Katherine Heigl, sauvée par la thérapie | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Katherine Heigl, sauvée par la thérapie

Image principale de l'article Katherine Heigl, sauvée par la thérapie
Photo : Getty Images

Au cours de sa vie, l’ex-vedette de la série Grey’s Anatomy a beaucoup souffert de dépression et d’anxiété. Mais après une période particulièrement éprouvante, Katherine a un jour trouvé le courage de solliciter une aide professionnelle.

Minée par une réputation de diva au moment où elle a été mise à la porte de la série Grey’s Anatomy, en 2010, Katherine a été la proie de nombreux commentaires désobligeants. Pourtant, personne ne pouvait se douter de la détresse psychologique dont était victime la star, alors impuissante face à un état qui se détériorait depuis son adolescence. «J’avais perdu le contrôle et je n’avais aucun outil pour m’en sortir», se souvient la comédienne. 

Au moment de son départ de <em>Grey’s Anatomy</em>, il y a 11 ans, Katherine (ici avec T.R. Knight) était au plus bas.

Photo : CTV

Au moment de son départ de Grey’s Anatomy, il y a 11 ans, Katherine (ici avec T.R. Knight) était au plus bas.

Par bonheur, Katherine s’est finalement prise en main et s’est tournée vers une thérapie. «J’ai demandé à ma mère et à mon mari s’ils connaissaient un endroit où je pourrais trouver de l’aide, confie-t-elle. J’en étais rendue au point où j’aurais préféré mourir plutôt que de vivre ainsi. Je n’avais pas réalisé toute l’ampleur de mon anxiété, et je n’avais pas d’autre choix que de chercher un soutien approprié.»

Profiter du moment présent

Son mari des 13 dernières années, le musicien Josh Kelley, l’a aidée à recevoir l’aide dont elle avait besoin.

Photo : Getty Images

Son mari des 13 dernières années, le musicien Josh Kelley, l’a aidée à recevoir l’aide dont elle avait besoin.

Katherine a ensuite connu des hauts, mais aussi des bas, et une rechute l’a poussée à suivre des séances sur une base plus régulière à compter de 2017. L’actrice de 42 ans, qui n’a d’ailleurs aucune honte à le confirmer, admet de surcroît qu’elle est «une grande fan» de l’antidépresseur Zoloft. «Elle dit que la thérapie a changé sa façon de penser et l’a sauvée, affirme une source dans le magazine Life & Style. Elle a appris à profiter du moment présent au lieu de se sentir déprimée en se rappelant son passé, et anxieuse en anticipant l’avenir. Elle vit un jour à la fois.» Actuellement très appréciée dans la série Firefly Lane, produite par Netflix, Katherine Heigl dit avoir repris le contrôle. «Je suis plus heureuse aujourd’hui qu’à 35 ou 25 ans», souligne la mère de famille. 

À lire aussi

Et encore plus