, qui facturent trop, puis les internes, qu’il ne trouve pas assez efficaces. Une fois remis de leur surprise, les Drs Lauren Bloom et Iggy Frome, respectivement chefs des urgences et du service de psychiatrie, lui font des suggestions qu’il approuve sur-le-champ. Il tient à ce qu’ils sachent que peu importe le manque de budget ou les protestations du conseil d’administration, il répondra toujours à leurs besoins.

Max prouve qu’il ne plaisantait pas en veillant à ce que Lauren puisse soigner, sans se préoccuper de l’intervention des autorités, un jeune homme qui présente des symptômes du virus Ebola. Par la suite, il permet à Iggy de contourner les règles de son service afin de s’assurer qu’une de ses patientes retourne dans la seule maison d’accueil où elle s’est jamais sentie en sécurité. Il accepte ensuite d’accompagner le Dr Vijay Kapoor, le chef du service de neurologie, quand ce dernier annoncera à sa patiente qu’il lui reste environ un an à vivre.

Parallèlement, Max apprend qu’il a un cancer du larynx, et son épouse, Georgia, enceinte de plus de six mois, est hospitalisée d’urgence en raison d’importantes pertes sanguines. 

Max apprend une mauvaise nouvelle concernant sa propre santé.

Photo : TVA

Max apprend une mauvaise nouvelle concernant sa propre santé.

LE SAVIEZ-VOUS?

Anupam Kher

Photo : TVA

Anupam Kher

Anupam Kher, le comédien d’origine indienne qui incarne Vijay Kapoor, le chef du service de neurologie, a joué dans plusieurs centaines de films de Bollywood depuis 1973. Il est également apparu dans 24 heures chrono (24, 2013), Sense8 (2015-2017), la minisérie canadienne The Indian Detective (2017) et les films Joue-la comme Beckham (Bend It Like Beckham, 2002) et Le bon côté des choses (Silver Linings Playbook, 2012). Son troisième livre, intitulé Your Best Day Is Today — qui porte sur ce qu’il a appris depuis le début de la pandémie de covid-19 —, est paru en décembre 2020. On peut aussi l’entendre raconter des anecdotes de son enfance et de sa carrière d’acteur dans le balado Anupam Cares, produit pour iHeartRadio (sur iTunes).  

À lire aussi

Et encore plus