Trop | Âmes en peine | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Trop | Âmes en peine

Lundi 8 mars à 19 h 30, Radio-Canada

Malgré son séjour à l’hôpital, Anaïs peine à reprendre le dessus.
Photo : Eric Myre

Malgré son séjour à l’hôpital, Anaïs peine à reprendre le dessus.

En pleine remise en question, Isabelle et Anaïs ne vont pas bien. Pour une fois, les sœurs Desbiens semblent être au diapason, malgré leurs personnalités opposées. À la croisée des chemins, elles se demandent si leurs couples ont un avenir.  

Il n’y a rien de mieux que la famille pour se réfugier lorsqu’on est mal en point. Si différentes soient-elles, Isabelle et Anaïs l’ont compris depuis longtemps. C’est donc l’une vers l’autre que les frangines se tournent quand elles ont le cœur lourd. Réunies chez Anaïs devant une tasse de café très matinale, les filles essaient de voir clair dans leurs problèmes.

Faut-il se dire adieu?

Isabelle n’arrive pas à retrouver le moral, parce qu’elle éprouve des problèmes liés à sa grossesse et que Joseph lui trotte dans la tête. Elle a demandé du temps seule pour réfléchir à Marc-Antoine, le laissant se ronger les sangs. Elle pensait bien être passée par dessus les anciennes infidélités de son homme, mais force est d’admettre qu’elles la hantent toujours. En raison de l’arrivée prochaine du bébé, l’insécurité d’Isabelle est à son comble.

Les jours où Isabelle et Marc-Antoine (Evelyne Brochu et Éric Bruneau) vivaient en parfaite harmonie semblent bien loin...

Photo : Eric Myre

Les jours où Isabelle et Marc-Antoine (Evelyne Brochu et Éric Bruneau) vivaient en parfaite harmonie semblent bien loin...

De son côté, Anaïs ressent un mal à l’âme plus global. Elle va mieux depuis son séjour à l’hôpital, mais n’arrive pas à sortir complètement la tête de l’eau. Romain est-il le problème dans sa vie? La jeune femme se pose sérieusement la question, sans empathie pour son amoureux.

Une conseillère surprenante

Bien qu’elles s’offrent mutuellement un incomparable soutien émotionnel, les sœurs Desbiens ont besoin de quelqu’un qui les aidera à prendre du recul et à y voir plus clair. Or la personne qui leur apporte finalement un peu de lumière est celle-là même à qui elles n’auraient jamais pensé demander conseil il y a quelques mois à peine. En effet, Myriam, l’ex-patronne odieuse et suffisante d’Isabelle, a bien changé et se porte à leur secours avec clairvoyance. À ses conseils, la femme de tête ajoute une douceur et une poésie qu’elle n’avouerait jamais en public. Tel un phare dans la nuit, elle donne à Isabelle et Anaïs les trucs à suivre pour reprendre les rênes de leur existence: apprendre à mieux communiquer et faire du ménage dans leur vie.

Qui aurait cru que Myriam (Anne-Marie Cadieux) avait des talents de psychologue?

Photo : Yan Turcotte

Qui aurait cru que Myriam (Anne-Marie Cadieux) avait des talents de psychologue?

Clément le sage

Malheureusement pour eux, Marc-Antoine et Romain ne jouissent pas de la présence d’une Myriam dans leur vie pour leur venir en aide. Marc-Antoine est particulièrement inquiet quant à l’avenir de sa relation avec Isabelle et ne peut s’empêcher de communiquer avec elle, bien qu’elle lui ait demandé de l’espace. Un appel opportun tire toutefois les gars de leurs angoisses: Clément les invite au chalet. Le beau-père, qui tente ainsi de se rapprocher de ses gendres, n’avait aucune idée de l’état misérable dans lequel il les trouverait. Grand sage qui en a vu d’autres, le patriarche est de très bon conseil pour les garçons. Après tout, il souhaite rendre ses grandes filles heureuses.

Clément (Germain Houde) trouve le moyen de réconforter ses gendres.

Photo : Radio-Canada

Clément (Germain Houde) trouve le moyen de réconforter ses gendres.

Marie-Andrée Labbé fait preuve de tendresse dans la remise en question amoureuse de ses personnages. Elle surprend aussi ses fidèles téléspectateurs en ramenant un ancien protagoniste qui les fera bien rire. Encore une fois, coup de chapeau à l’auteure, qui signe sa dernière saison de Trop

De mal en pis

Le prochain épisode n’offre malheureusement pas de meilleures perspectives à Isabelle et Marc-Antoine, bien au contraire. Les amoureux sont plus éloignés que jamais. Isabelle cherche à valider ce qu’elle ressent pour le séduisant conférencier Joseph et décide d’aller à sa rencontre. De son côté, Marc-Antoine, apeuré par son rival, fait une gaffe monumentale! Pendant ce temps, Anaïs prend son courage à deux mains pour lancer sa carrière et enregistrer un démo, mais frappe un mur de préjugés...

À lire aussi

Et encore plus